•  J’ai découvert ce livre grâce à une collègue d’Instagram @bnouzille. Elle a pris le temps de partager cet outil utilisé par sa fille (actuellement dans une classe de niveau équivalent au CE1 en France) et qui est visiblement très connu et présent dans les écoles belges. Eurêka est un dictionnaire qui donne simplement l’orthographe des mots. Il va à l’essentiel (pas de nature, de définition, d’exemple …) ce qui allège considérablement les pages et donc le poids du livre ! Mais je n'en dirai pas plus et laisse le blog à Bénédicte et sa fille le temps d'un article. ;-)

     

    Enseignante Française en Belgique, je découvre petit à petit toutes les richesses que peut offrir ce pays. Et non je ne vais pas vous parler du chocolat, des frites mais d’un super outil pour nos classes, assez méconnu en France :

    Eurêka ! Mon dictionnaire orthographique pour écrire tout seul

    (édition de Boeck)

    Eurêka

    C’est ma fille, en primaire à l’école belge, qui  m’en a parlé la première. Et c’est elle qui vous explique, en vidéo à la fin de cet article, comment on l’utilise. Elle l’utilise régulièrement dans sa classe, comme beaucoup d’élèves du primaire en Belgique. C’est tellement facile !!!

    Cet ouvrage assez fin (100 pages), n’a pas pour vocation de contenir tous les mots mais plus tôt les plus usités par un enfant du primaire. Une autre version existe, elle semble plus complexe (car prévue pour des élèves plus âgés, à partir de 9 ans (équivalent au cycle 3)).

    Comme le dit très bien cet ouvrage : « Ce dictionnaire s’adresse à tous les enfants qui savent lire, dès la deuxième année (CE1), afin de les aider lors de la rédaction et la correction de leurs textes libres. »

    Ce dictionnaire s’utilise avec les sons et non les lettres, « à partir de l’image auditive ».

    Je pense qu’on peut envisager une utilisation guidée dès le CP.

    Attention il n’y a pas d’illustration, donc on ne parle pas ici du sens des mots mais juste de savoir écrire des mots qu’on a dans la tête.

     

    Utilisation du dictionnaire

     

    Voici comment un élève peut l’utiliser : Dans la vidéo, une élève cherche à écrire dauphin.

    On ouvre le dictionnaire au milieu. On tombe sur les 2 pages centrales violettes au papier glacé.

    Eurêka

    Ces deux pages dressent la liste de tous les premiers sons possibles des mots qu’on cherche à écrire.

    Dans la page violette, je cherche le son D représenté par la lettre d.

    Puis en deuxième son on entend le son O dans dauphin, donc l’élève va repérer la syllabe do.

    Eurêka

    A côté de cette syllabe, l’élève va trouver un numéro entouré qui indique la page du dictionnaire.

    Il doit tourner les pages pour se rendre à la page indiquée.

    Ici c’est page 31. A chaque page, il y a des listes de mots en cursives regroupés sous des syllabes dans des rectangles violets.

    Eurêka

     Sous la syllabe do, on trouve

    Eurêka

    Sur le côté il y a des lettres/sons dans des petits ronds violets pour donner le 3 -ème son du mot cherché. Pour le mot dauphin, sous le rectangle do, l’élève cherchera le petit rond f.

    Eurêka ! Juste à côté en cursive, on trouve écrit en cursive avec un déterminant, un dauphin.

    Eurêka

    L’élève n’a plus qu’à le recopier ou vérifier son orthographe.

     Pour écrire, c’est beaucoup plus simple, rapide et efficace qu’un dictionnaire courant. A vous d’essayer.

    Bonus 

    En plus dans ce livre il y a :

                      Une liste de 176 mots usuels                                    Les nombres en lettres

    Eurêka         Eurêka

     

    les majuscules et l’alphabet et un rappel les nouvelles règles orthographiques.

    Eurêka              Eurêka

    Voici une petite vidéo plus parlante pour vous montrer comment fonctionne la recherche dans Eurêka.

     

    Le site enseignons.be propose également plusieurs outils d’aide à l’utilisation, tant pour les enseignants, que pour les parents et les enfants.

    Le fichier d’utilisation

    Le procédurier du dictionnaire Eurêka et des exercices avec corrigés

     Si Eurêka, vous intéresse, rendez-vous par ici

    Bon amusement !

     

     


    3 commentaires
  •  Voici une fiche qui permet à mes élèves de retrouver facilement les compléments des nombres jusqu'à 10.

    Ils s'en servent beaucoup en début d'année mais bien moins à présent, mis à part quelques élèves en difficulté.

    Cette fiche se nomme "Les duos de l'arc-en-ciel".

    N'aimant pas les maisons des nombres pour plusieurs raisons (elles prennent de la place, les élèves s'y perdent plus qu'autre chose ...), j'ai cherché un autre moyen de les créer, une façon qui soit plus simple, moins encombrant en classe et qui intéresse mes élèves.

    Basée sur la technique de l'arc-en-ciel du 10, cette fiche ne montre volontairement aucun arc de cercle afin de permettre aux élèves de construire l'arc-en-ciel du nombre dont ils souhaitent découvrir tous les compléments possibles.

     

    Voici ici l'exemple des duos de l'arc-en-ciel du 7 ...

    Duos de l'arc-en-ciel

    ... et celui du 8 !

    Duos de l'arc-en-ciel

     

    Voici une petite vidéo d'explication pour vous montrer comment nous l'utilisons avec mes élèves. 

     

     

    Si cet arc-en-ciel vous parle et vous tente, vous trouverez en cliquant sur l'image le document tel que vous le voyez dans la vidéo ;-)

    NB : je l'imprime en version normale pour l'affichage au tableau et en mode 2 feuilles par page pour l'insérer dans le mémo de mes élèves.

    Duos de l'arc-en-ciel


    3 commentaires
  •  La méthode heuristique de mathématiques préconise de mettre l'ensemble du matériel de manipulation à la portée directe des élèves. Ce point est également développé dans les livres sur les centres d'autonomie. C'est pourquoi ma classe est déjà équipée d'un meuble spécifique à l'apprentissage des mathématiques.

    Qui dit "autonomie", dit "se débrouiller seul" !

    Pour cela, il est nécessaire de mettre à la disposition des élèves un environnement préparé et pensé en amont qui leur permettra de réaliser leurs activités sans l'intervention de l'adulte.

    Il a fallu donc se pencher sur la manière d'optimiser le rangement du matériel afin qu'il soit accessible, disponible, clairement identifié par les enfants.

    Pour les activités de français, je dispose d'un meuble à tiroirs jaunes très pratique tant pour ranger que pour utiliser au quotidien. Vous pouvez le voir dans cet article ;-)

    Les moyens financiers d'équipement n'étant, comme partout, pas extensibles et infinis, je n'ai pas à ce jour pu équiper ma classe d'un meuble semblable pour organiser le centre de mathématiques.

    Je dispose donc actuellement d'un petit meuble bas, ouvert, avec des étagères et que voici ...

    Le meuble de maths

    Pour que les élèves puissent utiliser le matériel de manipulation qu'il contient, l'ensemble a été rangé dans des boîtes diverses (récupérées ou achetées) et étiqueté pour faciliter la recherche et le rangement.

    Le meuble de maths

    C'est loin d'être l'organisation idéale (pour moi en tous cas) mais cela a, jusqu'à présent, eu le mérite d'être efficace.

    Je dois également avouer que, étant une maniaque incurable, mes élèves sont très tôt (dès le premier jour de classe ... ok ... j'avoue !) habitués à se repérer dans les meubles, à organiser et ranger TOUT ce qu'ils utilisent.

    Ils découvrent également très vite que, OUI je suis maniaque ! Mais NON je ne leur demande pas cela pour les embêter !

    Je ne suis pas seule à le leur demander ! Les autres camarades de la classe le demandent vite aussi et cette façon de travailler met ainsi l'accent sur la notion d' "intérêt de tous". Cela permet d'offrir  

    un cadre de travail propre, organisé, dans lequel chacun saura se repérer et développer son autonomie propre.

    Au delà de ça, savoir utiliser et ranger le matériel conduit également (mais toujours selon moi !) à une meilleure ambiance de classe par un développement de l'empathie.

    Penser aux autres et se mettre à leur place ne sont pas choses aisées, surtout pour de jeunes enfants, mais il est, je pense, indispensable de le travailler en classe afin d'améliorer le climat scolaire.

    Comme je le dit souvent (et parce que je trouve ce dicton très vrai !) :

    "Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !"

    Voici donc un petit tour en vidéo de ce meuble de rangement afin de vous présenter rapidement son contenu.

     

     

    NB : Comme préciser dans la vidéo, il ne contient pas le matériel utilisé par mes élèves aux centres au moment de la présentation (activités de repérage dans l'espace) ainsi que les activités du domaine "Grandeurs et mesures" qui se trouvent actuellement rangées dans la salle de ma collègue. L'an prochain, l'organisation changera certainement légèrement car je compte investir dans du nouveau matériel.

     


    1 commentaire
  • Après avoir beaucoup lu et recherché pour changer ma pratique pédagogique, mon fonctionnement de classe, la gestion des comportements et faire évoluer les activités de lecture, je me penche à présent sur un autre point de réflexion : les mathématiques.

     

    J’ai découvert sur Twitter la méthode heuristique de mathématiques de Nicolas Pinel.

    Toutes les personnes qui m’en ont parlé ont toutes eu le même retour :

    « Cette méthode est vraiment géniale, centrée sur la manipulation et le sens tout en étant adaptée à tous ! »

    « Je suis certaine que cette pratique pourrait s’inclure dans tes centres d’autonomie. »

    C’est donc avec beaucoup de curiosité et d’intérêt que je me suis procurée le livre associé à la méthode et que vous pouvez trouver ici.

     

    La Méthode Heuristique de Mathématiques

    Il se laisse lire très facilement et est très professionnel sans pour autant tomber dans le travers du compliqué.

    Et quelle ne fut pas ma joie en le lisant de découvrir que cette méthode était « faite pour moi ».

     

    Je m’explique …

    Dès les premières pages, les constats, réflexions, cheminements ... détaillés par l'auteur m'ont parlé. En effet, quand nous avons décidé de réfléchir à notre pratique avec mes collègues il y a quelques mois, nous étions parties des mêmes constats de départ !

    Un autre point qui a fait sens pour moi fut le rapport aux mathématiques et le ressenti des enseignants face à cette discipline.

    Bien que, contrairement à l'état de lieux faits ...

    - je regarde ce qui se fait dans les autres pays, me documente beaucoup (et vous fatigue même avec ça je pense ;-p) sur ce que font nos voisins,

    - je m'intéresse beaucoup aux pédagogies dites "actives"

    - j'essaye de différencier autant que possible

    je fais tout de même partie du haut pourcentage de professeurs qui :

    - ne sont pas issus d'un cursus universitaire scientifique

    - ne sont pas satisfaits de leur enseignement des mathématiques

    - se sentent en difficulté et peu à l'aise avec les maths !

    Comme dit dans le livre, je fais également partie de ses élèves à qui ont a dit (et on dit encore) :

    "Elle est nulle en maths ... Ce n'est pas son truc ! ... Elle n'a pas la bosse des maths !".

    Une élève qui angoissait dès qu'elle devait franchir la porte de la salle du cours de maths.

    Je tiens cependant à faire une petite précision : j'ai toujours eu des profs de maths supers !! Ils prenaient le temps de m'expliquer 10 fois, 100 fois, 1 000 fois ... pour que je comprenne ! Je leur tire mon chapeau ! J'espère pouvoir être un jour une aussi bonne enseignante de mathématiques qu'eux, avec autant de patience et de connaissances. La marge de progression est considérable mais je vais oser essayer ! ;-)

    Pour vous expliquer cette méthode, j'ai pensé d'abord faire des notes de lecture (comme j'ai l'habitude d'en faire pour toutes mes lectures pro) mais cela s'est vite avéré compliqué et même inutile.

    Pourquoi ?

    Parce que le livre est tellement clair, simple, court, concis, en bref, EFFICACE  que je ne saurais en faire des notes qui soient encore plus simplifiées !

    Cependant, étant très visuelle (vous l'aurez compris maintenant !), j'ai simplement réalisé quelques cartes mentales pour mieux organiser ma propre vision de cette méthode pour pouvoir mieux me l'approprier personnellement.

    Après relecture de ces cartes mentales, il s'avère qu'elles ne sont finalement rien de plus qu'une remise en page du sommaire du livre. Peut-être que cela pourra vous aider à avoir une idée de ce fonctionnement et (pourquoi pas ;-)) vous motiver à vous lancer dans cette méthode pragmatique, concrète et adaptée à tous et ayant déjà été testée dans plus d'une centaine de classes.

     

    La Méthode Heuristique de Mathématiques

     

    Si vous souhaitez plus de détails sur cette méthode, je ne peux que vous conseiller :

    - d'aller consulter le site internet qui lui est consacré et qui propose tous les documents nécessaires pour mener la méthode : http://methodeheuristique.com/

    - de vous procurer le guide et/ou la version papier des documents nécessaires sur le site des Editions du Net

    C'est donc avec des souvenirs plus ou moins "douloureux" et des envies de "mieux" que j'ai lu cette méthode qui m'a adopté !

    Car oui, c'est décidé !

    L'an prochain, j'abandonne les fichiers de maths (qui étaient finalement plus un moyen de me rassurer moi-même qu'autre chose ...) pour me lancer dans cette pratique.

    Je vous en redirai plus dès que j'aurai expérimenté tout cela en classe. ;-)

    Information importante

    Une nouvelle édition de l'ouvrage de Nicolas Pinel sortira en juin 2018.

    Elle proposera un contenu mis à jour pour le cycle 2 ainsi que la méthode pour le cycle 3 !

    Encore un peu de patience ... ;-)

     

     

     


    6 commentaires
  • Nous y voilà !

    Après des jours, des semaines et même des mois de cachotteries, je suis enfin en droit et en mesure de vous révéler le #projetsecret ...

    Je suis donc heureuse de vous annoncer la naissance de SyllabSon !

    L'application SyllabSon

    SyllabSon, qu’est-ce que c’est ?

    SyllabSon c’est une application de phonologie permettant à la fois le décodage et l’encodage des sons et, plus largement, des syllabes et des mots.

    Créeé durant notre temps libre commun, Syllabson est l’aboutissement d’un travail de longue haleine avec Fabrice et Sébastien de Pit&Pit, (alias PitchiUp et Pitus), deux entrepreneurs œuvrant respectivement dans le monde du digital interactif et celui du dessin.

    Après s’être rencontrés et avoir sympathisés grâce à Instagram et à leurs livres numériques et interactifs qui plaisent tant à mes loulous, Pit&Pit se sont montrés à l’écoute de mes idées (souvent loufoques) et se sont proposés de donner vie à l'une d'elle, celle qui me tenait le plus à cœur : le Synthéti’sons.

     

    Le Synthéti quoi ?

    Mais oui ! Le synthéti’sons ! rappelez-vous je vous en parlais juste ici.

    Cet instrument qui devait aider mes élèves les plus en difficultés avec le décodage à créer une « musique de lecture » mais que je n'arrivais pas à modifier suffisamment pour qu'il puisse correspondre à mon idée de départ.

    Donc les garçons et moi nous sommes mis à réfléchir très intensément, à travailler très dur (et souvent jusque très tard !) pour mettre au point une application qui, non seulement permettrait de donner vie à cet outil de phonologie, mais qui pourrait également offrir à ses utilisateurs plusieurs jeux permettant de travailler l’encodage, le décodage, l’écoute et l’orthographe !

    Cette application c'est SyllabSon !

     

    SyllabSon, c’est pour qui ?

    SyllabSon c’est pour tout le monde !

    Même si l’application a été au départ créée dans l’idée de servir à mes élèves de CP et donc novices dans le décodage de mots, l’application contient plusieurs jeux balayant plusieurs compétences des programmes afin de pouvoir être utilisée

    de la maternelle au cycle 3 mais aussi au-delà.

    En effet, l’application peut également être un nouvel outil d’entrée dans la langue française et ses sons pour les non-francophones, qu’ils soient enfants ou adultes.

    SyllabSon contient une base de données de plus de 350 mots (qui pourra être encore étoffée dans l’avenir et accessible par mise à jour de l'application). Ces mots sont organisés en 5 niveaux de difficulté afin de permettre une évolution sur les 5 périodes de l’année scolaire. ;-)

    SyllabSon c’est également 5 jeux pour travailler différentes compétences dans plusieurs disciplines.

    L'application SyllabSon

    Voici donc une petite présentation rapide de chacun des jeux de Syllabson ...

    • Jeu 1 : Mode libre (pour tous les cycles)

    Dans ce jeu, deux claviers sont proposés :

    - un clavier alphabétique pour composer un mot et entendre le nom des lettres qui le composent

    L'application SyllabSon

    - un clavier phonétique pour composer des mots et les écouter librement. Ce jeu pourra donc permettre par exemple de saisir un mot vu dans un livre et que l’on n’arrive pas à décoder seul. En le saisissant sur les touches phonétiques, l’application le lira son par son ce qui permettra à l’élève d’entendre le mot qui lui pose souci.

    L'application SyllabSon

    • Jeu 2 : Jouer l’alphabet (principalement pour le cycle 1)

    Cette option permet de lancer l’écoute de l’alphabet pour entendre la comptine et la réciter, seul et à son rythme, afin de sa familiariser avec les lettres de la langue française.

     

    • Jeu 3 : Trouve l’alphabet (à destination des cycles 1 et 2)

    Le joueur doit reformer l’alphabet dans l’ordre à l’aide du clavier proposé. L'application prononce le nom des lettres de l'alphabet au fur et à mesure de sa saisie.

     

    • Jeu 4 : Trouve les lettres d’un mot (à destination des cycles 2 et 3)

    Ce jeu, plus centré sur l’orthographe des mots, demande au joueur de saisir un mot entendu en respectant les règles d’orthographe.

     

    • Jeu 5 : Trouve les sons d’un mot (principalement pour le cycle 2)

    Ce dernier jeu a été le premier pensé et porte uniquement sur l'écoute et la phonologie. Le joueur doit y réaliser l’encodage d’un mot entendu : un mot lui est proposé à l’oral et il doit le saisir à l’aide du clavier phonétique (et donc, normalement, sans avoir vu le mot mais une petite aide a été glissée pour les élèves plus visue). Contrairement au jeu 4, l’orthographe importe peu ici. Le mot doit surtout être phonétiquement correct.

     

    SyllabSon est une application disponible sur PC et tablette.

    Pit&Pit et moi avons décidé d’un commun accord que cette application serait en accès gratuit depuis leur site internet pour tous les enseignants désireux de l’utiliser dans leur classe.

    Pour cela, il vous suffit de vous rendre ici afin de contacter Pit&Pit et leur laisser votre adresse mail académique. Vous pourrez alors disposer d'un espace utilisateur.

    Cela vous permettra d’accéder non seulement à l’application SyllabSon mais également aux 2 premiers livres numériques : "Les courses de la petite sorcière" et "Les aventures de Tim le pirate".

    Pour vous permettre de la découvrir en douceur, j'ai réalisé un petit mode d'emploi de l'application.

    L'application SyllabSon

    Nous espérons que cette application, mélange des compétences de Pit&Pit, de ma voix (Je rappelle que nous avons fait cela sur notre temps libre et donc avec les moyens du bords ... Bref, il n'y avait que moi ... Je connais malheureusement bien ma voix et suis de tout cœur avec vous dans cette dure épreuve d'écoute ! #courageatous ;-p) et de nos idées communes, saura convenir au plus grand nombre d'entre vous mais saura surtout aider un nombre encore plus grand d’élèves.

    L'application SyllabSon

     

    Nous avons fait notre maximum pour que SyllabSon soit à la hauteur. C'est pour cette raison aussi que SyllabSon est une application : elle n’est donc pas figée.

    Son but premier est qu’elle soit la plus utile et pratique possible pour tous.

    Nous avons déjà plusieurs idées pour l’améliorer et y travaillons déjà. Cependant, si vous avez des conseils ou des idées pour l’améliorer, n’hésitez surtout pas à nous faire remonter vos commentaires afin que nous puissions réfléchir à nouveau, ensemble, (encore et toujours !) pour la mettre à jour et la perfectionner.

    "Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !"

     


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires