• Cette année, comme beaucoup d’autres enseignants, j’ai suivi l’édition 2020 du Vendée Globe avec mes élèves. Cette course a donné naissance à un projet annuel qui a eu pour finalité l’écriture d’un ouvrage documentaire sur la course.

     

     

    « Tous les 4 ans se déroule la course à la voile la plus difficile de la planète : le Vendée Globe. Découvre cette course autour du monde en solitaire, sans assistance et sans escale dans ce livre. »

     

    Voilà ce que dit la 4ème de couverture du livre écrit par les classes de CP de mon école.

     

    Mais, avant d’en arriver à cette définition courte et claire, ma collègue et moi avons mené avec nos classes un long travail de documentation.

     

    Pour lancer le projet, je suis personnellement partie de l’affiche du Vendée Globe que voilà.

    Ecrire un livre documentaire sur le Vendée Globe

     

    Nous avons analysé son contenu, sa forme …

    J’ai demandé aux élèves s’ils avaient déjà pu voir des bateaux de course au large, un départ de course ou une arrivée. La réponse a été non pour tous.

    J'ai alors pu leur montrer à quoi ça ressemblait en montrant quelques anciens clichés personnels pris lors d'un séjour en Vendée.

    Non je ne les mettrais pas ici mais sachez que la taille de la maitresse par rapport à la taille du bateau sur la photo a eu fini de les passionner ! ;-p

     

    Je leur ai alors demandé s’ils avaient des questions au sujet de ce type de course. Ils n’en ont pas manqué ! ;-p 

     

    C’est quoi le Vendée Globe ?

    Quel est le parcours suivi ?

    Comment se passe la vie en mer ?

    Est-ce que c’est la seule course de voiliers ?

    Et j'en passe ! …

     

    Je leur ai alors proposé de chercher les réponses ensemble et, pourquoi pas, de suivre la course par internet et via les médias. Les élèves ont été de suite emballés (ouf ! lol).

     

    Comme il n’y a certainement pas besoin d’un long discours pour comprendre que la course a été (et sera très certainement encore dans l’avenir) un formidable support pédagogique pour travailler la géographie, les sciences, la lecture, la production d’écrits, l’éducation civique, et bien d’autres disciplines encore.

     

    Voici la trame de départ du projet que nous avions pensé avec ma collègue durant l’été 2020 (qui a encore été étoffée au fil des découvertes et des idées des enfants !)

     

    Ecrire un livre documentaire sur le Vendée Globe

     

     

     

    Pour suivre la course, nous avons utilisé plusieurs supports différents :

     

    • Le site officiel de la course et son application dédiée (sur smartphone et tablette)
    • Le site du Vendée Globe Junior
    • Divers ouvrages en lien avec la course et la voile que nous avons pu emprunté (merci à notre prêteur préféré qui se reconnaîtra sans peine ;-))  
    • Les ressources du blog Initiatives-coeur, qui nous ont permis de suivre Jamy Gourmaud (le célèbre animateur de l’émission « C’est pas Sorcier » et « le monde de Jamy ») et les skippers Tanguy de Lamotte et Samantha Davies sur le bateau Initiatives-Cœur. Leurs vidéos explicatives très claires et concises permettent aux enfants d’avoir un éclairage scientifique et pédagogique sur des questions en lien avec la course : comment se forment les vents, comment les marins s’alimentent, comment ils gèrent leur temps de sommeil, comment se créent les marées, etc …
    • J'ai également utilisé, en classe, les supports de suivi de course du blog de Maitresse de la forêt

     

     Ecrire un livre documentaire sur le Vendée Globe

     

    De toutes ces découvertes sont nées des connaissances que les élèves ont ensuite mis en mots et en images lors de séances de production d’écrits et d'arts visuels dédiées à la rédaction d’un livre documentaire destinés aux familles.

    Ils ont alors travaillés par groupe en suivant les thèmes que nous avions décidé d'aborder : l'alimentation, la structure du bateau, le parcours, etc ...

    Je ne peux malheureusement pas vous dévoiler l'ensemble du résultat ici car je souhaite vraiment que le produit fini reste exclusivement réservé à nos élèves mais voici malgré tout un (petit) aperçu de ce qui a pu être fait en classe dans quelques disciplines.

    Ecrire un livre documentaire sur le Vendée Globe

     

    Pour rédiger ce livre, nous avons suivi la trame et le cahier des charges du concours lancé par les Editons MILAN à l’occasion de la sortie de leur 100ème P’tit Doc.

     

    Ecrire un livre documentaire sur le Vendée Globe

     

    Nous n’avons pas remporté le concours mais, pour que le projet puisse malgré tout être mené à son terme, nous avons fait appel à Sarah de Mon Livre Calamagui.

     

    J'avais déjà pu collaborer avec elle au cours du projet d'écritureS au CP il y a 2 ans et, de nouveau, elle a fait des merveilles avec le travail de nos petits loups !!

    Elle a ainsi récupéré la trame originale de notre ouvrage pour l’imprimer et en faire un véritable livre. Une version numérique sécurisée a également été mise au point pour que les enfants et leurs familles puissent tous disposer de l'ouvrage même s'ils n'avaient pas désiré ou pu l'acheter (NB : le prix total s'élève à 13€ l'unité. Il est possible de faire passer une partie du financement sur les différents budgets de la classe/école ... pour réduire la somme. A vous de voir selon vos possibilités ;-)).

     

    Ecrire un livre documentaire sur le Vendée Globe

     

     

    En imprimant l’ouvrage auprès de Mon Livre Calamagui, il nous a été possible d’ajouter des pages supplémentaires à la version initiale.

    Sur ces pages, nous avons mis des preuves et témoignages de l’investissement des élèves au cours de ce projet :  des photos des « backstages » où l’ont voit les élèves en train de travailler en groupe, des reconstituer une maquette de bateau, de découvrir les vidéos postées par les skippers … (je n'en mets qu'un aperçu ici ;-)

    Ecrire un livre documentaire sur le Vendée Globe

     

    Nous avons également pu, ma collègue et moi, y ajouter un petit message visant à mettre en mot le projet pour l’expliciter aux futurs lecteurs de l’ouvrage afin qu'ils saisissent bien tous les enjeux pédagogiques qui se cachent derrière ces quelques pages.

     

    Ecrire un livre documentaire sur le Vendée Globe

    Ce projet d'écriture a été mené ensuite plus loin par l'enregistrement vocal de l'ouvrage sur Bookinou pour que les élèves puissent écouter leur ouvrage en autonomie. (Plus d'informations dans cet article)

     

    C’était la première fois que nous tentions de réaliser un ouvrage documentaire avec nos classes. Jusque là, nous étions surtout sur des écritures d’album mais, comme à chaque fois, cela a été un projet fédérateur qui a motivé nos classes. Les élèves ont pu échanger, débattre, travailler main dans la main et devenir acteurs de leurs apprentissages.

     

     

    J'espère que cet article aura pu vous inspirer.

    Si jamais vous êtes tentés de vous lancer à votre tour dans un projet d’écriture « course à la voile », sachez que la Transat Jacques Vabre débutera à l’automne. Si ça c'est pas une belle occasion quand même !!! ;-)

     

    Ecrire un livre documentaire sur le Vendée Globe

     

     


    votre commentaire
  •  Pour tenter de répondre aux questions des collègues qui nous écrivent au sujet des assises flexibles, Adeline KUHN TREF et moi avons décidé de rédiger cet article synthétique qui, nous l'espérons, saura vous aider.

     

    Si vous lisez cet article, c’est certainement que vous travaillez en classe flexible ou en tous cas que vous y songez et cherchez des idées pour permettre à vos élèves de bouger en classe.

     

    Car oui !

     

    Ils ont BESOIN de bouger ! Et quand on dit "ils", on ne parle pas seulement des élèves à besoins éducatifs particuliers avérés.

     

    Rester assis toute une journée n’est agréable pour personne (même adulte !). Il est indispensable de varier les positions de travail pour maintenir l’attention et faciliter les apprentissages.

     

    C’est cependant pour eux (et même grâce à eux) que de nombreux enseignants se sont questionné sur leur espace classe et ont réalisé des aménagements en installant notamment des assises flexibles.

     

    Ces assises parfois très « design » pourraient faire oublier l’essentiel :

     

    la nécessité de penser la pédagogie avant de songer à l’aménagement.

     

    L’enseignant n’est pas un décorateur d’intérieur (Chacun son métier !).

     

    C'est aussi parce que l'enseignant n'est pas non plus un spécialiste du corps que, dès les prémices de la mise en place de nos classes flexibles, mes collègues et moi nous sommes tournées vers les professions qui suivaient les EBEP qui étaient les nôtres à ce moment-là.

     

    En effet, l’utilisation des assises flexibles étaient alors des « recommandations » pour le suivi thérapeutique de certains élèves (et leur bien-être à l’école très souvent également).

     

    Mais voilà … Proposer des assises flexibles, c’est « jouer » avec les systèmes sensoriels (notamment vestibulaire et proprioceptif) des élèves et, quand on n’en maîtrise pas les effets, il est très facile de faire plus de mal que de bien au corps des enfants. C’est pourquoi il est indispensable et même essentiel pour les enseignants de travailler en collaboration avec les professionnels libéraux qui suivent leurs élèves (ou qui peuvent potentiellement intervenir auprès d’eux) afin de proposer un espace-classe qui soit au plus près des besoins réels de chacun.

     

    C’est pour ces raisons qu’Adeline KUHN TREF, ergothérapeute du réseau Stimul'ergo, et moi sommes entrées en contact.

    Nous souhaitions chacune échanger autour du bien-être (physique et moral) des élèves en classe.

    Lors de nos nombreux échanges et discussions (jusque tard le soir parfois lol), nous avons découvert que, PE comme ERGO, nous avions le même postulat de base : laisser les enfants expérimenter car interdire ou imposer ne mène à rien !

     

    Leur cerveau a besoin de se faire sa propre opinion plutôt que de se voir imposer des choses.

     

    La gestion du groupe-classe s’en trouvera d’ailleurs facilitée et le climat scolaire amélioré.

     

    Mais, face à la multiplicité des assises possibles et disponibles, difficile de savoir lesquelles choisir, dans quel(s) but(s), comment les utiliser convenablement, etc

     

    Regards croisés sur les assises flexibles

     

    Bien sûr, toutes ces assises flexibles sont à utiliser pour pallier au besoin de mouvements quand on n'a pas d'autre choix ou d'autres possibilités pour faire bouger les élèves.

    Si on voit de plus en plus sur les réseaux des assises flexibles multiples, n'oublions pas que le mouvement du corps entier par responsabilisation reste le plus efficace.

    Aller faire quelques pas pour distribuer des feuilles, apporter un document à la directrice, réaliser un parcours sportif (tracé au sol dans le couloir par exemple), etc ... sont autant de mouvements, de déplacements et de port de charge qui activent le système proprioceptif et vestibulaire, lieu clé de l'autorégulation.

     

    De plus, en ce qui concerne les enfants à besoins spécifiques (Troubles neurodéveloppementaux « dys », TDA/H, HPI et Troubles du Spectre de l’Autisme) il est indispensable de prendre l’avis du ou des professionnels qui suivent l'enfant. Les ergothérapeutes mettent par exemple en place des diètes sensorielles (autrement dit des programmes faits sur mesure pour chacun des patients, en fonction de leurs besoins et de leurs évictions sensorielles). Pour mettre en place un suivi de ce type, une évaluation précise est à mener en amont et, si on y va "à l'aveugle", le risque de faire plus de mal que de bien est relativement élevé.

     

    Nous espérons que ce diaporama synthétique vous permettra d'y voir plus clair.

    Il regroupe à la fois nos expériences respectives et croise nos regards pour vous aider à choisir les assises qui soient les plus adaptées possibles à vos élèves.

     

     

     

     

    INFO "Insta Live"

    Adeline et moi prévoyons de faire un direct sur Instagram dans les prochaines semaines pour répondre aux éventuelles questions qui resteraient en suspens.

    N'hésitez pas à nous les laisser en commentaire ou sur les réseaux sociaux afin que nous puissions y réfléchir en amont. ;-)

     

     

     


    3 commentaires
  • Bonjour à toutes et tous !

    Vous avez été très nombreux à me contacter par l'intermédiaire de mon compte Instagram pour avoir plus d'informations sur ma pratique, mon organisation, ma classe ... et même plus spécifiquement sur la pédagogie des centres et le fonctionnement en classe flexible.

    La gestion des mails et des commentaires commençant à se faire de plus en plus considérable, compliquée et prenante, j'ai décidé de me lancer dans une nouvelle aventure :

    le blog d'enseignante !

    J'espère qu'il saura vous apporter les réponses aux questions que vous vous posez ainsi que des informations inspirantes.

    Vous pourrez aussi trouver l'ensemble des informations en lien avec ce blog sur les réseaux sociaux suivants :

    Que l'aventure commence ...                  Que l'aventure commence ...                   Que l'aventure commence ...                  Que l'aventure commence ...

    Bonne visite et au plaisir d'échanger avec vous !!

    Que l'aventure commence ...

    Un blog, oui mais ...

    Vous êtes déjà nombreux(ses) à le consulter et à m'écrire pour me remercier de tout ce que j'y mets.

    Je ressens aussi parfois dans vos messages un peu d'angoisse et de stress.

    Les centres ... La classe flexible ... L'enseignement réciproque ... L'enseignement explicite ... et ci ... et ça ...

    Autant de termes que vous voyez passer dans les articles, des termes qui vous interpellent, qui vous tentent mais qui vous font peur.

    Et puis en plus, il y a les photos. Des photos qui (je cite) "font rêver", "donnent envie" ...

    Mais il faut aussi et surtout savoir que, avant d'en arriver à ces photos, il y a eu réflexions, essais, erreurs, ré-adaptations ... Le tout, toujours en faisant face aux contraintes matérielles qui sont les miennes, pour des élèves qui sont les miens.

    C'est pourquoi je prends un peu de place sur la page d'accueil pour mettre en garde et donnez quelques petits conseils de lecture du blog ! ;-)

    Sur ce blog, MON blog, vous trouverez MON fonctionnement, MA salle de classe, MON organisation ... bref, des petits bouts de MOI !

    Je suis telle que je suis (Et c'est loin de valoir le détour croyez-moi !), je fais avec ce dont je dispose et, comme vous, je fais ce que je peux et comme je peux.

    Et moi, ce n'est pas vous, ... ni toi ... ni toi non plus ... etc car nous sommes

    tous différents.

    Comme nos élèves !

    Et je suis certaine que vous parvenez à parfaitement gérer leur hétérogénéité, leurs différences ... Sans (trop) stresser. ;-)

    Alors la question est : Comment faites-vous pour gérer tout cela ?

    Vous ne savez pas ?

    Alors je vais oser m'avancer en vous disant que je le sais ! Oui, j'ai été médium dans une autre vie ... Démasquée ! Zut !

    Vous parvenez à gérer tout cela très simplement, en restant vous-même, en analysant la situation, en réfléchissant, en adaptant en amont ou sur le vif ... pour que tout se passe au mieux, pour que vos élèves apprennent tous au mieux, etc ...

    Vous faites toujours au mieux et êtes toujours à la recherche de ce qui pourra être bénéfique à vos élèves ! Parfois même jusqu'à vouloir tout changer dans votre propre pratique ! Vous êtes des dingues !! ... Mais moi aussi donc je vous aime bien, rassurez-vous ! ;-p

    Et bien, faites, face à ce blog, tout ce que vous faites face à vos élèves !

    Lisez-le (si vous voulez), prenez ses documents (si vous voulez), transposez son contenu dans votre classe (si vous voulez) et même OSEZ si vous voulez !

    Mais ...

    Ouvrez également très grand votre œil aguerri d'enseignant(e) qui connait son environnement de travail, ses loulous, son matériel ...

    N'hésitez pas à analyser, à réfléchir, à adapter afin que son contenu puisse VOUS convenir, correspondre à VOTRE classe, à VOS élèves ...

     

    Comme je l'ai déjà lu ailleurs :

    "Inspirez-vous mais sachez rester vous même !"

     

    Ce blog n'est pas une clé-miracle. Il est seulement le résumé rapide et partiel d'une seule façon de faire, la mienne, avec ses avantages et ses inconvénients, ses hauts et ses bas, ses "pour" et ses "contre" ...

    Tout ce qu'il contient est là pour vous. Mais tout ce qu'il contient est aussi, souvent, une adaptation de ce que d'autres ont fait ou testé avant moi, des choses que j'ai lu dans des livres ou vu sur les blogs de collègues (francais mais aussi étrangers). Je n'ai aucun mérite sur ce point !

    La seule chose que j'ai faite finalement : c'est ADAPTER !

    Adapter à ma classe, à mes élèves, à mon matériel et à mes envies aussi ! Et, parce que le meilleur des outils n'est autre que celui que l'on se construit soi-même en fonction de ses propres orientations. Le meilleur des outils est aussi celui que l'on rectifie après expérimentation pour qu'il convienne à son public.

    Toutes les méthodes, tous les outils ... Ne sont pas toujours bons à prendre en l'état. L'important est de prendre du recul pour trier tout ce qui s'offre a nous pour ne garder que ce qui pourra etre réellement utile, bénéfique, efficace !

    Je ne  peux donc que vous encourager à vous approprier tout ce que vous pourrez lire ici (ou ailleurs) ! Modifiez-en certains points afin que cela puisse VOUS convenir et VOUS permettre d'être à l'aise dans vos baskets ... Euh ... Votre classe !

    Comme je l'écris et le dis souvent : Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !

    Ce que je fais quotidiennement dans ma classe et que je mets sur ce blog, je le fais seule, face a mes ptits CP. Mais je sais que vos idées ajoutées à tout cela permettront d'amener toutes ces réflexions plus loin pour tenter d'améliorer encorr ce que l'on propose à nos loulous.

    Le travail que je mène avec mon équipe de choc à l'école nous a deja mené dans des réflexions que JAMAIS nous n'aurions pu avoir ou explorer seules. Alors imaginez un peu si vous, vous y ajoutez également votre touche perso ... ;-)

    Donc n'en restez pas aux mots et aux photos que vous verrez ici. Au contraire, cherchez plutôt derrière eux le petit (ou gros !) + que vous pourrez y apporter !

     

    Bonne lecture à tous et au plaisir de vous lire au détour d'un commentaire ou d'un message ! ;-)

     


    21 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique