• N’ayant plus de bureau pour poser les documents importants, il m’a fallu trouver une solution pour pouvoir avoir l’essentiel sous les yeux.

    J’ai donc décidé de « coloniser » les battants de mon tableau dont je me sers finalement peu, l'espace central étant suffisant pour travailler

    Je vous présente donc deux espaces d’affichages spécifiques

    Carré VIP et espace MMA

    Le carré V.I.P

    réservé à la maîtresse

    regroupe tout ce qui est Vraiment Important Professionnellement

    Cette zone sera accueillera tous les documents indispensables au bon déroulement de la classe : mon cahier journal sur la semaine, la liste de composition des demi-classes, les fiches de suivi des centres, les documents de la semaine à photocopier .... J'y placerai aussi toutes les petites bricoles que j'avais avant dans mon bureau (Paix à son âme !) et que je conserve à présent dans des boîtes rondes aimantées (merci Ikea !!) Punaises, trombones, attaches parisiennes ... Chaque chose a sa boîte et, là encore, quel gain de place et de temps !!! Plus besoin de fouiller dans le fond tiroir pour trouver une agrafe. Il me suffit de détacher la petite boîte appropriée et le tour est joué

     

    L'espace M.M.A.

    à destination des élèves

    est la Mémoire Murale des Apprentissages

    Dans ma classe "zéro tracas, zéro blabla" comme dit la pub ;-). Je souhaite que les élèves soient à l'aise et pour cela je pense qu'ils ont besoin de savoir où ils vont dès le départ. Pas de long discours, on va droit au but ! On m'a toujours dit qu'un enfant est, par nature, impatient. Je ne pense pas ! Je pense juste qu'un enfant à simplement ENVIE et que lui répondre "Tu verras cela plus tard, quand tu seras grand ...", ne lui donnera pas la volonté d'aller plus loin. Les enfants s'en fichent d'apprendre plus tard car c'est maintenant qu'ils se posent une question, c'est donc maintenant qu'ils veulent apprendre et c'est une chose merveilleuse. C'est pourquoi j'ai voulu essayer de rendre tout plus évident et clair. Aussi, sur cette partie du tableau, ils trouveront tout ce qui leur sera nécessaire pour être au clair avec les apprentissages comme le programme du jour, les objectifs d’apprentissages principaux de la semaine ou encore le S.O.S maîtresse.

     

    Optimisation du tableau


    4 commentaires
  • Comme je vous l'ai dit dans un précédent article, j'ai allégé ma classe en affichages.

    Seuls restent la frise numérique placée à hauteur d'élèves et le tableau des rituels.

    Le tableau de rituels

    Le tableau de rituels

    Ce tableau, même si je l'ai agencé moi-même, ne peut me procurer aucun mérite car j'ai trouvé tous les affichages qui y figurent sur les sites suivants :

    Rituel de la date sur TpT

    Rituel "Chaque jour compte" chez classeurdecole

    La majorité des groupes d'étiquettes sont reliés par un anneau (lot trouvé sur amazon) et pendus à un crochet adhésif (trouvé au rayon cuisine chez Gifi). Ainsi on ne perd plus de temps à chercher les étiquettes et on ne les perd plus ;-)

    Seul le calendrier est une "création originale" que je mets à votre disposition dans sa version vierge ici.


    24 commentaires
  • Lorsque j'ai décidé de modifier ma pratique pédagogique, le premier élément qui a attiré mon attention a été mon bureau.

    J'ai pris le temps de l'observer : il était couvert par une pile de documents, des stylos en vrac, des trombones ... Il me servait en réalité plus de débarras que de bureau.

    Puis un jour, je me suis rendue que je ne m'y étais pas assise une seule minute de la journée ! Le lendemain aussi et les jours qui suivirent également.

    Bref, mon bureau ne me servait à rien !

    Mon bureau

    C'était une perte de place considérable pour ma salle de classe.

    J'ai donc décidé de me séparer de lui. Et vous savez quoi ? Cela a été la meilleure décision que j'ai prise pour ma classe jusque là je pense ! La salle a gagné en espace et en rangement (oui, oui ! En rangement ! Fini le bazar accumulé dessus et qui fait tâche dans le paysage ! Tout est mieux rangé depuis son départ).

    J'ai l'impression de respirer dans ma classe comme jamais auparavant !

    Mon bureau a laissé place à deux petites dessertes de cuisine à roulettes trouvées chez Action.

    Mon bureau

    - L'une contient tout mon matériel de maîtresse : manuels, perforatrice, agrafeuse, stylos, craies, ...

    - L'autre contient les ardoises et les mémos des élèves.

    Comme ils peuvent bouger à volonté, ils me suivent partout où j'en ai besoin. Pour corriger, je m'installe donc à la table d'un élève, je place ma desserte à côté de moi et j'ai tout le matériel nécessaire à disposition.

    En mettant les deux dessertes l'un à côté de l'autre, je peux même disposer d'une tablette de projection car mon ordinateur et le vidéoprojecteur y tiennent parfaitement ensemble. Il m'est à présent possible de projeter sur le tableau, sur le mur, sur les rideaux ... bref, comme bon me semble, en fonction des besoins du moment. Jamais cela n'aurait été possible avec mon bureau de maîtresse.

    Voici comment s'organise mon bureau mobile :

    Mon bureau

    Mon bureau

    Mon bureau

    Et pour les moins visuels d'entre nous, pour ceux qui préfèrent écouter plutôt que lire, voici une petite présentation en vidéo ! ;-)

    Je tiens cependant à remercier mon ancien bureau qui, bien que nos chemins se soient séparés depuis, restera dans mon cœur pour ses bons et loyaux services passés. Puisse-t-il reposer en paix ...  ;-)


    10 commentaires
  •  

    Le flexible seating expliqué !

     

    Comme vous avez sûrement pu le voir sur mon compte instagram maitresse_aurel, je m’intéresse depuis quelques temps à l’aménagement de la classe. J'ai mis en place des centres d'autonomie et cette organisation plus flexible de la classe m'a pousse a me questionner sur l'environnement de travail proposé à mes élèves.

    J'ai découvert sur internet des comptes d'enseignantes americaines et canadiennes pratiquant le "flexible seatings.

    J'ai décidé de tenter l'aventure dans l'intérêt de mes élèves.

    J'ai d'abord laissé mes élèves libres de choisir leur position de travail. Ils ont donc  commencé à travailler par terre (en indien ou même couchés), sous leur table, à genoux aux pieds de leur chaise, etc ... mais je voulais poursuivre cette démarche plus loin et être certaine que cela ne poserait pas de souci pour mes élèves. J'ai rencontré un ergothérapeute, questionner des kinésithérapeute ... pour m'assurer que toutes ces libertés d'assises n'auraient pas d'effets néfastes sur la santé et le corps de mes élèves.

    J'ai aussi vite découvert que je n'étais pas seule à me pencher sur la question : j'ai retrouvé (comme souvent d'ailleurs !) mes collègues la_maitresse_sev et maitresse_lavers sur mon chemin de réflexion, mais aussi maisquefaitlamaitresse.

    Son blog est une véritable mine d'or et elle m'a fait l'honneur de publier un document que j'ai réalisé pour présenter le flexible seating et répondre aux nombreuses questions que l'on m'avait posé sur les réseaux sociaux.

    Je repartage donc ce document sur mon blog afin de le mettre à mon tour à la portée de tous.

    Maîtresse Aurel'


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique