• Il y a quelques semaines j'ai remporté un concours organisé par une instacollègue et j'ai ainsi pu gagner le livre "Comment ne pas être un prof idéal" d'Emmanuelle Piquet. Je n'avais alors jamais entendu parlé de ce livre et j'ai donc eu le plaisir de le lire (je devrais dire, de la dévorer !) en quelques jours (heures ... ;-)). Voici donc un petit article juste pour vous présenter cet ouvrage qui m'a beaucoup apporté et qui, je pense, mérite vraiment d'être connu et lu par tous les enseignants.

    "Comment ne pas être un prof idéal" - E. PIQUET

    Avant toute chose, il est important de préciser à qui s'adresse cet ouvrage.

    "C'est un livre dédié à tous ces enseignants qui un jour en ont eu assez. A ceux qui ne s'y retrouvent plus dans un métier difficile."

    Emmanuelle Piquet nous invite donc (oui, oui, je dis bien NOUS car chacun de nous connaît des hauts et des bas, des satisfactions et des déceptions, moi comprise, même si je laisse très rarement et très difficilement voir quand ça ne va pas, ici mais aussi en vrai ... Ma famille peut en témoigner ;-).) à déculpabiliser et à quitter le professeur idéal qui réside en chaque enseignant et que chacun espère, secrètement ou pas, être/devenir histoire de se conformer à l'image qu'il ou elle avait de lui dans son rêve d'enfant (#casentlevecu). 

     

     

    Une autrice au plus près du quotidien des enseignants

    L'autrice, Emmanuelle Piquet, est psychopraticienne et fondatrice des centres Chagrin Scolaire. Elle intervient dans de nombreux établissements scolaires et forme des professionnels aux principes et aux outils de l’école de Palo Alto (plus d'infos sur ce sujet par ici) pour apaiser toutes formes de souffrances.

    "Comment ne pas être un prof idéal" - E. PIQUET

    Cliquez sur l'image pour découvrir son interview par le Café Pédagogique !

     

     

    Un synopsis plus que parlant

    Lorsque j'ai découvert l'ouvrage à sa réception, j'ai (évidemment) lu la quatrième de couverture. Voici ce qu'elle dit :

    Un prof idéal s'adapte à chacun et ne laisse aucun élève au bord du chemin.

    Mais il finit également le programme.

    Un prof idéal est motivant et chaleureux, tout autant qu'exigeant et ferme.

    Un prof idéal sait se faire apprécier et dans le même temps respecter.

    Un prof idéal est donc un excellent candidat au burn-out.

    Dans ce livre déculpabilisant, qui dépeint avec beaucoup de justesse, d'empathie et d'humour les situations problématiques les plus courantes - classes démobilisées, élèves perturbateurs, harcelés ou en échec, parents démunis ou agressifs... -, Emmanuelle Piquet propose des stratégies de résolution inédites pour aider les enseignants à se libérer de la pression, à sortir des souffrances relationnelles et à retrouver à la fois de l'oxygène et de la souplesse.

     

    J'avais déjà une pile de lectures en attente sur le meuble de mon salon mais, tant pis ! Au moment précis où je l'ai lu, étant donné mon état d'esprit du moment et les tragiques évènements du monde de l’éducation que relatait l'actualité, ce descriptif me parlait trop pour me priver de m'y plonger dans les plus brefs délais.

     

    Un sommaire qui console les déceptions tout en donnant de l'espoir

    L'élément principal de l'ouvrage est la proposition du "Virage à 180°". Ce virage est le fruit d'un long travail rigoureux et subtile, une méthode proposée par l'autrice, qui part d’un principe fondamental :

    C’est souvent ce que nous mettons en place pour résoudre un problème qui l’aggrave. La solution pour se changer la vie existe : elle se situe à exactement 180°.

    Un virage subtil que l’auteur nous fait découvrir au travers de situations de classe, de témoignages d'enseignants, d'élèves et de parents.

    La première partie porte sur les "injonctions qui paralysent", autrement dit, toutes ces petites  pressions (conscientes ou non) que chacun s'inflige pour "bien enseigner" (au risque de se fatiguer, de s'épuiser, ou pire malheureusement. :'-( )

    - Je dois m'adapter

    - Je dois me faire respecter

    - Je dois me faire apprécier

    - Je ne dois laisser aucun élève sur le bord de la route

    - Je dois faire en sorte qu'il n'y ait pas de violence

    - Personne ne doit savoir que je n'y arrive pas

    La seconde partie présente des histoires d'élèves, de la difficulté à la phobie scolaire, autant d'éléments devenus (trop) souvent quotidiens et difficiles à gérer mais, de ce fait, toutes plus parlantes les unes que les autres.

    Après s'être attardée sur l'enseignant et sur ses élèves, l'autrice se penche sur le troisième angle du triangle éducatif : les parents, de ceux qui rejettent la faute sur l'école à ceux qui perdent pied et recherchent de l'aide. Chaque cas présenté parlerait à n'importe quel enseignant.

    Enfin, la quatrième et dernière partie propose une marche à suivre, simple, claire et visiblement efficace (étant donné le contenu du livre et ce que j'ai déjà pu moi-même voir dans certaines écoles au fil des années ...) pour aider et être aidés quand la souffrance et l'impuissance sont trop vives face aux classes, aux élèves, aux parents.

    De la personne qui souffre à la mise en œuvre de l'action la plus adaptée à chaque situation en passant pas de multiples autres questions essentielles pour bien prendre en compte chaque élément d'une situation donnée, le lecteur peut disposer ensuite d'une démarche qui pourra l'aider face aux difficultés du métier.

     

    Un livre qui m'a parlé plus que jamais

    Outre le fait que chaque page, chaque ligne, chaque mot de ce livre me faisait ma dire "C'est moi ça !" ou "Ah oui, je sais ce que c'est ! J'ai vécu ça !" ou même encore "Cela me rappelle ma collègue il y a X années !", le livre m'a beaucoup plu par sa franchise, son honnêteté et sa prise en compte de la réalité du terrain.

    Loin de vouloir vendre une "méthode miracle", il ne présente pas uniquement au lecteur des situations de réussites. Ce n'est donc pas un ouvrage de "rêve en barre" mais bien un ouvrage qui (re)donne espoir à chacun en proposant des pistes concrètes permettant de prendre du recul, d'analyser les situations avec sérénité afin de tenter d'améliorer les choses plutôt que de risquer de les empirer en laissant nos actes se faire guider par nos propres habitudes, nos plus profonds désirs, nos valeurs les plus fortes, ...

    De toutes ces pages, celles relatant l'histoire d'une jeune collègue débutante nommée en SEGPA et devant faire face à de nombreux doutes, craintes, difficultés, etc ... est celle qui a fait le plus écho en moi. J'avoue même avoir versé mes p'tites larmes tellement ce passage m'a ramené quelques années en arrière. Je me revoyais découvrir la nomination, le collègue, la classe, les élèves, ... sans savoir quoi faire et avec le sentiment qu'on me demandait de réussir là où tant d'autres avaient échoué jusqu'ici. Des instants qui me semblaient insurmontables mais qui ont finalement, avec le recul, été les plus beaux et les plus formateurs de toute ma carrière.

    Pourquoi ?

    Parce qu'à ce moment-là déjà j'ai pu bénéficier d'une "clé" essentielle à chaque enseignant et si magnifiquement mise en avant dans l'ouvrage : le travail d'équipe !

    Chaque situation de l'ouvrage met un point d'honneur à mener les "combats" en équipe, à chercher des solutions ENSEMBLE dans l'intérêt de tous.

    "Un pour tous et tous pour un !"

    Si bien souvent je préfère la phrase "Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !", je trouve cette devise des Mousquetaires d'Alexandre DUMAS plus adaptée cette fois mais tout aussi pleine de sens.

     

    Je profite ainsi des ces dernières lignes pour remercier très chaleureusement mes collègues d'hier et d'aujourd'hui pour tout ce qu'ils/elles m'ont apporté(es) au fil des années. Des conseils à l'expérience en passant par les fous rires et le soutien (tant d'oreilles pour écouter et tant d'épaules pour pleurer m'ont accueillies les premières années face aux premiers postes non-désirés ...).

    Bref. Pour tout cela, MERCI !


    1 commentaire
  • Lors de mon dernier sondage Instagram pour savoir quels seraient les thèmes d'articles qui vous intéresseraient de lire, le thème de la prise en charge des élèves dyslexiques au sein de la classe est revenu plusieurs fois ...

    J'avais d'abord pensé vous écrire un article très détaillé sur les différentes choses que je mets en place mais j'ai fait depuis une bien belle découverte !
     
    L'équipe Etre Prof a réalisé un livre blanc, clair et concis sur le sujet tout récemment.
     
    En le lisant, j'ai pu y retrouver des tas de petites choses que je mets déjà en place pour les élèves dyslexiques que j'accueille (que la dys soit diagnostiquée et suivie, en attente de prise en charge ou juste suspectée).
     
    Je ne saurais construire un document aussi clair et agréable à lire que celui-ci. C'est pourquoi, pour en savoir plus sur ce sujet si particulier, je vous conseille fortement de jeter un œil à ce livre blanc qui, j'en suis certaine, vous apportera ne nombreuses réponses à vos questions et vous donnera de multiples idées que vous pourrez mettre en place très facilement auprès de vos élèves.

     
    Merci à Être Prof pour ce livre blanc fort bien pensé et conçu !

    2 commentaires
  • Durant les vacances de Noël, entre les repas de famille et les cadeaux à ouvrir, j’ai pris le temps de lire ! Enfin ! Ma liste de lectures pédagogiques en attente est longue comme deux fois mon bras mais je ne désespère pas : j’arriverai à tout lire ! Parmi mes lectures se trouve un des ouvrages d'une collection qui intéressera certainement les enseignants, notamment les débutants : «100 mots pour l’école » parue aux éditions Nathan.

    La collection "100 mots pour l'école" propose des ouvrages de formation définissant de façon synthétique et claire différents termes professionnels et incontournables permettant de mieux saisir le fonctionnement et les enjeux de l'école d'aujourd'hui.

    La collection 100 mots pour l'écoleLa collection 100 mots pour l'école            La collection 100 mots pour l'école

    Si la collection compte déjà 3 ouvrages et un prochain à paraitre courant 2019, je n’ai personnellement à ce jour pu lire que le Dictionnaire des besoins éducatifs particuliers (ci-après nommés BEP), car c'est celui qui m’intéressait personnellement le plus. ;-)

    La collection 100 mots pour l'école

    L’ouvrage se présente sous la forme de mots, expliqués sur une double page chacun, et permettant de comprendre :

    • le cadre général de l’enseignement ordinaire et spécialisé
    • les dispositifs existants pour scolariser les élèves à BEP
    • les démarches à réaliser pour démarrer un suivi ou une scolarisation dans l’enseignement spécialisé
    • les projets à monter pour suivre les élèves à BEP
    • le rôle des acteurs et des partenaires avec qui travailler dans l’intérêt des élèves
    • les points théoriques à maîtriser pour bien saisir les enjeux de chaque cas et de chaque situation

    La collection 100 mots pour l'école

     

    Voici pour vous donner une idée du contenu général, la liste des termes définis dans le dictionnaire que j'ai pu lire :

    La collection 100 mots pour l'école

     Voilà une petite vidéo de présentation rapide pour vous donner une idée plus précise du fonctionnement du livre et de sa présentation.

    Si j'ai choisi de faire un petit article sur cet ouvrage et plus particulièrement sur cette collection c'est parce qu'elle me semble être un support d'auto-formation intéressant, pour :

    • les étudiants préparant le CRPE : cet ouvrage donne une vision très précise de ce qui est possible de faire pour les élèves ayant des difficultés, qu’elles relèvent du champ du handicap ou non, des apprentissages ou du comportement ce qui permettra de disposer de certaines informations précises et pertinentes pour préparer le concours.
    • les enseignants débutants : les premiers postes dont on hérite en début de carrière sont souvent bien loin de ce qu’on imaginait (j’en parlais ici à travers ma propre expérience) et on doit très souvent se retrouver face à des situations difficiles à comprendre et à gérer quand on n’a pas reçu de formation spécifique sur certains sujets. Cette collection ne remplacera bien évidemment ni les formations ni les années d’expérience, mais elle a le mérite de mettre à la portée de chacun les éléments de base qui permettront de ne pas se sentir seul(e) et perdu(e) face à des démarches et des mots qu’on ne connait pas. Les articles étant classés par ordre alphabétique, il est possible d'accéder rapidement aux informations pour réviser ou pour se documenter très vite sur les textes réglementaires, les avancées de la recherche, des exemples de pratiques pédagogiques et des citations de professionnels.

    Si vous souhaitez en savoir plus, cliquez juste ici pour allez feuilleter l'ouvrage, le commander ou télécharger l'e-book sur le site des éditions Nathan. ;-)

     


    1 commentaire
  • Après avoir réalisé plusieurs fois cette animation pédagogique avec Maitresse Sev, nous allons enfin pouvoir retrouver des mercredis libres et nous reposer un peu.

    Mais avant ça, nous vous proposons la version finale qui contient donc une grande partie des remarques et des questions posées par les collègues lors de ces temps de formation. 

    Animation pédagogique : une classe CENTREE sur les apprentissages

    Nous espérons que ce PDF vous aidera à y voir plus clair ... Nous avons reçu de nombreux conseils de la part des collègues venus ce matin pour la dernière animation et nous travaillons dessus afin d'inclure toutes ces idées dans de futurs articles sur les blogs ... 


    10 commentaires
  • Comme je vous en parlais ici, Maitresse Sev et moi-même avons eu la chance de nous rendre au salon Educatec Educatice le 21 novembre 2018.

    Le salon Educatec

    Educatec, kézako ?

    Educatec Educatice est un salon professionnel leader de l’innovation éducative en France. Si le salon a ouvert ses portes pour la 23ème fois cette année, c'était pour nous une première découverte ! 

    Le salon : un lieu d'échange

    Ce salon permet d’échanger avec de nombreux exposants sur l’avenir de l’éducation, découvrir les nouveautés sur l'aménagement de l'espace et la scénarisation pédagogique.

    Afin de faire du salon un réel lieu d'échange, de nombreux temps forts y sont organisés tels que des conférences ou des ateliers prenant place au Carrefour de l'innovation pédagogique.

    C'est dans cet espace incroyable équipé par Manutan Collectivités que nous avons pu rencontrer et échanger avec de nombreux partenaires afin de réfléchir ensemble sur l'aménagement d'une classe centrée sur les élèves.

    Le carrefour de l'innovation pédagogique

    Si cet espace de 100 m² est généralement découpé en trois sous-espaces principaux (Collaboration / Co-working - Créativité / Design Thinking - Culture numérique), nous avons pu profiter de la totalité de l'espace pour "Refaire la classe" avec une vingtaine de collègues volontaires.

    Le salon Educatec

    Le salon Educatec

     

    Un groupe de collégiens s'est également joint à nous afin de participer en apportant leur témoignage d'élèves sur l'aménagement de l'espace-classe. Des regards croisés qui ont permis de soulever de nouveaux points de réflexion ... ;-)

     

    Le salon Educatec  Le salon Educatec

    Le salon Educatec   Le salon Educatec

    Le salon Educatec

    Les ateliers interactifs et les retours d'expérience étaient organisés par différents partenaires :

    les communautés Être Prof et Eduvoices,

    - des projets accompagnés par le 110bis,

    - la LabSchool, la CNIL,

    - le collectif EMC Partageons

    avaient un même but : mettre en scène la complémentarité entre l’aménagement de l’espace et la scénarisation pédagogique dans l’innovation.  

     

    C'est dans ce contexte et cette volonté réfléchir tous ensemble à l'école de demain que nous avons pu animer notre atelier et rencontrer de nombreux collègues passionnés.

    Voici quelques moments de cet atelier ...

     

    La salle de classe rêvée des collégiens de l'Academie de Versailles. Pas facile pour eux d'imaginer une école différente de ce qu'ils connaissent depuis l'enfance.

    Le salon Educatec

     

    La salle de classe vue par des enseignants

    L'envie de changement est en marche !!

    Le salon Educatec 

     

    La salle de classe vue par l'équipe de Manutan Collectivités

    Un aménagement flexible qui me fait rêver ! ;-)

    Le salon Educatec

     

    Des idées d'activités à proposer aux centres d'autonomie, sorties directement de la tête des participants !

    Le salon Educatec

    Le salon Educatec

    Le salon Educatec

    Le salon Educatec

    Le salon Educatec

    Le salon Educatec

    Le salon Educatec

    Le salon Educatec

    Le salon Educatec

    Merci à tous ceux qui ont rendu cela possible ! Ce fut pour nous, les petites maitresses mosellanes, une réelle chance et un plaisir immense de pouvoir vivre cette expérience dans un cadre aussi impressionnant !

    Comme nous savons que beaucoup n'ont malheureusement pas pu venir assister au salon et à notre atelier, grâce à Etre Prof, nous avons la possibilité de vous le faire revivre comme si vous y étiez !

    En cliquant ici, vous pourrez visionner la vidéo de notre intervention ...

    et en cliquant sur cette image, vous pourrez découvrir le diaporama créé pour l'atelier.

    Le salon Educatec

     

    N'hésitez pas à nous faire part de vos retours car, n'oublions jamais l'essentiel :

    Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ! ;-)

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique