• Suite à la story Instagram qui montrait comment, après moultes péripéties, j'ai réussi à assembler les cahiers de progrès de mes élèves, vous avez été nombreux et nombreuses à m'écrire pour en savoir plus sur la nouvelle version de cet outil. Voici donc sa petite histoire ... ;-p

    Avant toutes choses, je tiens dès maintenant à préciser que je n'ai aucun mérite le concernant car il n'est que le "combo" de deux cahiers de progrès déjà existants sur le net.

    Cet été, j'ai souhaité prendre le temps de refaire entièrement le cahier de progrès de mes élèves.

    Après les étiquettes qui m'ont fait perdre tous mes moyens il y a deux ans, celui que j'avais mis au point l'an dernier me plaisait bien mais avait deux inconvénients finalement :

    - il était très gros et donc lourd à gérer tant pour les élèves que pour moi

    - en terme de validation, il ne proposait finalement que "acquis" et "non acquis", sans nuances aucune, ce qui ne m'a pas plu.

     

    Je suis donc partie à la recherche d'une meilleure solution et j'ai finalement décidé de réunir en un seul cahier de progrès, deux fonctionnements qui avaient leurs avantages et leurs inconvénients chacun mais qui me plaisaient beaucoup tous les deux !

    Bref, comme d'hab, j'ai fait une petite tambouille. ;-p

     

     

    La jauge de Maitresse Sev

    Tout d'abord, en terme d'évaluation, j'ai choisi d'opter pour la jauge de Maitresse Sev.

    Dans sa version du cahier de progrès, chaque compétence est accompagnée d'une jauge (un peu comme celle de la batterie d'un ordinateur ou d'un téléphone portable) que l'élève colorie au fil de ses progrès.

    Ainsi l'élève pourra toujours colorier la première case d'une compétence, ce qui signifie que, à défaut d'avoir été maitrisée, la compétence a au moins été découverte par l'enfant.

    Mais c'est encore Maitresse Sev qui vous en parlera le mieux.

    Cliquez sur l'image pour en savoir plus !

    La recette du nouveau livret de progrès

     

    Les vignettes de Graines de livres

    Si la jauge de Maitresse Sev était exactement ce que je recherchais, la présentation générale du livret me convenait moins pour mes CP.

    Je trouvais que la quantité de texte visible sur chaque feuille pouvait effrayer les plus jeunes et notamment ceux qui se trouvent en difficulté avec l'écrit. Cela risquait du coup de compliquer fortement le remplissage du livret de progrès pour mes petits loulous encore novices dans leur rôle de lecteur.

    Je souhaitais donc mettre en place une présentation qui limiterait cet effet "impressionnant" du texte.

    Et après de nombreuses recherches, c'est chez Graine de livres que j'ai trouvé une présentation qui m'a directement plu et que j'ai trouvée de suite très pertinente pour des CP.

     

    Afin d'adapter son cahier de progrès à ses cartes d'apprentissages, elle a opté pour une présentation en petits tableaux, bien aérée.

    Cette présentation m'a de suite fait penser à une bande dessinée : elle est composée de petites vignettes incluant chacune une zone de texte précisant la compétence visée.

    Pour découvrir ce super travail et l'organisation propre à Graines de livres rendez-vous dans l'image. ;-)

    La recette du nouveau livret de progrès

    La combinaison des deux

    En résumé, j'ai repris la présentation générale de Graines de livres en supprimant ses 5 cases d'évaluations pour les remplacer par une combinaison de 4 cases qui reprendrait ainsi le fonctionnement d'évaluation de Maitresse Sev.

    Un peu de ci, un peu de ça, et PAF ! ça a fait des Chocapic !! ... Ah non ! Pardon, ça a fait mon livret de progrès !

    La recette du nouveau livret de progrès

     

    J'ai choisi de faire figurer dans ce livret de progrès toutes les disciplines enseignées afin que le support puisse être complet pour les parents et pour qu'il puisse correspondre à mon propre fonctionnement.

    Les pages EPS, QLM, Anglais ... ne comportent ainsi que les compétences que je travaille au CP (dans le respect de l'organisation de cycle de mon école). L'ensemble des compétence a de son côté été codé de manière à ne pas nécessiter une organisation de cycle. Chacun peut ainsi le mettre en place dans sa classe sans avoir besoin que son collègue reprenne la suite l'an prochain. (Pensée pour les collègues de RPI qui m'avaient écrit ;-)).

    Concernant les compétences de maths et de français, celles de Graines de livres étaient déjà très bien pensées, claires et  concises. J'en ai donc repris souvent la formulation mais en ai malgré cela ajouté ou modifié certaines qui ne me convenaient pas ou me manquaient personnellement.

    J'ai aussi choisi d'ajouter des pages entièrement vierges en terme de compétences. Elles sont titrées "Mes objectifs personnels" et me permettront d'aller un peu plus loin dans la personnalisation des apprentissages et dans la différenciation. Je n'aurais qu'à les compléter avec l'élève pour lui créer un objectif spécifique à viser ce qui pourra, je pense, être plutôt pertinent en terme de gestion des comportements. ;-)

    Pour que les élèves puissent s'y repérer facilement, chaque page reprend la couleur et le pictogramme de la discipline et/ou du centre d'autonomie associés. Ainsi, même s'ils sont encore non-lecteurs en début d'année, tous les élèves pourront l'utiliser et le compléter seuls le plus rapidement possible.

     

    En ce qui concerne le format, j'ai imprimé le document en mode livret 2 feuilles par page. Ainsi les élèves dispose d'un support facilement manipulable pour leur petites mains. La page de garde a aussi été imprimée ainsi sur une feuille A4 puis plastifiée pour servir de couverture rigide au cahier. De plus, dans ce format, Les cases de validation ont les bonnes dimensions pour être coloriées d'un simple coup de surligneur (ce qui est un détail non-négligeable en terme de gain de temps quand on est à la bourre pour rendre les livrets aux familles ;-p #casentlevecu).

    La recette du nouveau livret de progrès

     

    Voici donc le rendu final de cette fusion ;-)

    La recette du nouveau livret de progrès

     

     

    En conclusion, ce cahier de progrès (même s'il vous a beaucoup plu sur IG) est loin d'être "le mien". Le plus dur du travail a clairement été fait en amont par nos deux supers collègues blogueuses que je remercie du fond du cœur pour leurs idées et leurs partages.

    #ensembleonvaplusloin

     

    _____________________

    Ajout

    Etant donné le nombre important de mails que j'ai reçu dernièrement à ce sujet (si bien que je n'arrive plus suivre et répondre à tout le monde), j'ai pu comprendre que vous étiez nombreux à avoir adopté l'utilisation des petits pictogrammes des centres dans vos classes.

    Voici donc, afin de faciliter la vie des collègues pratiquant les centres d'autonomie (et afin de me faire gagner du temps aussi, j'avoue !) une version avec les pictogrammes que vous pourrez agencer selon vos propres progressions de cycle et votre propre code couleur de discipline ou de correction.

     


    8 commentaires
  • Qui dit fin d'année scolaire dit préparation de l'année suivante avec notamment la fameuse commande de matériel.

    Après plusieurs années de travail en centres d'autonomie et en classe flexible, la commande de matériel devient plus facile a réaliser pour moi Mais je sais que ce n'est pas e cas de tout le monde : quoi prendre ? comment s'organiser ? comment faire rentrer dans le budget à la fois le matériel des élèves et les outils dont j'aurais besoin pour mettre en place cette pédagogie ? ...

    Toutes ces questions je me les suis posée aussi et, dans l'espoir de pouvoir vous aider à y voir un peu plus clair, voici le matériel que j'ai commandé pour mes élèves l'an prochain.

    NB : ces informations ne sont en rien un schéma-type à suivre car je n'ai peut-être pas le même niveau de classe que vous, ni le même fonctionnement, ni la même façon de travailler ... Ce sont juste des idées. Charge à vous de prendre ce qui vous intéresse et de jeter très loin ce qui ne vous tente pas afin de mettre en place une classe, une pédagogie, une pratique qui VOUS convienne. ;-)

     
    2 supports disparaissent totalement l'an prochain :
    - le PACC qui était très chronophage pour moi ! Les élèves repartiront avec leurs créations au fur et à mesure de l'année, comme en maternelle.
     
    - le cahier de leçons : étant donné, d'une part, que je ne donne pas de devoirs (plus d'infos par ici) et d'autre part, la teneur des leçons en CP, je trouve que le cahier de leçons est purement chronophage et non-pertinent. L'essentiel pour moi est que les élèves sachent mettre en pratique les éléments étudiés pas de coller des feuilles qu'ils ne leur serviront pas car ils ne sauront soit pas les lire, soit n'auront pas d'intérêt à les considérer. De plus, comme ce serait aux parents de voir les leçons avec eux et que ce qui n'est pas possible dans toutes les familles, je préfère m'abstenir de nier un peu plus l'égalité des chances au sein de ma classe. 
    Doncl'an prochain, je vais à l'essentiel et diminue le nombre de cahier pour mieux augmenter le temps de pratique et d'entraînement. (Ce choix est purement personnel, lié à mon public et mon niveau de classe. Je ne souhaite pas débattre ici, juste dire un état des lieux de mon ressenti propre ;)).

    Ma commande se composera donc de :

    2 fichiers

    - Phonologie - Lecture : Code alphabétique - BORDAS

    Je vous parlais de ce fichier ici. Il me servira comme l'an dernier de banque d'exercices car, après un an de test qui a fait ses preuves, je poursuis à la rentrée dans le "sans méthode de lecture". Ce fichier sera donc surtout un support d'entraînement essentiellement basé sur l'étude phonologique.

    Commande 2018 - 2019

    - Ecriture : Cahier 1 et 2 apprentissage CP - HATIER

    J'utilise ces cahiers depuis bientôt 3 ans et j'en suis extrêmement satisfaite. Le fait que les pages soient déjà prêtes ont certes l'inconvénient de ne pas faire travailler les élèves dans un "vrai" cahier (ce que je préférerais et que je ferais si je ne recevais pas ma commande fin août ...) mais ils ont l'avantage d'être déjà prêts et de me faire gagner au moins un peu de temps de préparation en écriture.

    Matériel des élèves pour 2019-2020

    Matériel des élèves pour 2019-2020   

     

     

    7 cahiers

    (tous au format écolier 17x22 plus adapté pour des CP selon moi).

    - Cahier de liaison et de devoirs (48 pages - GRIS)

    L'an prochain, comme les deux dernières années, j'utiliserai l'application Klassroom pour communiquer avec les parents. Je mettrai sur le compte de la classe non seulement des publications en lien avec la vie de classe (à l'image d'un blog de classe) mais j'y mettrai aussi les photos des mots émanant de la direction d'école, de la mairie ou autre communication.

    Klassroom permettant également de communiquer individuellement avec les parents, je peux facilement les contacter quand c'est nécessaire et fixer une date de rendez-vous en quelques minutes au lieu d'attendre une réponse écrite dans le cahier le lendemain ou même plus tard.

    Les parents ont adoré ce support numérique qui facilite considérablement la vie de tous et me permet d'établir un meilleur contact avec eux. Malheureusement, comme l'an dernier deux familles n'avaient aucun moyen de s'y connecter, je garde tout de même, par mesure de sécurité, un support "papier" qui restera dans le sac des élèves.

    Commande 2018 - 2019

    - Cahier du "Lire-Ecrire" (96 pages - JAUNE)

    Dans ma volonté de poursuivre l'apprentissage de la lecture selon la pédagogie Freinet, je conserve l'an prochain un seul support qui réunit toutes les activités en lien avec la langue. Productions d'écrits, dictées, lecture suivie et autres activités de ce type seront réunies dans ce seul et unique cahier.

    Commande 2018 - 2019

    - Cahier de code (96 pages - VIOLET)

    Ce cahier contiendra les fiches-sons (J'entends, je vois, j'écris) ainsi que les textes que les élèves pourront lire à la maison pour s'entraîner. 

    Je dis bien "pourrons" et non "devrons" car je reste fidèle à mon envie de ne plus donner de devoirs. Ainsi les élèves repartiront chez eux avec ce cahier chaque soir, les parents seront informés qu'il est fortement recommandé de lire la dernière fiche à la maison mais cela ne sera en aucun imposé.

     

    Matériel des élèves pour 2019-2020


    - Cahier de Mathématiques (96 pages - BLEU)

     Ce cahier contiendra les exercices écrits de maths (extraits de la MHM) réalisés notamment lors des temps de travail dirigé ainsi que les leçons.

    Il dispose également d'une pochette à rabats qui permettra de laisser les fiches de travail non-terminées et en attente de finalisation.

    Commande 2018 - 2019

    - Cahier de Découvertes (96 pages - VERT)

     Ce cahier contiendra toutes les activités et leçons en lien avec la découverte du monde.

    Comme nous faisons un échange de service avec ma collègue de CP, le cahier contient, comme celui de maths, une pochette à rabats en fin de cahier afin de garder les documents nécessaires à la prochaine de séance de l'une ou de l'autre sans risque de les égarer entre les salles de classes ou dans les méandres mystérieux de l'école. ;-p

    Matériel des élèves pour 2019-2020

    - Cahier des centres (96 pages - TRANSPARENT)

     Ce cahier contiendra uniquement les plans de travail des élèves et les documents en lien avec les activités autonomes.

    Commande 2018 - 2019

     

    - Cahier d'entraînement (96 pages - ROSE)

     Ce cahier servira de "cahier de brouillon" amélioré. Je n'aime pas les cahiers dits "de brouillon" qui sont très peu rigides, s’abîment vite ... J'estime que ce n'est pas parce qu'on s’entraîne, qu'on fait des essais, des erreurs ... qu'on ne mérite pas de travailler sur un support de qualité.

    Dans ce cahier les élèves réaliseront leurs rituels du matins (date, nombre du jour, ...) mais aussi les activités écrites des centres qui ne seront pas corrigées. Je regarderai ce cahier mais il ne sera pas soumis à évaluation. Il sera vraiment un support où l'élève pourra laisser aller ses recherches, ses création ... J'y jetterai un oeil juste dans le but de voir où chacun en est et pour pouvoir déterminer l'aide qu'il faudra apporter à l'un ou à l'autre.


    Matériel des élèves pour 2019-2020

     

    Voilà donc ce que je compte commander pour mes élèves.

    Les pages de garde seront disponibles par ici ...

    Matériel des élèves pour 2019-2020

    Et la version modifiable pour celles et ceux qui voudraient les adapter un peu pour un autre niveau ou un autre type de cahier ;-)

    Je vous glisse aussi les étiquettes que je collerai sur les caisses à cahiers de la classe afin que les élèves puissent se repérer seuls et ranger leur matériel où il faut afin de faciliter la vie de tous (et surtout la mienne ;-p).

    Matériel des élèves pour 2019-2020

    Et leur version modifiable afin de vous permettre de les mettre à jour avec vos couleurs de cahiers ;-)

     

    Bonnes vacances à tous et bonne préparation de rentrée à ceux qui sont déjà dedans comme moi. ;-)

     


     


    3 commentaires
  • La méthode syllabique est celle qui, depuis bien longtemps, est préconisée pour l'apprentissage de la lecture pour des raisons diverses que je ne détaillerai pas ici. Il est néanmoins indispensable de proposer aux élèves des éléments "lus" par méthode globale afin de leur permettre de pouvoir lire et écrire rapidement des phrases. 

    Les mots-outils sont des éléments de lecture qui relèvent de la méthode globale.

    Les élèves les découvrent et apprennent à les reconnaître pour pouvoir les lire et les écrire.

    Pour ma part, je donne un ou deux mots-outils par fiche de son travaillé et essaye en général de faire en sorte qu'ils aient un lien avec le phonème/graphème étudié (ex : mais avec le son [m], comme avec le son [o] ...). Ce n'est pas toujours évident ou possible mais cela permet tout de même de créer du lien et du sens pour les élèves.

    Cette année, je me suis séparée des méthodes de lectures pour mettre en place un apprentissage de lecture inspiré de la pédagogie Freinet et suivant le rythme des élèves.

    J'ai donc proposé les mots-outils (que l'on nomme "mots pop-corn" [appellation vue sur IG et qui m'a beaucoup plu] avec mes élèves car, quand on le voit, on le reconnaît et du coup dans notre tête ça explose comme un pop-corn parce que notre cerveau est content de réussir à les lire !) au fil des apprentissages en faisant en sorte de les mettre en lien avec les sons mais aussi avec la vie de classe (ex : le "est" a été introduit le jour où un élève manquait = "Noa est absent." ...).

    Il y a quelques années, j'avais découvert sur le blog Dans ma trousse ... une carte mentale regroupant les mots-outils non pas par ordre alphabétique mais par catégorisation. Ils sont ainsi rangés en fonction de ce que l'on entend et voit dans le mot.

    Le flip-book des mots-outils

    Je trouve cette logique tout simplement géniale, parlante et efficace,notamment pour les élèves DYS !

    J'ai donc adopté cette carte mentale depuis pour présenter les mots-outils aux élèves et je dois dire qu'elle a fait son effet !

    Mais cette année, j'ai dû faire face à une réaction différente de mes élèves ... 

    J'ai ressorti cette même carte mentale, complétée au fur et à mesure des découvertes de mots-outils, et, malgré l'avancée progressive, de nombreux élèves ne parvenaient pas à s'en servir et à s'y repérer.

    Raisons invoquées : "Il y a trop de mots dessus.", "Je me sens perdu(e).", "J'ai peur !".

    Une fois le constat établi, je devais faire le nécessaire pour tenter d'aider mes élèves à s'en sortir et à pouvoir disposer d'une aide qui leur soit moins anxiogène. J'ai donc cherché un moyen de répondre à l'appel au secours de mes élèves

    Mon cahier des charges étaient considérable ! Je devais trouver un outil qui :

    - réduise la quantité de mots visibles durant la recherche sans pour autant réduire la quantité de mots présents

    - permettent de voir les catégories de mots séparément sans pour autant les séparer afin de nos pas "éparpiller" les référents

    - soit ludique car les élèves qui en auraient le plus besoin ne parviennent à mémoriser qu'en passant par la manipulation.

     

    Bref, un bon gros chantier de maitresse ! ;-p

     

    J'ai alors eu l'idée de faire un flip-book avec plusieurs intercalaires qui permettraient de ne faire apparaître qu'une catégorie à la fois, celle que l'on désire observer.

    Je vous explique et vous montre tout cela en vidéo ...

     

    Voici donc, pour les intéressé(e)s, le flip-book de la vidéo prêt à être imprimé, reprenant les couleurs de la carte mentale de "Dans ma trousse ..."

    NB : ne découpez QUE sur les traits en pointillés, pas plus loin ! (Oui, ça sent le vécu ! ;-p)

    Le flip-book des mots-outils

    Et comme je sais que nous n'avons pas tous les mêmes méthodes de lecture et donc pas tous les mêmes mots-outils, je vous laisse ICI la trame modifiable qui vous permettra de l'adapter selon vos besoins et votre propre code-couleurs. ;-)

    Et si l'envie vous dit ensuite de partager les créations réalisées avec cette trame, n'hésitez pas à me le dire : je me ferai une plaisir de les rajouter à cet article pour encore plus de partage et d'entraide.

    #ensembleonvaplusloin

     

    Merci à MaitresseFo7 qui partage avec nous le flip-book qu'elle a fait pour sa classe aux couleurs de l'arc-en-ciel des sons de École du bord du monde qu'elle utilise avec sa classe.

    Merci à elle pour ce partage !

    Le flip-book des mots-outils

     

    Chloé propose également sa version de flip-book des mots-outils avec des lettres évidées à colorier avec les élèves au fil des découvertes.

    Merci à elle pour ce partage ! 

    Le flip-book des mots-outils

     

     

     

     


    9 commentaires
  • Toujours dans une idée d'unifier au maximum les présentations pour mes élèves pour faciliter le développement de leur autonomie, j'ai refait cet été les étiquettes à coller sur mes caisses à cahiers.

    Les caisses à cahiers sont une solution possible pour ranger le matériel des élèves dans une classe à aménagement flexible.

    Je vous en parlais déjà en détails ici l'an dernier.

    L'an prochain je conserverai le même fonctionnement mais en stockant les cahiers sous le tableau car ils serviront plus souvent au centre guidé (table en U) étant donné que la majorité des activités réalisées aux centres seront faites dans le cahiers du même nom.

    Etiquettes des caisses à cahiers 2018-2019

    Afin de permettre à mes élèves de se repérer facilement dans tous ces cahiers et tous ces rangements, j'ai réalisé des étiquettes pour les caisses à cahiers reprenant :

    - la trame de la page de garde du cahier (écriture, pictogrammes ...)

    - l'image du cahier à y ranger.

    Voici donc mes nouvelles étiquettes de caisses à cahiers ...

    Etiquettes des caisses à cahiers 2018-2019

    NB : pour certaines étiquettes il y a deux versions (groupe A et groupe B) car je n'arrive pas à mettre tous les supports dans une seule et même caisse ;-)

    Mais comme je sais que vous n'aurez peut-être pas choisi les mêmes noms ou couleurs pour vos cahiers voici une page de garde en version modifiable qui vous permettra de créer des étiquettes de caisses à cahiers adaptées à votre matériel. ;-)

    Polices utilisées

    Etiquettes des caisses à cahiers 2018-2019

    Etiquettes des caisses à cahiers 2018-2019


    1 commentaire
  • Je poursuis ma remise en forme des différentes outils de ma classe et vous propose aujourd'hui mes nouvelles étiquettes du programme du jour.

    Afin de favoriser et développer l'autonomie des élèves de CP dès la rentrée de septembre, il est important de leur proposer de repères clairs et fixes qu'ils pourront s'approprier rapidement.

    J'ai choisi cette année d'utiliser des pictogrammes pour symboliser les différentes disciplines et temps de travail.

    Les élèves les retrouveront sur :

    - les affiches des centres (par ici)

    - les étiquettes du tableau de programmation (par )

    - leur plan de travail (dans cet article)

    et maintenant sur les étiquettes du programme du jour.

    Cela devrait leur faciliter le repérage dans le temps mais aussi dans les différentes disciplines qui devraient être plus explicite pour eux : ils pourront associer clairement chaque discipline à sa fonction dans les apprentissages et à ce qu'elle leur apportera concrètement.

    Ce système de pictogrammes sera également repris dans le cahier de progrès (dont je vous parle ici) pour faciliter son utilisation et permettra très rapidement aux élèves de le remplir en autonomie, après validation des compétences.

    Elles sont assez simples avec uniquement le pictogramme et le nom de la discipline en écriture cursive pour permettre aux élèves d'écrire les titres dans leurs cahiers sans difficulté et même sans moi lorsqu'ils sont aux centres. ;-)

    Afin d'essayer de permettre au plus grand nombre de trouver son bonheur, certaines disciplines sont proposées sous différentes formes :

    - des étiquettes générales (ex : mathématiques, questionner le monde ...) qui permettent de réduire la quantité d'étiquettes et de limiter la surcharge cognitive des élèves face à la multiplicité des domaines possibles en classe

    - des étiquettes détaillées en sous-domaines (ex : Nombres et calcul, espace et géométrie, vivant, temps ...) pour montrer aux enfants toute la richesse des disciplines et de leur contenu. ;-)

    Pour ma part j'utiliserai les deux : les premières en début d'année, le temps que mes CP s'habituent à cette nouvelle organisation scolaire qu'est le primaire, les secondes certainement à partir de janvier pour leur apporter plus de précisions sur ce qu'ils apprennent en classe au quotidien. ;-)

    Etiquettes du programme du jour


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique