• Découvrir l'environnement sonore en autonomie

    Comme je le disais dans cet article, la musique ce n'est pas mon point fort en terme de pédagogie et de didactique. J'utilise très souvent l'ouvrage "L'éducation musicale à l'école élémentaire pour faire cette partie du programme. Il contient une séance pour découvrir l'environnement sonore, destinée au cycle 3, que j'apprécie particulièrement et à laquelle les enfants accrochent toujours.

     

    Environnement sonore

     

    "Nous sommes dans la chambre de Mathieu. Il a un peu de fièvre et doit rester au lit. Cela ne fait que quelques jours qu'il a emménagé avec sa famille dans cet immeuble dans une grande ville. Il va découvrir depuis son lit tous les sons qui l'entourent ..."

     

    Voilà le point de départ de la séance en question et le résumé du contenu de la piste à écouter.

    Les objectifs avancés dans l'ouvrage pour cette séance sont les suivants :

    - Développer l'écoute active

    - Reconnaître et identifier les sons

    - Représenter les sons par un graphique

    Même si la séance est annoncée pour le cycle 3, tous ces points sont tout à fait accessibles à des élèves de cycle 2.

    Pour se faire, j'ai simplement :

    - coupé la séance unique proposée en plusieurs séances (pour le centre écoute et pour le centre guidé) 

    - Créé et adapté quelques outils afin de permettre à mes élèves d'atteindre ces objectifs tout en restant en accord avec leurs aptitudes.

     

    La phase d'écoute

    Jusqu'à cette année, je la faisais en classe entière. Nous écoutions la piste plusieurs fois, on notait ce qu'on entendait et on poursuivait avec le codage du montage sonore la fois suivante.

    Cette fois, j'ai procédé d'une autre manière avec mes élèves.

    L'avantage de la classe flexible c'est d'offrir aux élèves des temps pour apprendre en autonomie.

    J'ai ainsi, et dans un premier temps, mis la piste "Dans l'immeuble de Mathieu" de l'ouvrage des éditions Retz à la disposition des élèves au centre d'écoute.

    Si vous n'avez pas le CD associé, la piste "Dans l'immeuble de Matthieu" est disponible sur le blog Twinspe.

    Chaque élève disposait d'une fiche (comme celle disponible ci-dessous) pour relever les différents éléments de l'environnement sonore écouté.

    NB : L'ordre d'enchaînement des sons importait peu à ce moment-là : ils pouvaient réécouter la pistes autant de fois qu'ils voulaient, je voulais surtout qu'ils se concentrent et retrouve les différents éléments.

    Afin que chacun puisse réaliser l'activité selon ses capacités, les élèves pouvaient soit écrire soit dessiner ce qu'ils entendaient.

    Environnement sonore

    En fin de semaine nous avons mis les réponses en commun durant la séance collective d'éducation musicale et créer la liste des 12 éléments qu'il fallait entendre.

     

    La phase de codage

    Dans le livre, la phase de codification sonore telle qu'elle est proposée est particulièrement complexe pour des cycle 2 (mais n'oublions pas que c'est prévu pour des cycle 3, ce qui explique le niveau de difficulté élevé).

    J'ai donc modifié la manière de procéder afin de rendre cette étape non seulement accessible à mes CP mais aussi réalisable en autonomie.

    J'ai donc mis de côté l'idée de la réalisation d'un graphique et opté pour des étiquettes qui permettraient aux élèves de reconstituer la musique en manipulant.

    Chaque élément entendu dans la chanson était donc représenté sur une étiquette. Les élèves devaient remettre les étiquettes dans l'ordre qu'ils les entendaient au centre d'écoute.

    NB : C'est pourquoi je n'étais pas exigeante sur la chronologie durant la phase d'écoute. Chaque chose en son temps comme on dit ... ;-)

     

    De plus, des bandes de couleurs et de longueur différentes, à placer sous les étiquettes "objets", étaient mises à la disposition des élèves pour indiquer la durée de chaque son.

    3 couleurs ont été choisies par la classe :

    - vert : le son dure longtemps

    - jaune : le son dure quelques secondes

    - rose : le son est très rapide, furtif.

    Pour les élèves les plus avancés, un système de cercles à poser par-dessus les étiquettes étaient disponobles pour indiquer la qualité du son :

    - cercle rouge, à bord large, pour un son puissant

    - cercle bleu, à bord fin, pour un son doux.

     

    Voici le document contenant les différents éléments créés pour toutes ces étapes de travail.

    Découvrir l'environnement sonore en autonomie

    J'aurais voulu agrémenter l'article de photos pour illustrer l'ensemble mais, dans le tumulte du quotidien de classe, j'ai complètement oublié d'en prendre. #honteamoi

    Mais, promis, je compte bien réparer cette erreur dès que possible. ;-)

     


  • Commentaires

    1
    laetitiat
    Jeudi 11 Avril à 18:36

    Très belle adaptation de cette séance (jusque là je ne faisais que la première partie en collectif), merci!!

    L'idée du codage et du travail en autonomie dans le centre d'écoute va ravir mes loustics.

    2
    Samedi 13 Avril à 10:43
    En effet ces livres sur la musique sont très bien faits. Il existe dans les autres niveaux également (moi j’ai celui de la maternelle) Ensuite on peut voir les hauteurs: aiguës, graves et médiums. Puis essayer de reproduire ce qu’on a entendu avec la bouche et avec des objets de la classe. Pour développer la voix, la motricité et la créativité. C’est ce que je faisais avec mes élèves de cet âge là...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :