• Enseigner à distance

    Enseigner à distance

    Suite à l'annonce du Président jeudi dernier, nous sommes tous entrés dans une période qui restera (je pense) gravée dans les annales de l'Histoire de l'Education Nationale. Nous devons désormais faire classe à distance, chose inédite pour moi comme pour beaucoup d'entre vous (si ce n'est la totalité des enseignants de France ...). Voici un article rapide pour vous décrire comment j'ai procédé suite à cette annonce atomique et comment je ferai dans un avenir proche pour tenter d'enseigner à distance (et à la maison). Il sera mis à jour régulièrement.

     

    Donc, en gros, jeudi soir il y a eu ça ...

    Enseigner à distance

    Et tous les profs de France étaient comme ça ...

    Enseigner à distance

    Enseigner à distance

    Résultat : Jeudi soir, à 21h, PLAN D'URGENCE !!

    Enseigner à distance

    Après le choc de l'annonce que personne n'avait pu anticiper et à laquelle personne n'était réellement préparé psychologiquement et matériellement, j'ai donc allumé mon PC en urgence pour rédiger :

    - une lettre d'explication de la situation aux parents (bien qu'ils savaient déjà ce qui les attendait évidemment) avec les informations dont je disposais (autrement dit celles des JT ...)

    - un tableau récapitulatif des activités à faire à la maison et directement en lien avec le travail mené en classe (fiches d'écriture, entraînement à la lecture à voix haute, révisions de grammaire, ...)

    - un tableau avec des applications numériques pédagogiques gratuites utilisables depuis la maison et connues des élèves pour offrir aux familles un petit panel de possibilités d'activités numériques éducatives (ce qui me permettais également d'être un peu plus sereine pour m'accorder un petit laps de temps pour prendre connaissance des recommandations institutionnelles en détails, découvrir à mon rythme les modalités de l'enseignement à distance, etc ...).

    Enseigner à distance

    Pour en savoir plus sur les applications pédagogiques utilisables à la maison, vous pouvez vous rendre sur :

    - sur le blog de La Maitresse Sev qui a réalisé un diaporama explicatif à destination des parents :

    Enseigner à distance

    - à l'article d'Audymaikresse sur l'enseignement à distance qui présente de nombreuses applications que j'ai également proposées aux familles de mes élèves :

    Enseigner à distance

     

    Vendredi matin, j'ai donc filé à l'école pour 6h30 (merci à mon mari d'avoir pu réorganiser son planning pour que je puisse disposer de ce temps de préparation considérable !) afin d'imprimer les documents réalisés la nuit même (qui fut quasi blanche du coup ... Mais c'est bien connu qu'on est des fainéants pas motivés dans le métier à part ça ... bref !) et constituer pour chacun de mes élèves une pochette avec l'ensemble des documents, des consignes, des consignes, des codes de connexions, des liens ... (et pour certains même (parce que je n'ai pas eu le temps de le faire pour tous !) du travail personnalisé).

    Enseigner à distance

     

    Après le tumulte des premières heures (les 24h les plus "speed" de toute ma vie je pense !), j'ai pris le temps d'envisager la suite de cette période inédite et d'établir par quels moyens j'allais pouvoir faire classe à distance.

    J'ai ainsi opté pour différents outils ...

    Enseigner à distance

    Le ministre de l'Education Nationale a annoncé, suite à la fermeture des écoles, lors d'une conférence de presse que le CNED mettait à disposition de tous les élèves de France l'accès à la plateforme "Ma classe à la maison".

    Enseigner à distance

     Je me suis donc rendue sur le site pour y créer mon compte et obtenir un lien de connexion à transmettre aux familles.  

    Pour ce qui est des exercices proposés par le site, j'ai réalisé un petit diaporama synthétisant l'essentiel des informations pour présenter rapidement le site aux familles. S'il vous intéresse, vous pouvez le découvrir dans l'image ci-dessous.

    Enseigner à distance

    Grâce à ce site, je peux donner des rendez-vous vidéos aux élèves et à leurs familles pour expliquer des notions mal comprises, les aider ou même simplement prendre des nouvelles de chacun (et voir les petites boubouilles mes petits loulous qui me manquent trop !!!).

    Le site est assez simple d'utilisation et de prise en main pour l'enseignant. Du côté des familles, un simple "clic" sur le lien envoyé suffit à se connecter, depuis un PC, une tablette ou un smartphone. Pas besoin d'avoir de grandes connaissances en informatique pour pouvoir utiliser la plateforme.

     

    Enseigner à distance

    Comme le confinement risque de durer plus longtemps qu'annoncé au départ, faire des séances de révisions ne pourra clairement pas être suffisant. Si donner des exercices de révisions ou du travail à finir dans l'urgence a été utile les premiers temps pour me permettre d'y voir plus clair et donner une base de travail connue des élèves et donc réalisable sans trop en demander à leurs parents (qui, ne l'oublions pas, ont également leurs propres impératifs professionnels !). Mais il faut bien se mettre en tête que la continuité pédagogique ce n'est pas donner des exercices à n'en plus pouvoir.

    Elle implique la poursuite de l'enseignement et des apprentissages ... mais à distance !

    Pour pouvoir poursuivre le programme, au travers l'espace et le temps, j'ai finalement opté pour des séances d'apprentissage en vidéo différée.

    Pourquoi pas en direct ?

    1) parce que les familles de mes élèves n'ont pas tous les mêmes possibilités de connexion de par les différences d'équipement matériel, le nombre d'enfants devant faire "classe à la maison" et ayant donc besoin de l'ordinateur, etc ... Je voulais un moyen de "faire classe" que chacun pourrait utiliser quand il le pourrait et selon ses possibilités. Par ce système de vidéo lisible même sur smartphone, tous mes élèves peuvent y accéder sans trop de souci.

    2) faire des directs avec mes élèves implique de les faire en journée et donc quand j'ai moi-même à faire "classe à la maison" à mes propres enfants, que mon mari est en télétravail et visio-conférence, qu'il y a donc du bruit autour de moi, etc ... Faire classe dans ces conditions ce n'est pas top du tout, ni pour les élèves, ni pour moi car personne n'est pleinement disponible. Du coup, en enregistrant les vidéos le soir (la nuit en vérité ... malgré la fatigue de la cueillette des fraises ... ;-P) j'ai du calme et du temps pour expliquer, manipuler, proposer des techniques utilisables à la maison, etc ...

    Je réserve donc le direct à des rendez-vous individuels fixés avec les élèves et leur famille pour individualiser et personnaliser les parcours, selon les besoins.

    Et bonne nouvelle, pas besoin de beaucoup de matériel ou de connaissances en informatique pour faire ce genre de petite vidéo. J'utilise personnellement :

    - la caméra et le micro de mon ordinateur pour enregistrer les vidéos et les bandes-son

    - le logiciel Powerpoint pour mettre en page les vidéos, les enregistrement sonores, les images ...

    Une fois que tout est mis en forme comme je le souhaite, j'enregistre l'ensemble au format MP4 pour que le fichier soit lisible en vidéo, partout et pour tous.

    Pour en faciliter l'accès et le stockage, je mets les vidéos sur mon Canoprof Cloud et en envoie le lien aux parents. Les élèves n'ont qu'à cliquer dessus pour accéder à la séance et me voir (quand ils veulent, où ils veulent ... Ils ont pas juste trop de chance non ?! MDR)

    C'est loin d'être aussi bien qu'une séance en classe et en situation évidemment, mais c'est une solution qui a le mérite d'exister et qui permet de faciliter un peu les choses dans cette période de confinement.

     

    Enseigner à distance

    Au-delà de tous ces supports purement numériques, je tenais à éviter de tomber dans le travers du "Tout numérique" pour des tas de raisons.

    Déjà, toutes les familles n'ont pas les mêmes possibilités et équipements numériques. La situation que nous vivons est déjà suffisamment inégalitaire en l'état ...

    De plus, les bugs conséquents des applications, ENT et autres les premiers jours de confinement ont bien montré les limites de ce principe car, si "l'Education Nationale était prête pour l'enseignement à distance", ce n'était clairement pas le cas des serveurs. Si je pouvais me connecter et accéder à certains supports, les familles ne le pouvaient pas, etc ... Bref, c'était la galère et je me suis retrouvée bien contente de mon petit "plan d'urgence" accessible sans réseau. (Bravo à toutes les équipes qui ont travaillé (et travaillent encore) nuit et jour pour permettre à tous de travailler dans les meilleures conditions possibles !)

    Enfin, le numérique augmente considérablement le temps d'écran des élèves. C'est une chose relativement "facile" à gérer en classe car nous, enseignants, savons sur quels types de supports nos élèves travaillent et quel est leur intérêt pédagogique. Nous savons aussi qu'ils ne passent pas des heures dessus car l'équipement fait que le partage est nécessaire. A la maison c'est bien plus difficile pour les familles d'avoir à gérer les écrans. Déjà en temps normal le sujet peut être une source de tension entre les parents et les enfants, alors en ce moment ... c'est sûrement pire encore !

    Pour réduire cela au maximum, ma classe est ainsi repartie de l'école le 13 mars avec une petite liste de supports numériques et des codes d'accès à des applications connues des enfants et dont les objectifs d'apprentissages ne sont plus à expliciter.

    Chaque semaine, j'envoie aux familles (par Klassroom et mail pour faciliter l'impression à tous) un PDF avec un planning d'activités pour chaque discipline à mener, selon le temps et les possibilités de chacun.

    J'avais au départ pensé donner un planning au jour le jour mais, étant donné que des parents travaillent encore, pas facile pour eux de suivre un fonctionnement trop figé. Le planning à la semaine leur permet d'avoir plus de libertés pour organiser la classe à la maison en fonction de leur propre emploi du temps, du rythme de leur enfant ...

    Je veille également à proposer des activités facilement réalisables sur les cahiers des enfants dans le cas où les familles ne pourraient pas imprimer les documents envoyés.

    Ce n'est pas toujours hyper évident à gérer, anticiper, préparer ... pour moi mais je me dis que si je me casse la tête, cela évitera à 25 familles de se la casser aussi et de se retrouver dans l'embarras.

    L'angoisse due à la situation, le stress de cette coupure dans la scolarité de leur(s) enfant(s), la peur de ne pas "faire bien" sont déjà des éléments suffisamment lourds à porter pour les familles. Pas besoin en plus d'en remettre une couche avec la nécessité de disposer d'un équipement technique conséquent.

    Voilà ce qu'il en est à ce jour pour moi ... Ce fonctionnement n'est pas un modèle à suivre. Loin de là. Il a ses avantages et ses limites. Je reste comme toujours ouverte à toute critique constructive qui permettra de faire évoluer l'enseignement à distance vers le mieux (mais dans l'espoir toujours qu'il se termine au plus vite ! ;-p).

     

    Cet article sera mis à jour au fur et à mesure des jours et semaines à venir 

     


  • Commentaires

    1
    laptitemaitresse85
    Dimanche 15 Mars à 17:46

    Merci beaucoup pour ce partage, je trouve en effet moi aussi plus pertinent de sélectionner ce qu'ils ont déjà travaillé. Par contre j'ai peur que les parents n'impriment pas les documents du CNED….Bon courage pour cette période!

    2
    Nathalie
    Dimanche 15 Mars à 22:50

    Bravo pour cet article et ton investissement !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    celinette
    Lundi 16 Mars à 16:39

    un énorme bravo pour ce travail (nuit courte pour moi aussi de jeudi à vendredi pour m'entendre dire le vendredi midi en réunion que ces fichiers n'étaient pas à faire, qu'il fallait privilégier le numérique ! Humhum... et comment font ceux sans accès à des écrans plus grands qu'un téléphone !?)

    et un grand merci pour ce partage !

    Bonne continuation

    4
    Titemagie
    Vendredi 27 Mars à 12:07

    BRAVO et MERCI!! Ton explication est claire, le rendu est superbe!! Allez je me lance!! MERCI BEAUCOUP!

    Bon courage

    5
    Sébastien
    Jeudi 9 Avril à 12:19

    bravo, c'est toujours un plaisir de vous lire.

     

    6
    cricri
    Mercredi 15 Avril à 19:15

    Merci Aurélie pour cet article...je me penche sérieusement sur d'autres façons d'enseigner pour les semaines à venir et tes articles sont précieux. Je me suis essayée suite à la lecture de ton article à la création de vidéos à partir de Powerpoint. Le résultat est plutôt pas mal, reste à perfectionner... Maintenant, je bloque à l'étape du partage...Je ne sais pas comment m'y prendre. La vidéo générée est très lourde. Je ne sais pas comment la partager...Sur un padlet ( autre nouveauté pour moi que j'essaie de dompter), c'est trop lourd... Aurais-tu un conseil?

    Encore merci car tout tes articles m'aident à cogiter et enrichir, faire évoluer ma pratique...

      • Jeudi 16 Avril à 08:28
        Coucou
        Pour ma part, je charge toutes les vidéos sur mon cloud Canoprof et j'envoie les liens via Klassroom et mail aux parents.cela prend un peu de temps à charger sur le cloud mais après tout le monde y accède facilement partout via le smartphone.
    7
    Cricri
    Mercredi 15 Avril à 20:42
    Tous tes articles
    8
    Gwé 33
    Dimanche 19 Avril à 00:48
    Bonsoir maîtresse Aurel
    Merci pour tout encore une fois...
    Petite question : comment fais tu pour enregistrer en format MP4 une fois que tu as mis tes bandes sons et vidéos sur le ppt ?
    Merci pour ta réponse. Je vais profiter des vacances pour explorer tout ça !
    Gwé33
      • Dimanche 19 Avril à 11:57
        En fait tu fais "enregistrer sous" et dans la fenêtre qui s'ouvre, en bas, tu vas chercher "MP4" dans le menu déroulant. Par conte faut pas fermer le doc tant que c'est pas fini. Selon le poids de ton Doc ça peut prendre qqs minutes.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :