• "Et le travail en classe entière ?"

    Je vous parlais dans une précédente publication du travail en demi-classe et du fonctionnement de la table de travail dirigé, la table en U. Suite à cela, une question est revenue dans vos commentaires, tant sur le blog que sur Instagram

    "Comment se placent les élèves lors des temps de travail en classe entière ?"

    En effet, cette année j'ai pratiqué le travail en demi-classe pour le français et les mathématiques uniquement.

    Pourquoi ? Simplement pour des raisons logistiques. J'ai modifié ma pratique en cours d'année : il y avait donc des projets inter-classes démarrés, des plages de décloisonnement établies  ... Autant de raisons qui ont fait qu'il m'était impossible d'enseigner en deux groupes pour le restant des matières.

    Cela ne sera cependant pas le cas pour l'année scolaire à venir où je pense travailler aussi en demi-classe en anglais (au moins ;-)).

    Ainsi, cette année, j'ai tout de même travaillé en classe entière assez souvent et cela en l'adaptant à l'aménagement des centres et du flexible seating.

    Ces temps collectifs de divisaient en général en deux phases ...

    1) Un temps de regroupement sur le tapis et la table en U pour découvrir la notion, le thème, ...

    2) Un temps d'installation dans la classe pour les manipulations, le travail écrit, ...

     

    Pour se faire et pour que les séances en classe entière se déroulent sans conflit, j'ai procédé de deux manières différentes afin de faire évoluer la classe et l'autonomie des élèves ...

    1) Au début du changement, j'affichais au tableau une des deux demi-classe (A ou B). Les élèves du groupe affiché devaient s'installer à la table  en Udès le regroupement et y rester jusqu'à la fin de la séance tandis que l'autre groupe pouvait se plaçait dans le restant de l'espace-classe selon ses envies.

    Si un conflit arrivait (par exemple, deux élèves voulaient le même ballon sauteur), nous cherchions une solution ensemble pour régler le désaccord (nous avions travailler en EMC sur la gestion des conflits et les élèves ont très rapidement pris le réflexe de "ploufer" ou de jouer à "pierre, feuille, ciseaux" pour régler les petits problèmes de ce genre).

    2) Rapidement, et afin de respecter mon envie de rendre la classe plus flexible (voir article "Le flexible seating expliqué"), je n'ai plus imposé de groupe à la table en U au regroupement. Je laissais les élèves libres de s'assoir à la table en U ou sur le tapis lors  du regroupement puis à la table en U ou ailleurs dans la classe durant le temps de travail individuel.

    Si un conflit intervenait alors et si les élèves ne parvenaient pas à le régler seuls, je respectais alors les règles du flexible seating et décidais moi-même de la place qu'ils devaient occuper (en veillant bien sûr à ne pas attribuer la position conflictuelle à l'un des deux élèves en opposition).

    J'espère que ces petites précisions ont pu vous aider à mieux comprendre l'organisation de la classe lors des temps de travail en classe entière.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :