• Fiche d'observation de pratique

    Lorsque les stagiaires prennent ma classe pour passer de l'étudiant à l'enseignant, de mon côté je me place dans un rôle différent : celui de l'observatrice. Et ce rôle demande beaucoup de vigilance de la part du MAT ...

    Comme je l'expliquais dans ce diaporama, la mise en situation pratique des stagiaires se compose de deux phases distinctes mais néanmoins dépendantes.

    La phase d'analyse qui suit la séance menée par le stagiaire en classe ne peut être menée ni aboutie sans une observation réfléchie du MAT.

    Mais dans une séance de cours, il y a tellement de choses à observer que j'ai toujours peur de rater un élément qui pourrait être pertinent de discuter en analyse en oubliant de porter ma "vigilance" sur quelque chose.

    C'est pourquoi, au fil des stages et des échanges avec les stagiaires que j'ai reçu ces derniers mois, j'ai mis au point une grille d'observation à utiliser lors des temps d'observation. Je l'ai construite en la divisant sur plusieurs thèmes plus ou moins "chronologiques" dans l'observation (simplement pour facilité son utilisation en situation d'observation) :

    - L'accueil et la mise au travail des élèves (Partie très utile surtout quand le stagiaire prend la classe dès la sonnerie)

    - La gestion de classe en général et des élèves en particulier (parce que c'est indispensable au bon déroulement de la situation pratique)

    - La démarche pédagogique (déroulement de la séance, choix pédagogiques ...)

    - La différenciation et l'évaluation (Éléments importants de la formation auxquels les stagiaires doivent être sensibilisés le plus rapidement possible car ils y seront confrontés plus vite encore une fois le concours en poche)

    - La gestion des supports et du matériel (Ce thème est souvent difficile à observer car les stagiaires n'étant en classe que pour quelques jours, ils ne maitrisent pas tout les outils mis à disposition dans ma classe mais leur évocation lors de la phase d'analyse pourra leur permettre d'envisager des pistes d'améliorations ou leur donner des idées pour la suite de leur parcours)

    - L'analyse professionnelle (parce que c'est important, que l'on débute ou non d'ailleurs, de savoir prendre du recul sur sa pratique, de se montrer à l'écoute des conseils ...).

    Oui ! Comme d'habitude, j'y ai mis plein de couleurs. Cela m'aide à me repérer ... et à me comprendre aussi parfois ! ;-p

    Ces différents thèmes sont présentés dans des tableaux et déclinés par des sous-titres proposant une prise de notes ...

    des points d'appuis (les éléments positifs sur lesquels le stagiaires pourra s'appuyer à l'avenir),

    des points à améliorer (éléments qui demanderont au stagiaire une réflexion pour pouvoir évoluer et s'améliorer)

    et des suggestions (que le MAT pourra proposer dans le cas ou le stagiaire ne saurait pas quoi mettre en place à l'avenir pour faire évoluer sa pratique, non pas par manque de volonté mais plutôt par manque d'expérience et de pratique de terrain souvent).

    Je sais que d'autres collègues MAT n'utilisent pas de grille d'observation et prennent des notes au fur et à mesure de l'observation, sur le vif.

    Comme je le dis toujours, chacun est différent et à sa propre façon de fonctionner. ;-)

    Cette grille m'est personnellement devenue indispensable car, ayant toujours mille choses en tête non seulement pour ma classe mais aussi pour ma vie familiale, j'ai souvent peur d'oublier d'évoquer certains éléments avec le stagiaire en phase d'analyse.J'ai ainsi devant moi l'ensemble des points sur lesquels je dois porter mon attention lors des situations pratiques.
    De plus, cette grille m'évite de tomber dans un travers que je redoute : laisser "l'affect" prendre le dessus.Notre métier étant fortement lié à "l'humain" avec nos élèves, il en est de même pour la fonction de MAT.L'enseignant d'accueil doit, comme face à ses élèves, adapter sa posture à celui qu'il reçoit sans pour autant "minimiser" des erreurs qui pourraient pénaliser la suite du parcours de formation de l'étudiant.
    L'IUFM ce n'est pas encore si loin pour moi, le stress causé par les séances observées non plus, les erreurs de débutant encore moins ...  Je me rappelle encore très bien de tout cela et parvient à m'identifier aux stagiaires sans trop de peine. Cela m'aide à comprendre leur logique, leurs difficultés ...Mais pour combien de temps ? Je me questionne énormément sur cet aspect de mon rôle de MAT. Si je parviens à les comprendre aisément, c'est aussi et surtout parce que je suis encore "jeune" dans le métier (10 ans c'est très peu sur une vie d'actif ! Pour moi en tous cas. Y croire me plait en tous cas ... Parce que ça m'arrange ! ;-) ).Qu'en sera-t-il dans 10, 15, ou même juste 5 ans ? Quand la formation aura changé, que je n'aurais pas vécu le même parcours que les stagiaires ... (Ce qui est d'ailleurs déjà un peu le cas aujourd'hui ...)Quand l'écart d'âge sera plus grand et le "fossé générationnel" plus important ...
    Quand, par "trop" d'expérience, j'aurais oublié ce que c'est que de débuter, d'apprendre, de faire des erreurs qui semblent facilement évitables ...

    Comment agirais-je avec les stagiaires ? Est-ce que j'arriverai toujours à analyser avec autant de "compréhension" ?
     
    Je me pose en fait ces mêmes questions sur bien d'autres sujets, dont la classe flexible. Qu'en sera-t-il de ce fonctionnement quand j'aurais pris de l'âge ? Quand mon corps ou ma santé ne suivra plus les minutes assises au sol ou à genoux ? Aurais-je encore la motivation, l'envie et le courage de travailler ainsi ?
    N'oublions pas que, même la personne la plus motivée ne peut résister aux effets du temps sur elle-même. 


    Je me console en me disant que, me poser ces questions dès maintenant, me permettra certainement d'y faire face plus facilement et d'y trouver des réponses les moins radicales possibles dans l'avenir ... L'avenir me le dira.

    Cette grille est donc aussi un moyen d'envisager, avec beaucoup d'anticipation, les "failles" qui seront les
    miennes plus tard. ;-)

     

    J'imprimerai désormais cette grille non plus sur des feuilles A4 comme ces derniers temps mais sur une feuille A3 pour plus de facilité d'utilisation.

    J'aurais ainsi tout sous les yeux au moment de l'observation. Avoir une seule feuille à gérer, c'est gagner du temps. Ce format me permettra aussi de transmettre ensuite à mes stagiaire un petit "dossier" résumant leur pratique. Ils pourront y glisser les documents créés pour la fiche de préparation, les supports des élèves ...

    Ils auront ainsi une vision de l'avant-séance (avec les outils soumis à observation et analyse) et de l'après-séance (avec le compte-rendu des séance et le bilan des améliorations possibles suite à l'échange stagiaire-MAT).

    Voici à quoi ressemble cette grille une fois imprimée sur une feuille A3 ...

    Fiche d'observation de pratiqueFiche d'observation de pratiqueFiche d'observation de pratique

     

    Et voilà la version imprimable de cette "petite" grille (;-p)

     

    Fiche d'observation de pratique

    J'espère qu'elle pourra aider, inspirer ou servir aux collègues qui avaient demandé à y jeter un œil. Elle a déjà beaucoup évolué au cours des stages observés et de mes réflexions sur le sujet. Elle risque de changer encore (Car je continuerai d'apprendre encore moi aussi en observant les étudiants que j'accueillerai ;-) et je mettrai le document à jour pour vous au fur et à mesure des modifications.

    Si vous avez déjà des idées pour m'aider à l'améliorer, n'hésitez pas à me les faire remonter. Si deux têtes valent mieux qu'une, à nous tous on devrait pouvoir faire quelque chose de top non ? ;-)

     

     


  • Commentaires

    1
    Magalie95
    Vendredi 8 Février à 23:17
    Merci pour tes documents ainsi que celui intitulé "observer un stagiaire". 1re année MAT, cela va bien me guider dans ce nouveau rôle.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :