• Hachette Education vient de sortir une collection de livres pour apprendre à lire au CP et inspirée des Grands Classiques Disney !

    Vous pouvez facilement imaginer ma joie de découvrir cette collection juste après les fêtes de fin d'année ! C'était un peu comme un deuxième Noël pour la maîtresse ! ;-)

    Dès que j'ai appris la sortie de cette collection, en tant que fan inconditionnelle de Disney, j'ai couru dans la librairie la plus proche pour acheter les 3 premiers tomes pour ma classe.

    J'apprends à lire ... Disney !

    Cette collection suit la même (et excellente) logique que "J'apprends à lire avec Sami et Julie":

    - J'apprends à lire ... avec Disney -

    1) Des albums classés en 3 niveaux de difficultés, adaptés à la progression d'apprentissage des sons au CP.

    Voici les détails des niveaux de difficultés qui sont présentés au début de chaque albums.

    - J'apprends à lire ... avec Disney -

    2) Des pages de préparation à la lecture pour réviser sons, syllabes, ...

    Voici les pages de préparation à la lecture des Aristochats

    - J'apprends à lire ... avec Disney -

    3) Une histoire simple avec des phrases courtes, écrites dans une police suffisamment grande pour ne pas poser des difficultés de déchiffrage, des mots à la portée de tout enfant ayant acquis les bases de la phonologie et de la lecture et des illustrations magnifiques reprises des dessins animés Disney qui renforcent la compréhension du texte.

    Voici des extraits du Roi Lion (niveau 1) et de Vaiana (niveau 2)

     

    - J'apprends à lire ... avec Disney -

    - J'apprends à lire ... avec Disney -

    Comme dans la collection "Sami et Julie" et dans les méthodes de lecture utilisées en CP, les lettres muettes sont grisées pour signaler aux enfants de ne pas les prononcer. De même, un code couleur est utilisé pour les noms des personnages des albums de Niveau 1 afin de faciliter la lecture et la reconnaissance globale des mots qui reviennent régulièrement dans l'histoire.

    - J'apprends à lire ... avec Disney -

    - J'apprends à lire ... avec Disney -

    4) Des pages de questions de compréhension permettant de vérifier si l'enfant a bien compris. Ces questions sont aussi un bon moyen d'échanger et de débattre en classe sur des sujets variés poussant à la réflexion.

    Voici les pages de compréhension de lecture de Vaiana

    - J'apprends à lire ... avec Disney -

    - J'apprends à lire ... avec Disney -

     

    Ce que je retiens de cette petite collection c'est la joie qu'elle a procuré à mes élèves : ils ont découvert dans la bibliothèque de classe des livres qui leur parlaient car ils connaissaient les personnages et l'intrigue générale. Ces albums les ont rassurés et mis en confiance face à la lecture.

    Preuve en est : ils n'étaient dans ma classe que depuis trois jours quand ils avaient déjà permis à certains de mes élèves, parfois en grande difficulté avec la lecture, d'avoir le "déclic" pour la lecture ! En quelques jours, ces supports les ont motivés, les ont attirés. Ils ont ouvert volontairement ces livres (chose qui n'était pas encore arrivée depuis septembre !) et, après un moment à les feuilleter, ils sont venus le sourire aux lèvres, pour m'annoncer :

    "Maîtresse !!! Je crois que je sais lire maintenant en fait !"

    Et, après démonstration de leur part, je fut étonnée, surprise, fière, heureuse, émue ... (tout à la fois) de constater que c'était vrai !

    Ils décodaient ! Ils comprenaient !

    Bref, ils étaient devenus de jeunes lecteurs !

    On pourra dire ce qu'on voudra : "C'était le moment ... Ils étaient prêts !", etc ...

    Tout ça, je le sais bien sûr ... mais mon petit cœur de "maîtresse-enfant" se plaît à penser que c'est "La magie Disney" qui a opérée dans ma petite salle de classe ! ;-p

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    Vous trouverez ci-dessous les titres des albums, classés par niveau de difficulté, déjà sortis et disponibles à la vente :

    NIVEAU 1

    Le Roi Lion

    Les Aristochats

    Les 101 dalmatiens

    NIVEAU 2

    Vaiana

    Le livre de la jungle

     NIVEAU 3

    Ratatouille

     

     

    Mise à jour du 27/01/2018

    Mes élèves ayant été réellement intéressés par cette collection, ils m'ont demandé s'il en existait un sur le thème de Cars (J'ai de nombreux fans dans ma classe ... comme beaucoup d'entre vous je pense ;-)).

    Comme ce n'est pas (encore) le cas, je leur ai promis de leur en faire un moi-même afin de ne pas freiner l'envie de lire encore et encore qu'éprouvent mes bons lecteurs.

    Même si cette adaptation n'est évidemment pas d'aussi bonne qualité que celles de la collection d'Hachette Education, je la mets tout de même à votre disposition en espérant qu'il puisse plaire à vos propres loulous. ;-)

    - J'apprends à lire ... avec Disney -

     


    4 commentaires
  • Idée de départ

    L’an passé, je me suis retrouvée face à certains élèves en très grande difficulté face à la lecture :

    • des élèves non-francophones parvenaient difficilement à mémoriser les lettres de notre alphabet et les phonèmes associés
    • certains encore, francophones de naissance, n’arrivaient pas à retenir le son de chaque lettre (notamment pour les sons proches) et se retrouvaient ensuite totalement bloqués lors d’activités de compréhension de lecture. Lorsque le mot était décodé, les élèves étaient tout à fait capables de me dire quel était l’objet nommé, pourquoi on en avait besoin, où on se trouvait … De ce fait, comment pouvais-je cocher « non acquis » à la compétence « compréhension » alors que leur souci était avant toute chose la difficulté de décodage.
    • de nombreux élèves encore se perdaient dans la lecture des syllabes : ils oubliaient les deux premières syllabes en décodant la troisième, ne pouvaient alors plus décoder ni comprendre le mot lu, inversaient des lettres ce qui changeait le sens du mot ou le rendait incompréhensible …

    Autant de difficultés qui m’ont fait me questionner sur ce sujet du décodage qui était finalement très "visuel" alors que mes élèves semblaient être plus "auditif".

    Je voulais donc leur trouver un outil qui leur permette:

    - d’alléger leur tâche de décodage de manière autonome

    - de réduire la complexité de cette même tâche pour centrer leur attention et leur apprentissage sur la compréhension pure (quand c'était le but),

    - d'avoir droit à un « coup de pouce » pour accéder plus facilement aux sons qui leur manquaient pour décoder un mot et ainsi mieux comprendre ce qu’ils lisaient sans pour autant épuiser toute leur concentration sur la tâche de compréhension des mots et, par la suite, du texte.

    Fabrication du synthéti'sons

    J’ai donc mené des recherches sur le sujet puis j’ai reçu un jour à on école un livre « spécimen » d’une nouvelle méthode de lecture des éditions RETZ nommée « Lecture Piano ». L’étude des sons s’y fait entre autre par la manipulation d’un piano en carton dont chaque touche correspondant à un lettre/phonème.

    Le Synthéti'sons

    Ce piano en carton fut une réelle inspiration et une partie de la réponse à mon propre questionnement car je souhaitais finalement créer un vrai « piano de lecture » pour permettre à mes élèves de réellement manipuler les touches, les sons, …

    Il me semblait être un excellent moyen de « faire jouer la lecture » comme on joue de la musique et de mettre ainsi en pratique ce que je disais à mes élèves en classe :

    Chaque phrase, chaque mot, chaque syllabe est comme une mélodie : on doit le composer en respectant l’ordre des lettres pour pouvoir la décoder, l’entendre et la comprendre.

    Si un musicien se trompe dans ses partitions, on l’entend et le remarque très vite parce qu'on ne reconnait plus la musique qui nous plaît tant. En lecture c’est pareil : si on inverse des sons on n’y comprend plus rien.

    Les parallèles entre la lecture et la musique peuvent être nombreux et parlants pour les enfants d’autant que, je l’ai remarqué depuis quelques années, une grande partie des élèves éprouvant des difficultés en lecture développent bien des compétences dans d’autres domaines comme que les disciplines artistiques et musicales. Transformer la lecture en musique concrète et pratique m’a paru être une voie à suivre qui permettrait de raccrocher et de motiver les élèves ayant moins de facilités.

    Je suis donc partie à la recherche d’un synthétiseur (plus pratique et moins encombrant qu’un piano dans une classe !) avec dans l’idée de le « modifier ». Mon envie de base était de « vider » le synthé de toutes ses notes de musique pour y programmer tous les sons de la langue française et créer ainsi un nouvel instrument : le Synthéti’sons.

    Malheureusement, la technologie et mes connaissances limitées dans ce domaine m’ont vite fait comprendre que je ne pouvais pas réaliser cet outil avec l’instrument que j’avais récupéré. :-(

    En attendant de pouvoir trouver une solution efficace, j’ai opté pour un fonctionnement plus artisanal (et même archaïque je pense).

    Après plusieurs brouillons et réflexions, j’ai finalement organisé le clavier ainsi :

    • les voyelles sont sur les touches noires en partant de la gauche (avec aussi les sons ou, au/eau, oi, ai/ei)
    • les consonnes sont sur les touches blanches à la gauche du clavier
    • les sons complexes de toutes sortes se trouvent répartis sur les touches noires et les touches blanches, sur la droite du Synthéti’sons

    Le Synthéti'sons

    Actuellement, faute de technologie suffisante, lorsque les élèves en difficulté ont du mal à décoder un mot, il leur faut donc produire eux-mêmes le son de chaque touche pressée pour le construire . Lorsque cela leur est encore trop difficile, un camarade peut venir à leur secours en produisant le son demandé par l'élève, après manipulation. Une fois le mot décodé et entendu, l’élève peut alors se concentrer sur sa compréhension et le travail qui l'accompagne.

    Voici le synthéti’sons actuel présent dans ma classe :

     

    Le Synthéti'sonsLe Synthéti'sons

    NB : les couleurs présentes sur les touches correspondent aux couleurs des clochettes Montessori que nous utilisons en musique pour décourvrire les notes. Ces couleurs permettent donc de faire un lien entre les notes, les clochettes et le synthé pour que les élèves composent leurs propres mélodies.

    Le synthéti’sons rêvé

    Actuellement, le synthéti’sons est encore bien loin d’être abouti par rapport à mon idée de départ. :-(

    Secrètement, je rêve que cet outil :

    • propose une réelle manipulation et une lecture audible de tous les sons existants et utiles à la lecture de la langue française
    • classe les sons au fils de l'année, afin de correspondre à l’organisation voyelles / consonnes / sons complexes de la progression suivie
    • propose sur chaque touche un son (ex : [k]) et ses différentes graphies (ex : c, q, qu, k) ainsi qu’un dessin de référence au son (ex : cabane).

    Mais le principe même d’un rêve c’est d’être poursuivi et atteint non ? ;-)

    C’est pourquoi je ne lâche pas l’affaire et me penche, depuis quelques temps et grâce aux conseils et à l’aide de spécialistes en la matière, sur une alternative au Synthéti’sons qui serait plus numérique, ludique et encore plus accessible aux élèves mais aussi à tous les enseignants .

    Si une solution viable est trouvée, promis, vous serez les premiers prévenus ! ;-)


    2 commentaires
  • En janvier, plusieurs classes de mon école (dont la mienne bien sûr) aurons la chance de pouvoir rencontrer M. Jérémy Semet, auteur de littérature de jeunesse dont les histoires se veulent être, pour les enfants, des remparts de protection contre les agressions du monde extérieurs, un refuge où tout est possible.

    Cette rencontre nous permettra de l'interviewer, d'en apprendre plus sur son métier d'écrivain, sur les étape de la réalisation d'un livre ... mais elle sera également pour mes loulous le début d'un projet plus vaste : l'écriture d'un album de jeunesse en collaboration avec cet auteur.

    Et en plus, fait juste génialissime : cet auteur habite dans la ville juste à côté de la nôtre ! Comme disait Walt Disney "If you can dream it, tou can do it !"

    De quoi développer encore plus leurs rêves et leurs projets d'avenir !

    Après tout, un futur grand auteur se cache peut-être parmi eux !

    J'ai profité d'être bloquée chez moi par une bronchite et une aphonie pour avancer sur la préparation des supports que je compte utiliser en classe pour travailer sur les livres de cet auteur.

    J'ai en ma possession actuellement 3 albums qui voici :

    Un auteur : Jérémy SEMET

    "La jeune Lily a perdu son papa. Tous les soirs, sa maman lui lit une histoire écrite par son papa. Son histoire préférée est La porte des pluies  : l'histoire d'une petite fille qui, parce qu'elle y croit très fort, ouvre une porte magique pour retrouver les choses qu'elle a perdues. « Ton papa vivra toujours quelque part », lui dit sa maman. Mais il est où, ce "quelque part" ? se demande Lily. Alors, un jour de pluie, elle dessine une étrange porte sur la baie vitrée. Et soudain, la porte s'ouvre..."

     Un livre que je compte aborder en EMC et en Arts visuels. Une histoire douce qui traite du deuil avec tendresse et émotion.

    Un auteur : Jérémy SEMET

    "Vous êtes-vous déjà demandé :
    « Mais où est donc passée la deuxième chaussette ? »
    Peut-être est-elle devenue.
    Monsieur Sockette !
    Un bonhomme sorti tout droit de la machine à laver, entièrement composé de chaussettes esseulées et qui va aider Alan, un garçon rêveur et solitaire mais avec un grand talent caché, à prendre confiance en lui..."

     Un livre qui colle parfaitement à la pédagogie des Octofun. Une histoire qui révèle qu'un talent sommeille en chacun de nous, qu'il suffit juste d'un coup de pouce, d'une pointe de courage et d'un soupçon de force pour franchir le pas et mettre à jour des compétences qui pourraient servir à tous et même émerveiller le monde. Une histoire qui donne envie de se faire confiance !

    Un auteur : Jérémy SEMET

    "Un ticket nous est offert à la naissance.
    Un ticket nous permettant d´embarquer sur le seul navire capable de voguer à travers l'espace et le temps: l´Imagination."

    Voici l'album que je pense exploiter plus en profondeur avec mes élèves.

    Pourquoi ?

    Parce que c'est, à mon sens et en me basant sur le niveau de mes élèves, le plus simple à exploiter en lecture.

    Mais pas seulement !!

    En lisant cet album, les idées d'exploitations pédagogiques possibles ont fourmillé ! Il sera donc également un support de travail pour produire des écrits, illustrer les séances de grammaire et même questionner le monde !

    J'ai donc décidé de démarré mes préparations par la réalisation d'un tapuscrit afin de mettre l'album à disposition de mes élèves. n'ayant qu'un seul album à disposition, il ne sera pas possible de l'étudier en classe autrement que par épisodes à coller dans le cahier de lecteur.

    Voici donc différents outils que j'ai créer à partir de l'album pour pouvoir l'étudier avec les élèves :

    - Un document PDF mêlant texte et images. Il sera projeté et imprimé (4 feuilles par pages) afin que les élèves puissent coller les différents épisodes dans leur cahier de lecteur 

    NB : J'utiliserai personnellement une version modifiable de document pour faire face aux difficulté de lecture de mes élèves. Malheureusement, le document étant trop lourd à cause des images, je ne peux pas le mettre à votre disposition.  ;-)

    - Le texte uniquement. Il pourra être projeté et/ou imprimé au format 4 feuilles par pages pour les élèves. Le document est volontairement laissé au format PPT et donc modifiable afin de vous permettre de faire évoluer le texte selon la lecture et les besoins des élèves en difficultés (grossir le texte, colorer les sons ...).

    - Les illustrations d'Anne-Sophie Le Saulnier seules pour travailler en production d'écrits

    -Les différents documents destinés aux élèves pour mener la lecture suivie (c'est la première fois que je réalise ce genre de supports de A à Z, j'espère qu'ils seront à la hauteur !)

    Mise à jour du 04/01/2018 : Le projet d'écriture prend forme ...

    Le projet d'écriture proposé par la communauté d'agglomération où se trouve mon école nous a fait parvenir un descriptif plus précis du déroulement.

    Voici donc, pour les intéressés, le descriptif de notre projet "Réalisation d'un recueil illustré"

    Public visé : Elèves de cycle 2 ou cycle 3

    Objectif : Amener les élèves à s’interroger sur le thème complexe de la Paix

    Proposition : Réalisation de séances d’écriture avec un intervenant écrivain

    Les élèves seront amenés à écrire un texte sur le sujet avec l’auteur. Les textes des différentes classes participantes seront ensuite transcris, compilés, édités et imprimés dans un même livre afin de pouvoir être distribué à chacun des élèves à l’occasion de la clôture de la semaine de la Paix (prévisionnellement le 15 juin).

    Déroulement des séances :

    Séance 1 : rencontre avec l’auteur de littérature de jeunesse et interview

    Séance 2 : atelier débat d’idées, interrogations autour de la paix, ses différentes notions, sa signification et ce qu’elle évoque pour les élèves

    Séance 3 : jeux d’écriture à partir des mots ayant émergé de la parole des enfants

    Séance 4 : création collective d’une histoire autour d’un mot-clé retenu par la classe

    Ces séances auront lieu entre janvier et mars et seront toutes espacées de 15 jours afin de permettre à l’enseignant et sa classe de réaliser un retour sur la production et préparer également la séance suivante.

     

    La suite prochainement ...

     


    votre commentaire
  • Comme je l’avais déjà promis il y a  un certain temps à plusieurs de mes abonnés Instagram (mais que je n’avais pas encore trouvé le temps de le faire), voici un rapide article pour vous présenter les deux sortes de tubes que mes élèves peuvent utiliser au centre de lecture.

    Les Toobaloos

    Ces téléphones, comme je vous l’avais expliqué dans l’article sur le portique des sons, ont été réalisés par mes petits de doigts de bricoleuse du dimanche.

    Les tubes de lecture

    Au départ, je les ai fabriqué car j’avais des élèves qui ne parvenaient pas à passer à la lecture mentale : il leur était indispensable de lire à haute voix pour comprendre leur lecture. Cela leur était certes utile mais dérangeait considérablement leurs camarades qui tentaient de se concentrer à côté d’eux.

    J'ai alors cherché sur le net et j'ai trouvé sur Pinterest l'idée des Toobaloos. Ces téléphones en PVC ont contenté tout le monde : les élèves y chuchotent le texte qu’ils lisent à une extrémité, le tube amplifie le son de leur voix ce qui permet à l’élève d’entendre sa propre voix à un volume convenable à l’autre extrémité sans pour autant déranger le reste de la classe. De quoi travailler la lecture pour soi en toute sérénité (et on en profite également pour développer son Funégo ;-))

    Puis, l’an passé, en abordant les sons proches et les sons complexes, j’ai constaté que certains élèves avaient du mal à repérer ces derniers à l’oral. Les Toobaloos leur ont alors été aussi très utiles !!

    Quand on entend sa voix pour la première fois sur une vidéo, nous avons tous une réaction semblable à :

    « Oh mais c’est quoi la voix que j’ai ? Vous m’entendez comme ça tout le temps vous ? Mais c’est horrible ! je suis désolée !! Vraiment !!!»

    (Oui oui, ça sent le vécu ! ;-))

    Et bien les Toobaloos ont eu le même effet sur mes élèves en difficulté ! Ils leur ont permis de s’entendre différemment ce qui leur a offert une autre approche de l’écoute des sons et permis de faciliter leur repérage.

    Bref, je ne regrette pas ma soirée « scie et tuyaux » de l'an passé ! :-D

    Les tubes hurleurs

    Ces tubes très colorés (qui ont fait mon plus grand bonheur) sont un outil de lecture que les élèves adorent autant que moi !!!

    Les tubes de lecture

     

    Je ne savais pas à quoi ils servaient au départ mais depuis j’ai appris que ces tubes sont en réalité des instruments de musique. En les faisant tourner dans l’air, ils produisent un son très intéressant pour composer. Bref … Comme la musique et moi, ça fait 2, je n’avais pas DU TOUT envisagé ces tubes sous cet angle. Mais j'avais quand même détecté en eux un certain potentiel ! ;-)

    Le premier que j’ai vu se trouvait dans un magasin de jouets en Allemagne. Quand je l'ai eu entre les main, je me suis dit :

    « Mais ça va me faire des Toobaloos géants !!!! »

    Et hop ! Direction mon centre de lecture pour le proposer à mes élèves qui ont directement adopté ce nouveau mode de lecture très ludique.

    Le principe est le même que pour les Toobaloos : un élève lit à une extrémité en chuchotant, le tube amplifie sa voix et son camarade peut écouter l’histoire à l’autre bout !

    Là encore, c’est un moyen simple mais efficace de réduire la pollution sonore environnante sans pour autant empêcher le développement de la lecture à l’autre et de son Multifun. Les tubes qui se voulaient "hurleurs" sont devenus pour mes élèves et moi-même des tubes "chuchoteurs". Comme quoi, un même objet peut proposer des exploitations pédagogiques totalement contraires ! ><

    Voilà concrètement ce que ça donne en image :

    Les tubes de lecture

    Pour les intéressés, ces tubes sont commercialisés principalement sur les sites de vente d’instruments de musique comme celui-ci. L’occasion m’a déjà été donnée cependant d’en voir en grande surface (notamment durant l’été avec les jeux extérieurs) mais vous pouvez en trouver également sur Amazon en suivant ce lien.


    2 commentaires
  • J'ai découvert il y a quelques jours le superbe projet que Sébastien et Fabrice ont eu la gentillesse de porter à ma connaissance : créer des

    livres numériques interactifs !

    Pit et PitPit et Pit  Pit et Pit

    Leur site internet Pit&Pit propose à ce jour deux livres :

    Le premier ouvrage "Les courses de la petite sorcière" est sorti en avril 2017"Le trésor de Tim le pirate", leur deuxième création, est sorti au mois de septembre de la même année. Mais les deux compères ne comptent pas s'arrêter là et d'autres ouvrages sont déjà en cours de réalisation dont un calendrier de l'avent !

    Pit et Pit


    L'accès à ces livres peut se faire via le site internet. Si ils sont totalement GRATUIT pour les professeurs des écoles (Merci à eux de penser à nous !), ils restent néanmoins accessibles à tous car ils coûtent moins d'1€. Il est donc tout à fait abordable de les télécharger sur une tablette ou u smartphone afin que les enfants puissent en profiter en famille.

    J'ai parcouru les deux histoires déjà proposées (en français ou en anglais) et elles sont idéales pour travailler la compréhension en lecture.

    Le principe est simple : il faut bien lire les textes de chaque page et répondre aux énigmes pour pouvoir passer à la page suivante et connaître la suite de l'histoire.

    Les réponses à ces énigmes se trouvent très souvent sur image ce qui permet également de mettre en évidence le lien texte-illustration.
    Ce qui devrait être très motivant pour les élèves dans ces livres numériques c'est la possibilité qu'a le lecteur de choisir les actions du personnage principal : choisir son moyen de locomotion, décider de sa destination de voyage ou de sa réaction ....

    Le tout est mignon, coloré réellement très simple d'utilisation pour les enfants. Bref, vous l'aurez compris, ces livres regroupent tout ce dont je raffole !! :-D


    Je pense utiliser ces livres numériques en lecture offerte collective à mes CP dans un premier temps pour leur montrer le fonctionnement et le principe. Ils pourront ensuite être mis à leur disposition au centre d'informatique.


    "Oui mais les CP ne savent pas lire !!"

    me direz-vous. C'est juste ! Mais Sébastien et Fabrice ont déjà pensé à TOUT !! Ainsi nos petits loulous débutants en lecture ne seront pas en reste car les ouvrages seront très bientôt proposés avec une version audio qui leur permettra dans un premier temps de pouvoir écouter l'histoire, la comprendre et la construire selon leur volonté.

    Je ne peux que vous conseiller d'aller jeter un œil sur ce site pour vous faire votre propre idée. Je suis certaine qu'il vous inspirera et que vous trouverez très vite une manière d'exploiter ces ouvrages en classe.


    Information bonus pour les enseignants de la région parisienne

    Pit&Pit se propose de venir directement et gratuitement dans vos classes pour expliquer leur travail, de l'idée de départ à la mise en ligne en passant par conception de leurs livres numériques et interactifs.
    N'hésitez pas à les contacter ! ;-)

    Mise à jour du 17/10/2017 :

    J'ai testé les livres numériques et interactifs de Pit & Pit en classe.

    Pit et Pit

    Et, comme je m'y attendais, mes loulous ont été ravis et emballés par ce projet !!!

    Voici quelques réactions en vrac :

    "C'était trop bien ! Surtout le puzzle à la fin, ça détend !"

    "Ce qui est vraiment chouette c'est les activités et les indices à chercher, ça fait réflechir beaucoup !"

    Ils étaient tous d'accord que le fait de choisir certains éléments de l'histoire "c'est trop cool !" : "comme ça on peut écrire une histoire qui nous plaît à nous, on n'est pas obligé de juste lire ou écouter."

    Le livre de la petite sorcière sera désormais disponible pour les élèves au centre d'informatique : ainsi ils pourront lire et/ou écouter l'histoire en audio (selon leur niveau) et devenir auteur en faisant leur propre choix. ;-)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique