• J'ai créé pour mes élèves un mémo individualisé. Dans le "kit de départ" commun à tous, on trouve notamment une fiche d'aide aux mathématiques appelé "L'immeuble des nombres".

    Cet immeuble est né d'une remarque des mes élèves de l'an passé qui, face à une aide de ce type qui était présente dans ma classe à ce moment là ...

    L'immeuble des nombres

    m'ont dit :

    "Mais maîtresse ! Dans ton tableau, le 1 est en haut et le 99 en bas ! Du coup, quand on fait + on descend et quand on fait - on monte ! C'est pas logique maîtresse !!! Faire + pour moi c'est monter ! Je vais PLUS haut et pas MOINS haut ! Je ne comprends plus ..."

    Et en fait c'est vrai ... Je me suis rendue compte à cet instant que mon outil n'était pas vraiment pertinent et ne leur était pas utile étant donné que pour eux l'outil était faux !

    J'ai donc créé un nouveau tableau à l'inverse du précédent avec le 0 en bas le 100 en haut.

    L'immeuble des nombres

     

    Cliquez sur l'image pour télécharger et imprimer l'immeuble des nombres seul et rendez-vous ici pour accéder à toutes les fiches du "kit de départ" du mémo.

    Comme l'ensemble formait un gros "bloc", je l'ai appelé "L'immeuble des nombres". Cela me permettait aussi et surtout de le distinguer des autres "tableaux" présents dans la classe.

    "Chaque chose à sa place et avec un nom précis pour que tout le monde s'y retrouve mieux !"

    (proverbe adapté par Maitresse Aurel' parce qu'elle n'avait rien de mieux sous la main lors de la rédaction de l'article et que le dicton de départ ne lui convenait pas suffisamment ! :-D).

    De fil en aiguille, en tissant des liens avec leur quotidien, mes élèves de cette année lui ont trouvé des fonctions originales mais toutes très pratiques et pertinentes.

    Comme tout ceci fait ses preuves dans ma classe actuellement, je ne vois pas pourquoi je devrais garder cela rien que pour moi et mes élèves ...

    Voici donc une petite vidéo qui, je l'espère, saura vous présenter cette fiche plus clairement que des mots et, pourquoi pas, servir à aider certains de vos élèves.

    Suite à plusieurs demandes, j'ai pris le temps de filmer une élève qui utilisait l'immeuble des nombres.

    Vous pourrez ainsi le voir à en action et, comme certains le souhaitaient, montrer à vos élèves une procédure d'élève.

    C'est vrai que ça marche bien mieux quand le savoir ne vient pas des enseignants ... ;-)


    20 commentaires
  •  

    Chaque année, la symbolique mathématique pose problème à au moins un de mes élèves.

    On a tous des goûts différents, des facilités, des Octofun plus ou moins dominants ...

    Mais bon, le problème c'est que c'est à nous, enseignants, de trouver un moyen de les y intéresser et de leur faire comprendre l'intérêt de tous ces domaines enseignés.

    Et, croyez-moi, ce n'est pas simple pour une littéraire comme moi ! Si les mathématiques ne sont pas leur tasse de thé, comment pourrais-je en blâmer mes élèves, moi qui ai toujours tant détesté cela étant enfant ! :-(

    Avec mes CP, je base mes séances de calcul sur celles de la méthode Picbille. Cette méthode fait intervenir très tôt les deux signes de calcul + et -. Les élèves les remarquent en général sans souci et comprennent bien l'ordre de lecture des calculs, leur présentation en ligne ...

    Mais pour savoir et retenir quel signe fait quoi, c'est une autre histoire !

    L'an passé, pour aider mes élèves les plus en difficulté, je procédais par geste : je tendais le bras vers eux pour les additions comme si je leur donnais quelque chose en plus et je ramenais mon poing contre moi lors des soustractions comme si je leur prenais quelque chose.

    Cette façon de faire avait parfaitement fonctionné l'an passé ...

    mais pas cette année !!

    Malgré les gestes, les explications, ... plusieurs élèves continuaient à confondre les deux signes, ne sachant quoi faire face à eux et paniquant dès qu'ils en voyaient devant eux !

    Évidemment, ils ont leurs mains, le matériel de manipulation toujours à disposition pour leur permettre de chercher ... Mais, si ils ne savent s'il faut ajouter ou retirer des jetons, les élèves ne sont pas plus avancés, matériel ou pas !

    Sur la frise numérique de la classe, j'avais disposé un + et un - pour les guider et cela fonctionnait bien ! Mais le souci s'est posé également lors de temps de travail en groupe ou en décloisonnement, quand une partie de la classe sortait travailler dans une autre salle : pas de frise, pas de signes ... La panique pour eux !

    J'ai donc cherché une autre idée, une solution pour les aider à savoir quoi faire face à ces symboles si différents et pourtant si semblables pour eux.

    Et la solution, c'est une élève qui me l'a donné ! Oui, une élève !

    Elle ne rencontrait (et ne rencontre toujours pas d'ailleurs) de difficulté face à aucun des deux types de calcul, les résolvant très rapidement, sans référent, ...

    Elle m'a apporté un jour son fichier terminé pour que j'y jette un œil. C'était parfaitement juste, propre ... Je l'ai félicité pour son travail et là elle m'a dit :

    "C'est gentil mais pas besoin de me féliciter pour des calculs maitresse. Je fais juste ce que le signe me montre de faire !"

    ... Ce que le signe lui montre de faire ? ...

    Je lui ai demandé ce qu'elle voulait dire par là est elle m'a expliqué que pour elle :

    - le signe MOINS c'était une simple barre parce qu'en fait c'est un doigt couché, un doigt qu'on baisse pour enlever une quantité

    - le signe PLUS c'est une croix debout parce qu'en fait c'est une main qui ouvre ses doigts pour rajouter une quantité.

    "C'est peut-être bête maîtresse mais je retiens bien comme ça ! Le signe me dit ce que je dois faire, je lis juste le signe et ensuite je fais ce qu'il demande sur la frise du mur."

    Sauf que ce n'était pas bête du tout son truc à cette petite puce !!! Ni une, ni deux, je l'ai envoyé devant la classe pour expliquer cela à ses camarades.

    Cette manière de faire et d'expliciter les calculs a de suite fait sens auprès des élèves en difficultés qui m'ont rendu ce jour-là un fichier entièrement juste sans recevoir aucune aide après les explications de leur camarade de classe !

    Je n'y croyais pas ! Et pourtant ...

    Quelle belle preuve à nouveau pour ma classe de l'intérêt du travail en équipe ! Ce jour-là, ils ont tous remercié leur camarade d'avoir partagé ses connaissances avec eux pour les aider à faire grossir leur Mathifun.

    Suite à cela, j'ai réalisé une petite affiche pour mes élèves qui sont, comme moi, plus visuels, même si, j'espère, qu'elle ne leur servira pas très longtemps. ;-)

    Vous pensez que cette technique pourrait aider aussi vos loulous ? Alors je vous met à disposition l'affiche que j'ai réalisé pour compléter notre frise numérique de classe.

     

    Les signes + et - 

    (Oui, oui, c'est ma main ... Cadeau ! ;-))


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique