• Comme je l'avais promis, je reviens ici pour vous faire un petit bilan de mon utilisation du programme ATOLE dans ma classe de CP.

    Comme je vous en parlais dans cet article qui contient déjà toutes les références à connaître et/ou découvrir, je me suis lancée en cours d'année dans l'utilisation du programme ATOLE.

    Après quelques mois avec ATOLE ...

    Mes élèves et moi avons démarré le programme au cours de la période 4 et l'avons poursuivi jusqu'à la fin de l'année scolaire.

    Je mêlais cette pratique à celle de la cohérence cardiaque (plus d'infos par ici) en essayant de respecter un emploi du temps précis, 3 à 4 jours par semaines (en fonction des sorties scolaires, des créneaux d'EPS ...) :

    Après quelques mois avec ATOLE ...

    Les séances en lien avec ATOLE se déroulaient donc au retour de la cantine. Les élèves étaient donc bien excités et repus mais, contre toute attente, le retour en classe se passait mieux qu'avant ATOLE car ils savaient que c'était LE moment de la journée où on allait (je cite)

    "parler de ce qui se passe dans notre tête" !

    Évoquer l'attention ne leur faisait ni chaud ni froid au départ. En revanche, une fois qu'ils ont eu compris qu'ils allaient en découvrir plus sur leur cerveau, leur motivation à redoubler et ils trépignaient d'arriver à ce temps de l'après-midi pour étudier cette "chose mystérieuse" qui se loge dans leur crâne !

    Évidemment, en utilisant ATOLE sur seulement deux périodes, je n'ai pas pu réaliser l'ensemble des séances proposées par le programme. J'ai parfois adapté certaines séances afin qu'elles puissent tenir dans le créneau horaire qui leur était réservé mais ce fut rare car les séances sont vraiment d'un format rapide avec plusieurs propositions d'activités permettant de travailler avec des enfants de la maternelle au cycle 3 (et même au-delà je pense).

    J'ai réussi à mener avec ma classe les séances conseillées aux CP et je dois dire que cela a été très efficace et a eu un impact sur les élèves (et la maitresse ;-p).

     

    LES CONNAISSANCES SUR LE CERVEAU

    Comme ça, au premier abord, on se dit "Est-ce que c'est vraiment utile de savoir comment ça marche dans sa tête pour bien vivre au quotidien ?". Et bien je vous dirai sans hésiter que oui.

    Neuromythe ou pas, ici n'est pas le débat.

    Tout ce que je peux dire c'est que les connaissances découvertes par mes élèves grâce à ATOLE cette année ont vraiment eu des effets sur eux-mêmes, individuellement et collectivement. Je ne me laisse guider QUE par cela !

    Avec ce qu'ils ont appris sur le cerveau, les élèves sont devenus capables en quelques séances "d'analyser" leurs maux de tête ! Selon la "zone douloureuse du crâne", d'eux-mêmes, ils faisaient le lien avec le programme et savaient dire s'ils avaient mal au crâne à cause du bruit ambiant, à cause de la luminosité ou même par trop d'efforts de concentration.

    Une fois cela compris, il n'y a quasiment plus eu besoin de se "casser la tête" pour savoir si un élève tombait malade, si on pouvait faire quelques choses pour l'aider, si c'était passager ou autre.

    Je dois aussi vous partager un petit "régal de maitresse" : une jour une élève s'est levée en pleine activité en disant "Excusez-moi, la classe, mais j'ai vraiment vraiment vraiment mal aux tempes là ! Juste ici ! Vous savez ce que ça veut dire parce que c'est là que mon cerveau traite les informations de mes oreilles. Vous faites trop de bruit ! Ce serait sympa de parler moins fort". 

    Une fois qu'elle a eu fini, d'autres élèves ont dit "Ah oui, je suis d'accord ! Moi aussi j'ai mal !". Et d'un coup, il n'y a plus eu un bruit dans la salle. J'en était scotchée ! (oui, parce que, soyons honnête, si c'était moi qui l'avait dit, rien n'aurais changé, clairement !!! Mais là, c'était une copine qui rappelait des connaissances qu'on avait donc ça passait. C'était un petit moment de grâce permis par ATOLE. ;-)

     

     

    LES TECHNIQUES DE MÉTHODOLOGIE

    "Ce soir, il vous faudra apprendre la leçon n°32B du cahier violet"

    On a certainement déjà tous dis quelques chose du genre à nos élèves.

    Mais leur a-t-on seulement appris à apprendre ?

    Ont-ils réellement des techniques pour apprendre et mémoriser plus facilement ?

    Pas vraiment je pense. En tous cas pas dans mon cas personnel je dois le reconnaître.

    Au-delà de l'attention, ATOLE est un programme qui donne réellement aux élèves des clés et des stratégies pour mieux se connaître eux-mêmes et élaborer des méthodologies .

    ATOLE apprend à apprendre mieux et durablement !

    Je n'ai pas pris en photo toutes les séances mais voici par exemple la façon qui a permis à ma classe de créer des check-lists :

    Après quelques mois avec ATOLE ...

    Avec cela, les élèves ont fait par exemple le lien avec la liste de courses de leurs parents et nous avons ensuite pu travailler sur ce type d'écrit particulier.

    Cette stratégie a eu un écho particulier pour une de mes élèves qui avait beaucoup de mal à gérer son travail en autonomie. J'avais laissé au tableau les personnages de Maximoi et de Minimoi (présenté dans le programme) afin que les élèves puissent s'en servir, si besoin ils ont reçu beaucoup de visites de cette élève ! Armée de son plan de travail, elle utilisait les personnages pour se créer SA check-list des étapes à réaliser pour réussir l'activité qui lui posait souci et la faisait stresser. Cela lui demandait du temps de manipuler les personnages et réaliser son activité, certes, mais elle la menait à bien au final et c'est bien là l'essentiel. Elle a acquis une méthode et, sans ATOLE et ses petits personnages, je ne pense pas qu'elle aurait réussi à organiser son travail aussi bien en étant seulement au CP !

    D'autres techniques et images ont permis aux élèves de mieux gérer leur attention et leurs apprentissages comme la poutre, l'abeille ... ATOLE a permis de rendre concret des notions très abstraites pour des enfants (et même pour la maitresse lol) et cela a un réel effet.

     

    LE CLIMAT DE CLASSE

    Comme je le disais plus haut, les élèves étaient toujours ravis de poursuivre les activités d'ATOLE en classe. Cela a permis de les unir et d'avoir un objectif commun chaque jour : bien travailler le matin pour ensuite pouvoir découvrir le cerveau en début d'après-midi.

    Par-delà les connaissances et les ressentis individuels proposés par le programme, ATOLE offre aussi à la classe de moment de coopération, des collaboration, ... en bref des activités qui soudent le groupe et mettent les enfants face à une réalité qui est la leur et qui sera encore plus importante lorsqu'ils seront grands : on est rarement seul face aux évènements !

    Le travail d'équipe est extrêmement important.

    Voici par exemple un instant volé d'un exercice qui consistait à transformer les élèves en neurones. Ils devaient se transmettre le message, sans parler et sans voir, pour amener l'information au seul neurone capable de déterminer si le champignon présenté en image aux "neurones couleur" était comestible ou non.

    Après quelques mois avec ATOLE ...

    Cet exercice a eu un succès phénoménal au sein de ma classe, si bien qu'on aurait pu passer l'après-midi à ne jouer qu'à ça MDR. Les élèves ont vraiment dû travailler ENSEMBLE à la manière des neurones. Cela leur a non seulement appris comment ils fonctionnaient mais leur a aussi permis de développer encore plus leur "esprit de groupe".

    "Oui, ok maitresse ! C'est bien joli tout ça ! Mais on a des programmes à boucler nous ! On n'a pas le temps pour ce genre de jeu !"

    Je sais que certains le pensent fort en me lisant (et je le sais car d'autres sont carrément venus me le dire. ;-p)

    Comme spécifié plus haut, ATOLE me "prenait" une quinzaine de minutes par jour. Le temps que je réserve à l'accueil de l'après-midi donc. La différence étant que, démarrer l'après-midi avec ATOLE me permettait de retrouver en classe des élèves motivés qui, une fois l'activité faite, n'étaient plus "excités" par la pause méridienne et donc beaucoup plus aptes à se remettre au travail. Quand je ne faisais pas ATOLE, c'était "plus compliqué" parce qu'il fallait faire un temps calme pour les recentrer, etc ... ce qui, d'un point de vue horaire, revenait au même mais avait le don de les énerver encore plus car le temps calme ne leur plaisait clairement pas et ne leur apportait pas d'élément de connaissance qui les intéressait.

    Si les élèves sont motivés, pourquoi les priver d'un bon moment ?

    Pour ma part, je ne souhaite pas me priver d'une ambiance sereine pour travailler les après-midis d'autant que ce que les élèves apprennent avec ATOLE à un impact sur leurs apprentissages (motivation, réflexion, mémorisation ...). Tout cela ils en auront besoin demain, l'an prochain et même dans 10 ans ! ;-)

    Voilà donc mon ressenti sur ces quelques semaines passées avec ATOLE en classe. Je ne suis pas une adepte des supports "clé en main" en général mais, comme ce type de sujet n'est pas mon domaine de prédilection et qu'en plus le supporte en questions est conçu avec des outils efficaces pour mes élèves, l'an prochain, je persiste dans cette voie et mènerai à nouveau ce projet ATOLE au sein de ma classe mais, cette fois, je démarrerai dès la première période afin d'essayer d'aller plus loin dans le programme pour donner encore plus de stratégies d'apprentissages à mes loulous. ;-)

     


    10 commentaires
  • Le manque d'attention est un mal sociétal de plus en plus répandu et de plus en plus fréquent dans les salles de classe. Et si on pouvait changer le cours des choses ? Alors plutôt que de me plaindre dans mon coin ou de râler à tout va du manque d'attention de mes élèves, j'ai décidé de prendre le problème à bras le corps et de me lancer dans l'enseignement de l'attention grâce au programme ATOLE.

    ATOLE signifie ATtentif à l'écOLE

    C'est un programme qui a été développé par Jean-Philippe Lachaux, neurologue spécialiste des mécanismes de l’attention et de la concentration et auteur de plusieurs livres sur le cerveau et l'attention dont "Les petites bulles de l'attention" que j'ai pu lire et qui m'a donné envie d'approfondir le sujet, non seulement pour moi-même mais également (et surtout même ;-)) pour mes élèves.

    Le programme ATOLE

    Pourquoi vouloir me pencher sur l'attention en classe et dans ce programme en particulier ?

    Comme une image vaut mille mots, en voici une, présenté au début du document de présentation du programme ATOLE, qui suffit à résumer mon ressenti quotidien et ma motivation.

    Le programme ATOLE

    Pour l'anecdote, sur 24 élèves cette année, j'en ai un bon tiers dont la carrière professionnelle envisagées est Youtubeur. Adieu, pompiers, maîtresses d'école et autres astronautes ... Pour avoir un tel projet de vie, les enfants en question doivent passer un temps considérable devant l'écran. Ceci n'est pas sans conséquence ... Et je rappelle que je n'ai "que" des élèves de CP, soit 6-7 ans maximum ... Je n'ose même pas imaginer le ressenti des collègues c'est des classes de niveaux supérieurs face à cette marée d'écrans.

    Mais l'attention c'est quoi ?

    L'attention, peu de gens parviennent à la définir clairement mais tout les enseignants s'accordent pour dire que c'est un problème.

    Pour comprendre un peu mieux ce sujet, avec mes collègues nous sommes allées assister à la conférence de France Inter suivante (retransmise dans les cinémas le 5 février dernier).

    Le programme ATOLE

    Voici le synopsis de cette conférence :

    Dans un monde hyper connecté, où nous sommes soumis en permanence à un nombre incalculable de sollicitations et d’informations, notre attention et notre concentration sont mises à mal.  Peut-on apprendre à les contrôler ?
    Que nous révèlent les sciences du cerveau sur le fonctionnement de ces deux facultés essentielles à l’apprentissage ?
    Découvrir les mécanismes de l’attention et de la concentration dans notre cerveau permet de mieux se protéger contre tout ce qui vient parasiter le système. Des clés pour apprendre à se concentrer dans un monde de distractions.

    Je n'ai pas retrouvé de replay de cette émission très enrichissante et ne peux donc pas vous mettre de lien pour la revoir. :-(

    Pour vous mettre en appétit en attendant de pouvoir vous la partager dans un futur hypothétique, je vous glisse ci-dessous un lien vers un podcast de l'émission de France Inter "La tête au carré" parlant également de l'attention et dont l'invité n'est autre que Jean-Philippe Lachaux.

    Le programme ATOLE

     

    Donc, revenons à nos moutons ! Aux miens en tous cas ! ;-p

    Pour me lancer dans le sujet je me suis d'abord demandé personnellement ce qu'était l'attention.

    (Ouais ... j'ai fait ça ... Et mon côté "maman" n'avait pas le même avis que mon côté "prof" ! Je me suis pris la tête avec moi-même c'est dire !!)

    Après un analyse personnelle un samedi après-midi (ça vaut ce que ça vaut !) être attentif pour "moi "maman" était plutôt synonyme de "faire attention", en cas de danger.

    "Attention mon chéri, le fer à repasser est branché. Lève tes pieds où tu vas marcher sur le fil. Tu risques de te brûler." (Avec un grand sourire du moi "maman" en prime ... le première fois qu'on le dit en tous cas O:-D... A la dixième ... c'est les sourcils qui sourient !)

    "Attention, assied-toi correctement tu vas tomber de la chaise"  (SMILE !!)

    Attention ! ... Attention ! ... ATTENTION !

    Ben oui quand même ! Il pourrait faire un effort ! J'ai aussi sa sœur à gérer, le repas sur le feu, le sèche-linge qui termine, la factrice qui sonne à la porte ... et ... et ........ Oulah ! PAUSE !!

    Donc en fait, si je résume, le petit doit faire attention pour m'aider, et moi ? Est-ce que je suis vraiment attentive ? Parce que gérer mille trucs en même temps c'est quand même dur dur quoi ! (Mon mari dirait, "surtout pour toi" ... Je ne peux même pas lui en vouloir tellement j'ai conscience que c'est vrai ! LOL)

    Le moi "maitresse" a aussi tenté d'y voir plus clair sur la définition de "être attentif à l'école". Cela n'a pas été évident non plus. J'avais tellement d'éléments différents qui rentraient en compte dans ma réflexion que je me suis sentie perdue :

    SPOILER ALERT : les extraits qui suivent sentent le vécu à plein nez !

    - la nécessité d'avoir une attitude calme (Mais Ludo, par pitié : arrête de faire grincer ta chaise !!! Mets les deux pieds au sol s'il te plait ... Et les fesses sur la chaise. Excuse-moi j'avais oublié de préciser !)

    - une ambiance générale de classe apaisée (Maitresseuuuuuhhhh ! Y a Lina qui a dépassé sur son coloriage ! / Mais tais-toi toi t'as même pas mis ton prénom !!! ...)

    - faire preuve d'écoute (parce que répéter les choses mille fois ... voilà !)

    - rendre un travail complet et soigné (Maël ... il est où l'exercice 3 ? ... Et le 2, tu l'as fait avec un pinceau ? ...)

    - être motivé (Euh ... Pauline ... Souffle avec moins de vigueur s'il te plait. Tu as fais s'envoler la feuille de ton voisin ! ... Et fais un sourire ... Allez, pour me faire plaisir ! :-D)

    - être autonome (Maitreeeessse !!! On doit le faire au stylo ou au crayon de papieeeeeerrrr ? Et elle est où la feuille bleue ????)

     

    Donc en gros, l'attention c'est un sujet très très vaste aux attentes multiples selon les points de vue.

    Et donc, si nous, adultes, nous ne sommes déjà pas capables de définir clairement ce qu'est l'attention, comment exiger d'enfants d'en faire preuve dans un monde distractions permanentes !

     

    Ainsi, après plusieurs lectures et recherches, j'ai découvert ce programme ...

    Cliquez sur l'image ci-dessus pour obtenir toutes les informations, détails et documents concernant le programme ATOLE.

    Le programme ATOLE

     

    Qu'est-ce qu'ATOLE ?

    C'est un programme qui se base sur un principe simple : il est tout à fait envisageable d’entraîner l'attention des élèves pour les amener doucement à améliorer leur maitrise de celle-ci.

    Les piliers de ce programme sont :

    - L'acquisition d'une culture métacognitive pour permettre aux enfants d'identifier et reconnaître dans leur vie quotidienne l'action des grands systèmes qui orientent leur attention

    - L'apprentissage d'une méthode de découpage des tâches complexes en une suite de tâches simples et courtes ayant un objectif simple et clair

    - Le développement de la capacité à détecter les signes précoces de la distraction pour les compenser au plus vite

    - La capacité à programmer son attention pour une tâche donnée

    Ce programme est libre et accessible à tous gratuitement. En suivant le lien proposé plus haut, vous pourrez accéder au site du programme ainsi qu'au Drive Google associé contenant :

    - tous les documents informatifs en lien avec l'attention, le cerveau, leur fonctionnement, ...

    - des documents synthétiques présentant le programme afin de vous permettre de vous en faire une idée plus précise avant de, peut-être, vous lancer

    - un programme séquencé "clé en main" avec les fiches de préparation (toujours en lien avec les programmes de l'EN et le socle commun), les documents destinés aux élèves et aux parents, les fiches de suivi pour l'enseignant, les supports à utiliser en classe (affiches à imprimer, vidéos à diffuser ...)

    Ce programme est vraiment accessible à tous et surtout à ceux qui n'y connaissent RIEN de RIEN en sciences comme moi ! #bacLetlicenced'histoire

     Mais c'est encore Jean-Philippe Lachaux qui vous parlera le mieux de l'intérêt de l'éducation à l'attention  ... ;-)

    Voici une autre vidéo (découverte grâce à une collègue qui se reconnaîtra ... ;-) mille mercis !) tournée par le réseau CANOPE au Forum de l'innovation organisé par la CARDIE de Bordeaux. Vous pourrez y découvrir non seulement la conférence de Jean Philippe Lachaux sur ATOLE mais également des enseignants qui travaillent avec lui, utilisent ATOLE et font un retour sur cette expérience de classe.

    Ce que j'attends d'ATOLE en tant qu'enseignante ...

     Je n'en attends pas une recette miracle bien sûr. (J'ai bien lu les conseils du programme, c'est dit dedans et puis en plus j'ai déjà allumé 1 000 cierges, prier tous les dieux que je connais et sacrifier 3 chèvres, rien n'y à fait ... ;-p). Je cherche surtout en ATOLE une aide me permettrait de mieux comprendre mes élèves. Grande adepte de l'enseignement explicite, je cherche en ATOLE une démarche qui me permettra d'expliciter autant que possible à mes élèves le fonctionnement de leur attention pour les aider à la maîtriser du mieux possible (et en ayant pris déjà connaissance en profondeur par toutes les lectures qu'il propose je sais que je vais certainement le trouver !).

    Comme dit dans les documents de la méthode :

    "Expliciter, c'est dédouaner l'enfant de sa responsabilité."

    C'est exactement ce que je souhaite faire avec mes loulous cette année. Beaucoup ne sont pas attentifs. Quasiment autant s'en veulent et sont pris par des crises de larmes à cause de ça, en classe et/ou à la maison.

    Ce n'est plus possible de les laisser ainsi !

    Le monde d'hier n'est plus celui d'aujourd'hui. Il faut les aider en conséquence. Et vite !

    Je sais qu'ATOLE ne remplacera certainement pas les aides dont certains mériteraient de disposer (à l'école ou au dehors pour des raisons diverses et variées), mais qui ne tente n'a rien !

    "Essaye Aurel', tu verras bien !"

    J'ai tout bien imprimé, lu et rangé dans un classeur dédié à ATOLE. J'ai créé les supports proposés par le programme et j'en ai créé d'autres pour m'aider au quotidien en classe. J'ai enregistré les vidéos à diffuser. Tout est prêt !

    Voici un petit tour du programme ATOLE en vidéo et de l'organisation qui sera la mienne pour le mettre en œuvre.

     

    Je vous partage la page de garde de mon classeur dans le cas où vous souhaiteriez adopter la même organisation ;-)

    Le programme ATOLE

     

     

    Le programme ATOLE 

    Merci à ma petite Audymaikresse pour le super détourage des personnages !

    #ensembleonvaplusloin #vivelesinstacolegues

     

     

     

     

    GRANDE NOUVELLE

    Un MOOC d' initiation à la maîtrise de l'attention et de la concentration est organisé par le réseau Canopé. Il s'adresse à toutes les personnes qui se posent des questions sur l'attention et la concentration, et qui sont à la recherche de pistes pour retrouver un peu de maîtrise dans ces domaines, que ce soit pour eux-mêmes ou pour d'autres (par exemple les plus jeunes).

    5 semaines de formation à distance gratuite pour y voir plus clair et être capable d'éduquer à l'attention, ça vous tente ?

    Moi, oui ! Je suis déjà inscrite.

    Pour plus d'informations, rendez-vous ici !

     

     

     

    Et rendez-vous ici pour découvrir mon bilan après deux périodes d'exploitation en classe. ;)


    25 commentaires
  • Mes collègues et moi-même sommes allées en Belgique ce mercredi 27 septembre pour assister à une conférence de Mme Françoise Roemers-Poumay, créatrice des Octofun.

    Afin de vous faire un compte-rendu clair, simple et efficace, j'ai réalisé un PDF (à partir de celui traitant de mon exploitation pédagogique personnelle en classe afin de gagner du temps ;-)) qui, je l'espère, saura vous intéresser, répondre à vos questions et, pourquoi pas, vous convaincre de vous lancer dans l'aventure des Octofun. ;-)

    Cliquez sur l'image pour y accéder :-D

    Conférence sur les Octofun


    3 commentaires
  • Le document ci-dessous n'a rien de très spécial mais il pourra certainement être utile à certains d'entre vous qui ont une liste de choses à faire très chargée et qui n'ont pas toujours le temps de tout faire.

    Cest un PDF dans lequel vous trouverez 4 pages regroupant les images des 8 Octofun.

    Vous pouvez, comme moi, l'imprimer de 3 manières différentes :

    - tel qu'il se présente pour avoir des gros Octofun

    - en mode "2 feuilles par page" pour avoir des Octofun de taille moyenne

    - en mode "4 feuilles par page" pour avoir des petits Octofun.

    Octofun prêts à imprimer

    Ainsi, vous pourrez créer des Octofun plus ou moins dominants afin de symboliser à vos élèves les intelligences qu'ils pourront développer durant vos différentes activités. ;-)


    votre commentaire
  • Les Octofun

    J'ai découvert il y a quelques semaines sur le blog de lutinbazar, la méthode des Octofun (lien vers le site de la méthode)

    Les Octofun, ce sont 8 boules d’énergie imaginées par Françoise Roemers-Poumay et inspirées de la théorie des intelligences multiples d’Howard Gardner.

    Cette méthode permet de découvrir et mieux connaître ses qualités personnelles pour pouvoir se construire grâce à elles

    Les trois ingrédients principaux de la pédagogie des Octofun sont :

    1. Les intelligences multiples pour ouvrir 8 directions stimulant le potentiel de chacun.

    2. La gestion mentale pour prendre conscience des gestes mentaux nécessaires aux apprentissages et adopter d’emblée la bonne démarche.

    3. La psychologie positive pour identifier ce qui fonctionne bien et viser le bien-être au service du savoir et du savoir-faire. C’est le cercle vertueux du plus qui entraîne le plus.

    Afin de pouvoir partager cette méthode avec les collègue de mon établissement, j'ai réalisé un document la présentant, introduisant aussi chacun des Octofun et élaborant quelques pistes d'exploitation pédagogique en classe.

    Les Octofun

    J'espère qu'il vous donnera envie de découvrir plus précisément ces petites boules d'énergie et vous inspirera pour mettre en place votre propre exploitation en classe.

    Maîtresse Aurel'


    22 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique