• Notre atelier au forum de circo

    Mercredi 16 Mai, nous avons participé avec Maitresse Sev' au Forum pédagogique de notre circonscription. Cette année a été un peu particulière car nous y avons été conviées en tant qu’animatrice d’un atelier.

     

    En effet, comme vous l’avez sûrement déjà remarqué sur nos comptes Instagram et sur nos blogs, nous avons commencé à réfléchir, depuis un moment maintenant, à un changement de nos pratiques de classe avec d’autres supers maîtresses : Maitresse Evie, Un tour en ULIS et Angry_butnotmean_teacher.

    Notre envie de travailler différemment, de trouver des solutions adaptées pour chaque élève, de changer notre posture d’enseignant tout en étant plus efficace dans les apprentissages … Bref, énormément de questions qui ont trouvé des réponses grâce à un énorme travail d’équipe, d'intenses réflexions, d'innombrables lectures, de multiples échanges avec bon nombre de bloggeuses et d'Insta PE  ainsi que de nombreux essais et réajustements.

     Voici donc, comme promis, le PDF que nous avons réalisé pour l'occasion.

     

    Notre atelier au forum de circo

     

    Vous êtes nombreux à nous avoir écrit pour savoir s'il était possible pour vous de venir assister à notre atelier. Cela n'étant malheureusement pas réalisable, nous avons tout de même pensé à vous et nous avons filmé notre présentation (presque comme des pros, avec une pied de caméra et tout et tout ! Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour vous faire plaisir quand même ! ;-p). Voici donc la vidéo (découpée par les bons soins de Maitresse Sev' !) en trois parties (car oui, on a trop parlé encore une fois !!). 

     

     

     

     

    Comme nous nous y attendions un peu, nous avons eu quelques questions durant notre atelier. Il faut dire qu'il s'est déroulé sur une durée de 40 minutes. Il fallait donc aller à l'essentiel pour partager un maximum. Nous n'avons donc pas pu développer autant que nous l'aurions voulu toutes les réflexions menées et les enjeux de ce fonctionnement.

     

    Nous avons donc également essayé de regrouper les questions et remarques faites par nos collègues dans l'espoir qu'elles puissent vous apporter des informations complémentaires.

     

     Quels types de groupes sont mis en place ? Hétérogène ou homogène ? Sont-ils toujours identiques ?

    La configuration des groupes dépend de la classe, du domaine ou encore des compétences

    travaillées.

    Dans ma classe, j'utilise les deux : les groupes hétérogènes pour la Grammaire, la Conjugaison, 

    la Numération, le Calcul ou encore la Géométrie ; les groupes homogènes pour l'Ecriture (les 

    minuscules, les majuscules et la copie experte) et la Lecture (lecteurs apprentis et confirmés). 

     

     

     Le bruit est-il un problème ?

    Au départ, il est évident que le niveau sonore était assez important. Néanmoins, au fur et à 

    mesure des jours et des semaines, les élèves qui se plaignaient du bruit (mais qui en faisaient 

    aussi) ont pris conscience qu'il n'était pas possible de continuer ainsi. Il y a eu une "auto-

    régulation" de leur part ce qui a permis d'atteindre un niveau sonore très acceptable.

     

     

     Combien d’élèves travaillent à un centre en même temps ?

    Le travail en centre se fait principalement par binômes, qui étaient imposés puis laissés au libre 

    choix des élèves. Après de nombreux tests, cette organisation s'est révélée être celle qui 

    favorise le plus un travail autonome efficace et assez silencieux.

    Bien évidemment, les élèves sont autorisés à être en groupes plus importants (3 à 4 maximum) 

    à condition que ce ne soit pas l'occasion de bavardages sans aucun lien avec le travail à réaliser. 

     

     

     Qui choisit les centres ? L’enseignante ou les élèves ?

    En début d'année, les centres sont imposés aux élèves (deux différents par jours), au travers 

    d'un tableau de programmation, afin de s'assurer que chacun réalise l'ensemble des activités. 

    Une fois le rythme de la classe trouvé, les élèves ont alors été libres de réaliser les centres, 

    regroupés sur un plan de travail individuel, dans n'importe quel ordre. Néanmoins, pour certains 

    élèves, les centres continuent à être imposés à travers un plan de travail collectif.

     

     

     

     Quel coût pour tout le matériel amené en classe ?

    Une grande partie du matériel utilisé dans le cadre du réaménagement de classe proviennent de 

    dons (famille des élèves ou ma propre famille) et d'achats sur le Bon Coin ou dans un magasin 

    dont on ne doit pas citer le nom ...

    J'essaye également un maximum de chercher des alternatives en réalisant moi-même un  

    maximum de matériel.

    Quant aux plus gros achats (meubles de rangement par exemple) ils ont été réalisés avec le 

    budget mairie qui nous est accordé chaque année.

     

     

     Les élèves n’ont plus de casiers ?

    Les élèves n'ont plus besoin de casier car ils ne gardent avec eux que le strict minimum durant 

    la journée : leur trousse et le cahier des centres. Le reste de leurs affaires (cahiers de leçon 

    et autres) sont rangés dans des bacs disposés dans toute la classe. 

     

     

     Que faire pour les élèves qui n’ont pas fini leur plan de travail ? Qui sont très lents ou, au contraire, qui sont très rapides ?

    Les élèves les plus "lents" suivent le plan de travail collectif dans lequel il leur est proposé une 

    activité de Français ou de Mathématiques et une activité de Langue vivante, de Questionner le 

    monde ou encore d'Arts visuels. Ainsi, si l'élève prend plus de temps pour réaliser la première 

    activité, il peut "déborder" sur le deuxième créneaux d'autonomie. 

    De plus, les activités sont souvent des jeux de manipulation, ce qui permet aux élèves de 

    travailler sans avoir la "pression" de la fiche d'exercice non finie.

    Quant aux élèves les plus rapides, je leur propose chaque semaine une fiche projet dans laquelle

    se trouve différentes activités à réaliser de manière totalement autonome. 

     

     

     Est-ce un fonctionnement d’école ? Est-ce faisable au cycle 3 sachant que les élèves ont fonctionné de manière classique au cycle 2 ?

    Au sein de notre école, nous sommes 5 collègues (CP, CP, CP-CE1, CE1-CE2 et ULIS) à 

    travailler différemment afin de favoriser notamment la prise d'autonomie de nos élèves. 

     

     

     Comment les élèves de CP gèrent-ils le « SOS maîtresse » en début d’année sachant qu’ils écrivent peu voire pas du tout ?

    Concernant les élèves de CP (ou les élèves de CE1 en difficulté), il leur suffit d'écrire leur nom 

    sur un POST IT.  

     

     

     Y a-t-il encore des temps de correction collective ?

     La deuxième correction en cas d’objectif non atteint ou à retravailler est-elle immédiate ?

    Les temps de correction collective sont presque inexistants. En effet, lorsqu'un élève ne valide 

    pas une compétence dans le cahier de réussite, il doit rechercher de manière autonome les 

    raisons de ses erreurs. En cas de difficulté persistante, il peut bénéficier d'un temps plus 

    personnalisé avec l'enseignante dans le cadre du créneau "SOS maîtresse". 

     

     Quel type de travail est demandé dans les centres d’autonomie ? Fichier ? Manipulation ?

    Le travail par la manipulation est privilégié pendant les temps d'autonomie (avec le plus 

    souvent un système d'autocorrection). Néanmoins, les élèves réalisent régulièrement des 

    exercices de réinvestissement dans des fichiers (Bout de Gomme en ce qui concerne mes CE1-

    CE2 pour le Calcul et la Géométrie). 

     

     

     Comment gérer les temps de travail en collectif, classe entière ? Comment les élèves sont-ils assis ?

    Pour les temps de travail collectif ne nécessitant pas de trace écrite, la moitié des élèves 

    s'assoit aux tables du "U" et l'autre moitié se trouve sur le tapis au sein du "U".

    Quant aux séances de Questionner le monde par exemple, certains élèves utilisent de petites 

    tables basses se trouvant dans la salle de classe et que l'on place dans le "U". D'autres 

    encore déplacent certaines tables classiques afin de disposer face au tableau collectif.

     

     

     Est-ce que les élèves qui sont en autonomie ne sont pas tentés d’écouter ce qui est fait avec le groupe en centre guidé ?

    Il arrive parfois que certains élèves aient les oreilles qui traînent un  peu trop ... Mais lorsqu'ils 

    se rendent compte qu'ils n'ont pas eu le temps de terminer leur plan de travail, ils font assez 

    facilement le lien et se concentrent alors davantage sur leur travail personnel. 

     

    Notre atelier au forum de circo

     

    Cette présentation au forum pédagogique de circonscription fut une expérience aussi stressante qu'enrichissante qui nous a permis de porter un regard différent sur notre pratique dans le but de l'expliciter et de la mettre à la portée de tous.

    Notre seul regret est de n'avoir pas eu suffisamment de temps pour apporter plus de précisions et développer certains points. Peut-être en aurons-nous la possibilité pour une autre occasion. ;-)


  • Commentaires

    1
    Cilou71
    Dimanche 20 Mai à 06:33

    Bonjour,

    Merci pour tout ce partage, très enrichissant qui m'a déjà permis de faire évoluer mes pratiques. J'ai juste une petite question par rapport à l'enseignement de la lecture. Sur l'emploi du temps, la phonologie se fait en demi -groupe. Est-ce que la découverte du son, la découverte du texte de lecture se fait toujours en demi-groupe ou est-ce que le son est découvert en collectif et après ce sont les exercices qui sont fait en collectif?

      • Dimanche 20 Mai à 15:14

        En fait cela depend du moment de l'année et du son étudié. Je ferai un petit topo dès que j'ai le temps pour éclairer cela.

    2
    Lundi 21 Mai à 14:11

    Merci pour ces vidéos qui continuent à me donner envie de changer mon organisation de classe pour l'an prochain. Juste une question, tu dis que tu abandonnes les fichiers l'an prochain...quels supports vas-tu utiliser? Je réfléchis moi aussi à mes outils pour l'année prochaine et inversement je pense racheter quelques fichiers peut-être ceux de bout de gomme pour les maths et Trampoline pour l'apprentissage du code.

      • Lundi 21 Mai à 17:29

        Je pratiquerai MHM et code alphabétique. J'attends encore les discussions d'equipe pour tout mettre vraiment au point histoire d'essayer d'harmoniser au maximum. J'en parlerai quand tout sera plus précis ;-) 

    3
    Virginie
    Samedi 2 Juin à 09:14

    Merci pour ce fabuleux partage. Je suis institutrice en Belgique et ce type d'enseignement est très rare chez nous. L'année prochaine, je change de niveau (Cm2 vers CP) et je pense donc changer complètement mon organisation. Merci pour toutes vos idées :-)  

    4
    Chouette_CP
    Samedi 2 Juin à 19:54

    Merci de prendre le temps de partager votre pratique! ça bouillonne dans ma tête! J'ai une gs/ cp et je travaille déjà en activités individuelles sur certains créneaux.

    Je dois juste me lancer dans l'aménagement flexible et j'ai peur de faire le grand saut!! Comment cela se passe- t- il quand un enseignant est absent et n'est pas remplacé? Chez nous , on monte à + 7 ou 8 facile :-( 

      • Samedi 2 Juin à 21:14

        On est une grosse école et on en récupère 4 maximum. Mais ca va, les élèves acueillis sont toujours ravis de venir travailler dans une classe ou "on peut travailler par terre". Mdrr

      • Chouette_CP
        Dimanche 3 Juin à 14:29

        lol :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :