• Pour bien démarrer, pensez à l'A.P.R.E.S. ...

    Voici un petit pense-bête que j'ai écrit cet été à la demande des équipes d'Etre prof et destiné aux enseignants débutants. Moins long que mon précédent article, celui-ci se veut vous proposer une démarche courte afin de tenter de prendre la rentrée dans la bonne direction et de démarrer l'année (un peu plus) sereinement !

    _________________

     

    Vous venez de recevoir votre avis de nomination ...

    Le poste obtenu est celui désiré ...

    Ou pas ...

    La peur, la tristesse, l'angoisse, la panique et d'autres sentiments peuvent alors s'emparer de vous.

    Mais vous voulez vous ressaisir !

    Il le faut !

    Ce métier c'est VOTRE rêve, VOTRE but, VOTRE projet professionnel !

    C'est même aussi, peut-être, ce qui a demandé beaucoup de sacrifices au sein de votre famille, pour vos parents, pour vous !

    Mais comment faire pour voir la vie en rose quand le rêve semble devenir cauchemar ?

    5 lettres peuvent vous aider à voir au-delà de la situation pour bien démarrer non seulement l'année mais également le métier : A.P.R.E.S. 

     

    A pour analyser

    Quand on reçoit son poste, il faut prendre du recul et trouver tous les points positifs qu’il nous apportera. Tout sert toujours ! Si cela vous est difficile, dites-vous que vous avez déjà une chance de plus que d’autres : vous avez réussi votre concours ! C’est déjà une chance en soi. Saisissez- là.

     

    P pour préparer

    Essayez, autant que possible, d’anticiper et de préparer votre travail sur l’année. Programmations, progressions … sont des documents qui demandent du temps certes, mais qui seront un réel appui pour vous, surtout au début. De plus, à l’ère du numérique et de l’internet, n’hésitez pas à regarder sur les blogs d’enseignants, tous plus inspirants les uns que les autres, qui vous permettront de trouver des documents d’appui, au moins le temps de prendre vos marques.

     

    R pour respirer

    Les premiers postes sont souvent attribués tard et même à la dernière minute. Il faut s’y préparer psychologiquement en amont afin d’être prêt à agir dans la précipitation. Pour cela, respirez ! Oxygénez votre corps et votre cerveau pour les préparer à affronter ces débuts compliqués.

     

    E pour échanger

    ... discuter, communiquer ! N’hésitez pas à aller à la rencontre de vos collègues, à leur demander de l’aide, des conseils. Ils ont été débutants aussi et ont connu les mêmes difficultés. Ils seront des soutiens précieux. Là encore, n’hésitez pas à trouver de l’aide auprès des communautés d’enseignants présentes sur les réseaux sociaux. Les enseignants qui s’y trouvent sont la plupart du temps animés par une envie de partages et d’échanges essentielle dans ce métier.

     

    S pour se faire confiance

    Ne doutez pas de vous ! A aucun moment ! Le chemin parcouru a été si long jusque-là, ne baissez pas les bras si près du but. Vous êtes parvenu jusqu’ici à force d’envie, de travail, de motivation, de vocation ou autre selon votre passé personnel. Poursuivez dans cette voie et ayez confiance en vos capacités !

     

    Ces 5 points vous permettront de faire face plus sereinement à aujourd'hui mais aussi à demain pour envisager l’APRES, qu’il soit proche ou lointain, sous un œil plus positif et serein. ;-)


  • Commentaires

    1
    Samedi 18 Août à 10:37
    Aurore

    Merci pour cet article !
    Débutante, je n'ose que très rarement demander de l'aide par peur de déranger. Parfois, on se sent débordé mais ton article fait du bien !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :