• La pédagogie du projet est un élément incontournable pour donner du sens aux apprentissages. L'an prochain j'ai décidé de me lancer dans un projet ambitieux que je prépare depuis déjà quelques mois ...

    L'an passé, ma classe a eu la chance d'être sélectionnée pour participer à un projet d'écriture avec un auteur de littérature de jeunesse organisé par notre communauté d'agglomération. J'aurais souhaité pouvoir renouveler l'expérience l'an prochain mais cela n'étant pas certain, j'ai décidé de monter un projet similaire et incluant non plus différentes classes de différentes écoles mais uniquement ma classe.

    Le but ?

    Ecrire une histoire dont mes élèves seront les héros !

    Ce livre racontera les aventures que ma classe va vivre à travers une correspondance avec les équipes d'Epopia ce qui fera travailler la lecture, l'écriture, l'EMC ...

    Grâce à l'intervention de Pit&Pit, nous allons également travailler les arts visuels, l'éducation musicale mais surtout les TUIC qui nous permettront de mettre en forme nos aventures sous la forme d'un livre numérique et interactif dont chaque élève disposera.

    Et pour finir en beauté ce projet, l'ensemble de nos péripéties sera imprimé et relié grâce à Mon Livre Calamagui ce qui permettra à chaque élève de repartir avec un livre "100% CPa" en fin d'année.

    Vous l'aurez compris, ce projet s'annonce aussi motivant que diversifié et aussi fédérateur que colossal !

    Si jamais ce type de projet vous intéresse, je mets à votre disposition le calendrier prévisionnel que j'ai mis en page ainsi que la carte mentale présentant les disciplines et les compétences qu'il couvrira.

    Projet annuel 2018 - 2019


    6 commentaires
  • Je profite des vacances d'été pour redonner un petot coup de jeune a mes affichages du tableau de rituels. Rien de bien nouveau, juste une mise à jour pour coller à mes envies et mes besoins.

    J'avais opté l'an passé pour l'utilisation d'anneaux de reliure pour faciliter la manipulation des étiquettes et gagner du temps en classe chaque matin.

    Ce système a fait ses preuves et je compte bien le réutiliser à la rentrée : fini les étiquettes perdues, fini aussi de perdre un quart d'heure de classe à rechercher l'étiquette du mois de décembre parce qu'on a changé de mois durant le week-end ... Quel bonheur !

    En revanche, même si les étiquettes trouvées sur Teachers pay teachers l'an passé me plaisent énormément, elles présentent à mes yeux quelques défaillances :

    - elles sont écrites en script : je voudrais des étiquettes en écriture cursive pour mettre mes élèves à son contact dès le début de l'année scolaire.

    - elles étaient imposantes : les marges décoratives occupaient beaucoup d'espace et n'étaient pas réellement nécessaires au bon déroulé des rituels.

    J'ai donc refait toutes les étiquettes selon une organisation qui me convenait mieux en y mettant uniquement l'essentiel :

    - nom des jours, des mois, des nombres ... en écriture cursive noire

    - pour les jours "sans école", j'ai simplement grisé les cases concernées

    - pour les mois, les étiquettes sont composées d'une bordure reprenant le code couleur utilisé en classe pour le repérage dans le temps, d'un petit dessin en lien avec ma programmation en langue vivante sur les évènements culturels anglo-saxons et le numéro du mois pour faciliter l'écriture de la date simplifiée (JJ/MM/AA)

    Concernant le rituel du "Chaque jour compte", j'ai simplement remis en page les étiquettes chiffres et nombres à manipuler que j'utilisais (je les avais trouvées ici) afin de conserver le même code et faciliter ainsi aux élèves le repérage dans les rituels. Les couleurs respectent celles de la catégorisation "unités, dizaines, centaines" que j'utilise en mathématiques.

    La grosse nouveauté de 2018-2019 est la partie sur "L'écriture des nombres en lettre". L'an passé, les élèves écrivaient directement sur le tableau le nombre du jour mais cela était parfois très compliqué pour les élèves en grande difficulté.

    Je compte donc également mettre à profit le principe des étiquettes reliées pour écrire le nombre du jour en lettres. Les élèves les plus en difficulté pourront alors simplement manipuler les étiquettes pour écrire le nombre tandis que les plus avancés pourront toujours l'écrire avec le feutre sur le tableau. Les étiquettes pourront être pour eux un moyen d'autocorrection avant de présenter le tout à la classe.

    J'ai tenté de respecter l'organisation en Centaines/Dizaines/Unités des nombres en lettres mais je me suis vite retrouvée bloquée pour les nombres onze, douze et compagnie. C'est pourquoi, même s'ils comportent une dizaine, ces nombres se trouvent dans le lot des "unités". J'ai simplement modifiée la couleur de leur contour pour mieux les distinguer des unités "réelles".

    Je vous mettrai en photo le rendu final de mon tableau des rituels d'ici peu avec :

    - à gauche la partie réservée à la date et à la météo

    - à droit l'espace consacré au projet du "Chaque jour compte".

    Vous pouvez dès à présent télécharger le fichier PDF regroupant toutes les étiquettes de mon tableau des rituels.

    Le tableau des rituels

    PS : les textes ne sont volontairement pas centrés afin de pouvoir faire une perforation pour passer l'anneau de reliure. ;-)

     

    Je mets également à votre disposition le calendrier 2018-2019 qui a subi le même "grand ménage d'été" (écriture cursive, suppression du superflu ...) et que j'utiliserai l'an prochain.

    Le tableau des rituels

    Et voici le rendu final ;-)

    Le tableau des rituels

     

     


    12 commentaires
  • Cette année, les classes de cycle 2 ainsi que la classe ULIS de mon école se rendront au Parc du Petit Prince pour participer à différents ateliers et spectacles sur des thèmes abordés en classe. L’œuvre d'Antoine de St Exupéry sera donc le fil conducteur de cette dernière période de l'année scolaire.

    Afin de pouvoir découvrir cet ouvrage pas vraiment accessible pour des CP niveau lecture, je vais baser la partie "lecture" sur des extraits simplifiés et adaptés de l'ouvrage à destination des enfants que voici :

    Le Petit Prince

    Je dispose aussi du livre "Pop Up édition limitée" (Oui, le Petit Prince est un de mes livres préférés et une philosophie de vie à lui seul !).

    Le Petit Prince

    Voici une carte mentale reprenant plusieurs idées que j'ai eu sur ce sujet et pour ce projet. Toutes ne seront pas réalisées mais peut-être qu'elles pourront vous servir ;-)

    Le Petit Prince

    Les paroles des chansons proposées dans la carte mentale ci-dessous ...

    Le Petit Prince

    Je mets également à votre disposition un PDF proposant plusieurs citations du Petit Prince a lire, étudier, expliciter ... ou tout autre chose que vous pensez pouvoir faire avec. Il y a une citation par page.

    Ces phrases me serviront personnellement sur toute la période 5 pour le rituel qui prendra place dès le 7 mai : La citation du jour ! Chaque matin, une nouvelle phrase era projetée aux élèves. Nous la liront ensemble et en discuteront au cours d'un "débat philo flash" d'une quinzaine de minutes maximum.

    Le Petit Prince

    Pour terminer, voici une liste (non-exhaustive !) de différents sites et blogs proposant des activités autour du Petit Prince. Certains supports seront directement repris et utilisés pour ma classe, d'autres me serviront de base pour créer mes propres fiches.

    Tout cela dépendra du temps que j'aurais qu'il me restera entre la fin d'année qui approche, les LSU à compléter, les réunions de répartitions, les projets à finir ... Mais vous savez ce que c'est ;-) :

    - Fiches de prep' propose un projet mené en classe ULIS avec supports de travail, fiches de préparations, tapuscrits adaptés ... Très complet !

    - Un dossier pédagogique autour du film d'animation "Le Petit Prince" chez A cartable ouvert

    - Des fiches pédagogiques pour tous niveaux sur Educalire

    - ...

     


    3 commentaires
  • Comme promis, voici la trame du diplôme du 100ème jour d'école que j'ai préparé pour mes loulous (sur du papier spécifique trouvé chez Action ;-)).

    Le diplôme du 100ème jour

    Ce diplôme sera donné à chacun à la fin du 100ème jour d'école et des activités qui y sont liées trouvées notamment sur le blog de lutinbazar.

     


    1 commentaire
  • Plusieurs d'entre vous m'ont contacté suite à une publication que j'ai posté sur Instagram, détaillant brièvement une activité où mes élèves écrivait leur prénom en braille.

    Cette activité fait en réalité partie d'un projet que j'ai mené avec ma classe portant sur la différence.

    Ce projet, qui ne devait porté au départ que sur l'EMC, a rapidement pris des proportions insoupçonnées ! En effet,mes élèves ont été très intéressés et ont posé beaucoup de questions auxquelles il nous fallait trouver des réponses. Au fur et à mesure de leurs remarques, le projet a grandi, les activités sont apparues et le tout a formé une expérience que j'ai adoré vivre avec eux !

    Mon idée de départ était de partir du visionnage du dessin animé Dumbo (#disneyaddict) pour découvrir le notion de différence pour ensuite poursuivre avec les différences physiques au quotidien, les maladies dégénératives pour au final clotûrer le projet avec la course ELA "Mets tes baskets et bats la maladie".

    En résumé, c'était un petit projet sans grande prétention qui permettait de donner du sens aux apprentissages sans pour autant demander un investissement trop important pour mes petits loulous et moi-même.

    Sauf que très vite mes élèves ont remarqué que "Dumbo" c'était aussi le sujet de la chanson du chanteur Vianney qui passe à la radio ... On a donc étudié les paroles, fais le lien avec le dessin animé et appris la chanson en éducation musicale pour le spectacle de fin d'année.

    Puis, lors de notre atelier philosophique, un élève a fait part du handicap qui rendait sa grand-mère différente : elle est aveugle. Il a expliqué à ses camarades qu'elle ne voit pas du tout et qu'elle ne peut pas tout faire comme tout le monde : elle a des livres spéciaux, un chien pour la guider dans la rue, etc ...

    Alors je leur ai partagé en lecture offerte "Le livre noir des couleurs" qui leur a beaucoup plu. C'est un album qui raconte comment Thomas, enfant aveugle, perçoit les couleurs malgré sa cécité. J'ai découvert cet album à l'IUFM et l'utilise quasiment chaque année depuis que je suis devenue maîtresse. Cependant, je ne l'ai jamais exploité deux fois de la même manière jusqu'ici. Cet album a déjà été un support de travail en :

    - EMC sur la différence

    - Arts visuels sur les couleurs

    - Production d'écrits pour écrire la suite du livre (autres couleurs, autres références ...)

    - Lecture pour travailler le lien texte-image et créer des illustrations pour les voyants

    - Questionner le monde pour découvrir les 5 sens

    Et je suis certaine que cet ouvrage peut être exploité de bien d'autres manières encore !

    Pour les intéressés, l’académie d’Orléans-Tours propose un document très intéressant et clair contenant :

    -Une analyse de l’album

    -Une liste des difficultés qu’il pouvait présenter

    -Un ensemble d’exploitation pédagogiques possibles

    Vous pouvez trouver ce document ici. Il vous donnera toutes les indications nécessaires pour découvrir l'album sans l'avoir sous les yeux ;-)

    Il est proposé pour le cycle 1 mais il est facilement transposable et adaptable dans tous les niveaux de classe. Pour ma part, j'ai déjà exploité cet album en SEGPA, en CE2, en MS-GS, en CP et même durant des remplacements courts. C'est dire si ce livre est devenu un indispensable à mes yeux ! ;-)

    J'ai mis ensuite "Le livre noir des couleurs" à disposition des élèves au centre des grands livres : ils ont pu le toucher et le manipuler. Là, ils ont découvert l'alphabet braille. Ils m'ont posé plein de questions dessus mais je n'avais pas toutes les réponses en tête sur le moment. (Et oui ! la maîtresse ne sait pas tout, elle en apprend encore beaucoup à son âge et tous les jours. Cela leur a fait plaisir de l'apprendre ;-)) Je me suis donc documentée sur le sujet et leur ai fait un bilan de mes découvertes dès le lendemain. Puis, l'élève dont la grand-mère est non-voyante, m'a dit : "Dommage que je sois trop petit parce que j'aimerais bien pouvoir apprendre à écrire en braille moi ... Comme ça je pourrais dire à ma mamie que je l'aime !".

    Comment pouvais-je laisser cet enfant déçu à ce point de ne pouvoir écrire ces si jolis mots à sa grand-mère ?

    Je lui ai dit que s'il avait envie d'apprendre le braille, il n'était donc pas trop petit pour le faire. Je lui ai dit que nous allions trouver un moyen de l'apprendre et de l'écrire tous ensemble !

    Du coup, j'ai cherché des moyens pour leur permettre d'écrire en braille. J'ai juste imprimé des "dominos" à six ronds blancs (que vous trouverez ici) et acheté des demi-perles autocollantes (trouvées chez Action). Nous avons commencé par le prénom puis d'autres élèves ont écrit d'autres choses avec le matériel restant. Mon élève fut ravi de pouvoir écrire "Je t'aime mamie" et son sourire a été le plus belle des récompenses qui restera jamais gravée en moi !

    Je suis vraiment contente de la tournure qu'a pris ce projet ! C'est sans doute bizarre à écrire et à lire mais j'ai vraiment eu l'impression de ne rien faire à part me laisser guider par les élèves. En fait, je ne savais jamais d'un jour à l'autre où ils allaient me conduire. Ce fut un projet bien plus grand que ce qu'il devait être au départ mais qui m'a permis de travailler plusieurs disciplines et plusieurs compétences (dont une bonne partie n'était pas prévue au départ). C'était véritablement le projet DE MES ELEVES ! J'ai certes proposé des activités, mais les idées sont toutes venues d'eux, de leurs questionnements, de leurs envies ...

    J'espère pourvoir à nouveau connaître et vivre un tel projet dans ma carrière d'enseignante car c'était juste génial à vivre !

    En attendant, comme je l'avais promis à tous ceux qui me l'ont demandé par IG ou par mail, voici un document PDF qui reprend les différentes activités menées au cours de ce projet ainsi que quelques photos d'illustrations ;-)

    Projet sur "La Différence"


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique