• Notre classe accueille à nouveau depuis la reprise de janvier, un aquarium. Je dis à nouveau car j'en avais un les années passé mais l'avais enlevé après le décès de ses anciens locataires. :-( Mais, sur leur liste au Père Noël, les enfants avaient noté "On aimerait beaucoup avoir des animaux dans la classe". L'occasion pour la maîtresse de remettre en eau l'ensemble (J'avoue quand même, ça me manquait beaucoup de ne plus avoir mes petits poissons pour papoter quand je corrige ! J'étais donc ravie de leur demande ! :-D) et de préparer quelques activités autour de ces nouveaux compagnons.

    Laissez-moi vous présenter Bubulle (en blanc et orange, nom assez commun en soi) et Fishy (en noir, nom qui témoigne de l'efficacité de la séquence d'anglais sur les animaux ;-p), les deux nouveaux élèves de ma classe.

    Un poisson dans la classe

    Pas très bavards (Alléluia !) et pas très perturbateurs en l'état (Alléluia bis !), nos petits poissons ont trouvé leurs marques très rapidement et ont vite été adoptés par la classe.

    Mais voilà ... C'est l'euphorie autour de l'aquarium.

    Et pour gérer cette effervescence du mieux possible, rien de tel que les centres d'autonomie.

    Durant ces temps de travail, les enfants peuvent prendre le temps d'observer les poissons et, sur le même modèle que lors des temps de travail sur l'élevage d'escargots, d'enregistrer leurs questionnements pour ensuite partir à la recherche des explications lors des séances de QLM ou dans des ouvrages documentaires.

    Afin de joindre l'utile à l'agréable, j'ai commencé à (re)mettre en page certaines activités autour des poissons. (Je les mettrai en ligne au fur et à mesure de leur création, ou, en vrai, quand j'aurais le temps lol).

    En espérant que cela pourra vous servir, vous inspirer ou, peut-être, vous donner envie de prendre des petits pensionnaires en classe.

    Voici pour commencer un petit aperçu de l'affichage de découverte de l'anatomie du poisson

    Il se trouve sur le mur, à côté de l'aquarium et à hauteur d'enfant. Ils peuvent donc facilement déplacer les étiquettes pour compléter le schéma. Pour se faire, ils disposent des connaissances des séances de QLM (dans leur petite mémoire ou grâce à leur cahier de découvertes) ainsi que des livres documentaires que le petit Papa Noël avait livré avec les poissons. ;-)

    Un poisson dans la classe

    NB : Les étiquettes sont disponible en deux versions : une version "ordinaire" avec simplement le mot à lire et une version imagée et colorée en lien avec le code couleur de la trace écrite pour faciliter la lecture et la compréhension aux élèves plus en difficulté. ;-)

    Un poisson dans la classe

     INFOS EQUIPEMENT et PRIX

    Certains collègues m'ont demandé quel est le prix de revient de l'aquarium dont je dispose.

    Pour ma part, j'avais déjà l'aquarium en verre depuis plusieurs année. Il était dans ma maison et nous en avons finalement pris un plus grand. Je l'ai donc récupéré pour la classe mais on peut en trouver pour une vingtaine d'euros dans le commerce.

    Ce n'était pas un aquarium équipé d'un système de filtrage (compter 25€ minimum pour un aquarium déjà équipé) et j'ai choisi d'en acheter un pour en faciliter l'entretien et pour ne pas avoir à venir changer l'eau trop souvent durant les petites vacances (l'été je le ramène chez moi. Mes enfants en sont ravis ! ;-)). Ce système de filtration m'a coûté environ 15€ si mes souvenirs sont bons.

    Coté poissons, j'ai pris les mêmes poissons que j'avais les années précédentes, plutôt résistants, (leurs prédecesseurs ont vécu plus de deux ans dans la classe) à 6,50€ l'unité.

    Il faut donc compter une cinquantaine d'euros pour mettre en marche un aquarium de ce type.

    Vous pouvez ensuite ajouter le prix d'achat du sable, de pierres ou de décorations. Les prix varient selon les modèles et les magasins et je ne peux donc pas vous donner plus de détails sur ce point. Les décorations visibles sur les photos de mon aquarium de classe étaient en ma possession depuis longtemps mais il doit y en avoir pour moins de 20€ je pense.

     


    votre commentaire
  • Cette période, avec mes élèves, nous abordons les notions de Vivant/ Non-vivant mais aussi celles des origines animales, végétales et minérales. Pour aborder ce dernier sujet, ne trouvant de support ludique qui me plaisait pour changer de ce que je faisais et/ou utilisais jusque là, j'ai décidé de créer un petit jeu pour leur permettre de travailler un peu cette notion particulière.

    C'est en jouant au jeu des 7 familles avec mon fils un week-end que l'idée m'est venue de créer un jeu des "3 familles d'origine".

    Le jeu des 3 familles d'origine

     

    Le jeu comprends donc 3 familles en lien avec les 3 origines vues en classe et dont les couleurs associées ont été choisies par les élèves pour faciliter leur mémorisation :

    - En "rouge comme le sang" c'est la famille des origines animales (nommée Famille des ANIMAUX sur les carte pour que ce soit court et que ça tienne sur les cartes :-D)

    - En "vert comme les feuilles" c'est la famille des origines végétales (nommée Familles des VEGETAUX histoire d'être simplement raccord avec la première famille citée ...)

    - En "brun comme la terre" c'est la famille des origines minérale (nommée Famille des MINERAUX, vous avez compris pourquoi je pense ;-)). 

    Chaque famille compte 9 membres (Oui dans le jeu de base c'est seulement 6 membres par famille mais bon, comme là il n'y a déjà, de base, que 3 familles seulement au lieu de 7, je ne suis plus à ça près en terme d'arrangement des règles. Et puis de toutes façons, c'est moi que je fais comme qu'est-ce que je veux. Et toc ! ;-p). Les membres sont numérotés afin de permettre aux élèves non-lecteurs de pouvoir facilement jouer.

    Ainsi, les élèves savent que pour constituer une famille, ils doivent disposer des 9 cartes de la même couleur et s'il ne savent pas donner le nom de la carte qu'ils souhaitent obtenir, il leur suffit d'en donner le numéro. (Pour rappel, j'ai un public dont de nombreux élèves découvrent la langue française et ne disposent pas toujours du vocabulaire spécifique nécessaire pour jouer à ce type de jeu très "scientifique", il est donc de mon devoir de penser à eux aussi et surtout ! Je compte ensuite sur les échanges entre élèves lors de la partie pour présenter le terme adéquat à leur camarade, ce qui se fait sans difficulté en général ;-)).

    Les cartes se présentent de la façon suivante :

    Le jeu des 3 familles d'origine

    Bonne partie à vous toutes et tous ! ;-)


    1 commentaire
  • Et si nous faisions découvrir plusieurs pays du monde aux enfants avec un simple jeu de cartes ? C'est visiblement la mission que ce sont donnés MaévaGarnier et Jérémy Caradec, les créateurs de Memo Trotter. Moi qui adore les jeux de cartes, j'ai eu le plaisir de découvrir celui-ci tout récemment et je dois dire qu'il trouvera très vite sa place en classe, aux centres. ;-)

    Memo Trotter : un jeu de carte pour découvrir le monde

     

    Memo Trotter, qu'est-ce que c'est ?

    C'est un jeu de carte fabriqué en France (#cocorico !!!) destinés aux "enfants curieux et joueurs, aux amis baroudeurs, aux familles voyageuses et bien plus encore !"

    Grâce à ce jeu, il est possible de découvrir et d'apprendre les pays du monde à travers différentes catégories de cartes :

    - les paysages

    - les monuments

    - les plats typiques

    - les drapeaux

    - les cartes géographiques.

     Chaque catégorie est facilement identifiable sur les cartes grâce à un système de pictogrammes très explicite et compréhensible de tous, même des plus jeunes. ;-)

    Memo Trotter : un jeu de carte pour découvrir le monde

     

    Memo Trotter, ça se joue comment ?

    Pour démarrer une partie de Memo Trotter, rien de plus simple ! Il suffit de suivre 4 étapes très simples :

    Etape 1 :

    Choisir le nombre de catégories avec lesquelles vous souhaitez jouer parmi les 5 proposées plus haut (minimum 2).

    Etape 2 :

    Les repartir face image devant vous.

    Memo Trotter : un jeu de carte pour découvrir le monde

     Etape 3 :

    Tentez de retrouver les images correspondant au même pays.

    Etape 4 :

    Retournez les cartes et vérifiez si le nom du pays est identique. S’il l’est vous remportez les cartes et c’est au joueur suivant de jouer. Si ce n’est pas le même nom de pays, reposez les cartes dans le jeu.

     

    Memo Trotter fonctionne donc sur le même principe que le jeu du Memory, connu des enfants depuis le plus jeune âge. Le joueur s'auto-corrige et rejoue au tour suivant.

    Plus le joueur expérimente le jeu et plus il s'améliore et mémorise les cartes correspondant au même pays.

    A la fin de la partie, le joueur ayant remporté le plus de pays, remporte la partie !

    Et ce n'est pas tout !

    En découvrant ce jeu, je me suis dit "Ouais c'est super ! Mais avec des CP ça va être compliqué ... Ils ne savent pas lire !" Et bien QUE NENNI ! Les créateurs ont pensé aux petits CP novices en décodage et même aux élèves de maternelle car, pour les joueurs non-lecteurs, un système de couleur est mis en place au dos des cartes permettant ainsi de les rassembler par pays.

    Memo Trotter : un jeu de carte pour découvrir le monde

    Vous avez des cycle 3 ? Aucun souci ! Ils ont pensé à eux et même aux plus grands encore car, pour corser et pimenter un peu les choses, il est possible d'augmenter très facilement la difficulté du jeu grâce à des questions inscrites sur les cartes (et qui ne sont parfois pas très évidentes ...).

     

    Comme les vidéos sont toujours plus parlantes, je vous laisse découvrir ce jeu grâce à ce petit film ...

     

    Voilà donc un petit jeu bien sympathique qui me permettra d'alimenter encore un peu plus les activités disponibles au centre de découvertes et d'accompagner mes coffrets Montessori dédiés aux pays du monde.

    Memo Trotter : un jeu de carte pour découvrir le monde

    Memo Trotter : un jeu de carte pour découvrir le monde

     

     


    votre commentaire
  • Comme je vous en parlais dans cet article, ayant des CP, le jour de la rentrée implique de faire visiter aux élèves leur nouvelle école afin de les rassurer et de leur montrer le bâtiment dans lequel ils vont évoluer les prochaine années. Pour cela, je réalise avec mes élèves un puzzle qui leur servira ensuite de "plan" pour se déplacer dans l'école.

    "Et maintenant, sur votre gauche, vous pouvez voir la bibliothèque de l'école, appelée BCD ! Une pièce très intéressante !"

    Wouaaaahh !

    Voilà à peu près (et en exagérant à peine !) à quoi ressemblait la visite de l'école au début de ma carrière.

    Cela m'ennuyait profondément et les élèves aussi !

    J'ai donc décidé de modifier un peu ma façon de faire pour tenter de mettre en place une activité qui permettrait aux élèves d'être un peu plus actifs.

    Pour se faire j'ai recréé la façade de mon école sur ordinateur :

    Le puzzle de l'école

    NB : je l'intitule "Plan" afin qu'il puisse ensuite être une sorte de carte routière pour la circulation dans les couloir. La notion sera approfondie et précisée lors de séances spécifiques sur le plan de classe. ;-)

    Sur ce dessins de l'école vierge, chaque case blanche indique un espace de l'école (salle de classe, préau, toilette ...).

    Le bâtiment étant très grand, il est (symboliquement en tous cas) coupé en deux parties. Pour représenter ces deux parties, j'ai opté pour un système de couleur : vert pour la droite, orange pour la gauche.

    Pour remplir ce "plan", je distribue à chaque élèves une des "pièces de l'école" (photo ci-dessous), comme les pièces d'un puzzle.

    Le puzzle de l'école

    Elles sont toutes découpées par mes soins et chacune comporte :

    - le numéro de la salle en question (où à défait son "nom" : WC, préau ...)

    - le nom, la photo et le niveau de classe de l'enseignant qui occupe la salle

     

    Une fois que chacun dispose d'une pièce, je colle la pièce de notre salle de classe (afin que les élèves disposent d'un repère de départ) puis nous partons donc à la découverte de l'école.

    Les élèves entrent dans les différentes pièces (sauf si ce sont des salles de classe bien sûr ! Là on frappe à la porte, on dit bonjour, tout ça tout ça ... On fait les choses bien quand même attention ! ;-p), se concertent pour consulter les différentes pièces du puzzle de l'école qu'ils ont entrent les mains et trouver celle qui correspond à la salle où ils se trouvent afin de l'ajouter sur le "plan".

    Une fois le puzzle complété (et donc la visite terminée !), je l'affiche en face de notre porte de classe.

    Il sert ensuite à la fois de trombinoscope des adultes de l'école mais aussi de repère pour les élèves qui doivent circuler dans les couloirs pour une raison ou pour une autre.

    En début d'année, lorsque les élèves doivent s'y déplacer, je me place avec eux devant le plan pour leur montrer le parcours qu'ils devront faire :

    "Il faudrait rapporter ces documents à Mme X. Elle se trouve à l'étage, dans la salle 13. C'est ici, sur le puzzle, vous voyez ? (En général ils répondent "oui"... J'ai le doigt dessus quand même ... C'est assez évident à voir quoi ! ;-p) Vous allez donc emprunter le couloir de droite, monter l'escalier jusqu'à l'étage puis marcher jusqu'à la salle 13. Pour revenir il faudra faire le chemin inverse. Et on pense à être poli avec la maîtresse : Bonjour, merci, à bientôt et tout le tutti n'est-ce pas ? ;-)".

    Voilà donc comment je procède pour faire découvrir l'école à mes petits pioupious qui arrivent à la "grande école". C'est une séance que je trouve bien sympathique pour démarrer l'année et entrer en douceur dans le repérage dans l'espace. ;-)

    NB : Ces documents ne seront pas mis en version modifiable car nous avons tous des écoles différentes et que ce serait certainement plus simple de recréer votre propre école à l'aide d'un tableau ou autre.

    En revanche je vous glisse ici une activité qui suit celle-ci et qui me permet de faire un petit état des lieux du niveau de mes nouveaux élèves en terme de découpage (et de collage !).

    Il s'agit d'un exercice où ils seront amenés à découper différentes formes pour reconstituer une école à partir d'un modèle affiché au tableau. Le dessin a été pensé pour ressembler à celui de mon école mais, même si votre école est différente, cela peut toujours être un petit exercice d'entraînement pour démarrer l'année. ;-)

    Le document comporte 2 modèles de dessin :

    - un en couleurs pour faciliter le repérage des formes lors du collage

    - un sans couleur pour complexifier la tâche (petit rire diabolique O:-D).

    Le puzzle de l'école

     


    3 commentaires
  •  Cette année j'ai renouvelé pour la 3ème fois consécutive un projet qui plaît toujours aux élèves et que j'apprécie beaucoup personnellement : l'élevage d'escargots !
     
    Je vous en avais déjà parlé l'an passé dans cet article.
    Cette année j'ai décidé de refaire la même séquence et le même déroulé que l'an passé : des temps d'observation au centre de découvertes, des enregistrements de questionnements et d'hypothèses sur dictaphone, des temps de mise en commun collectifs ... Mais j'ai choisi de modifier la forme de la trace écrite à donner à mes élèves.
    En effet, l'an dernier nous avions réalisé un mur interactif qui a pris place dans la BCD de l'école.Les élèves avaient ainsi reçu un condensé de ce mur interactif dans leur cahier.
    Je voulais cette fois qu'ils aient une trace écrite tout aussi interactive que le mur créé l'an passé.
    Pour cela, rien de mieux qu'un flip-book.
    (Oui, je sais, j'en fais beaucoup des flipbooks ! Trop peut-être ... Mais franchement, ce système n'est-il pas juste trop génial ?)

    Chaque page regroupe ainsi un des "thèmes" de nos recherches sur les escargots :- alimentation- organes vitaux- locomotion- morphologie- reproduction
     
    Voici donc le rendu final de ce flip-book ...
    une fois imprimé                     et                     une fois assemblé

    Un flip-book sur l'escargot

    Je mets ici à disposition deux versions de cette trace écrite interactive :- une version PDF (exclusivement sur les escargots, avec des photos d'illustration prises dans l'élevage de ma classe)

    - une version modifiable (sans photos car le fichier était trop lourd pour être mis en ligne :-() que, si l'envie vous dit, vous pourrez adapter à vos propres élevages de classe, des coccinelles aux lapins en passant par les phasmes et la papillons 
     
    Polices utilisées :
    - Cartoon relief
    - Chewy
    - Geosanslight
     
    NB : Le flip-book a été pensé de manière à ne faire apparaître QUE les traits sur lesquels il faut découper pour l'assembler. Ainsi vos élèves pourront le découper et le monter eux-même, en toute autonomie ce qui vous évitera bien du travail. Il faut bien aller au bout de la démarche scientifique non ? ;-)
     

    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique