• "THE methode" ou comment apprendre l'anglais en chantant

     

    L’été dernier, j’ai eu la chance de recevoir un exemplaire de "THE methode" de Sylvie et Christine Hanot. Conquise, je l’ai utilisé cette année avec ma classe (et même à distance !). Petit retour sur cette méthode qui m’a séduite par bien des aspects.

    "THE methode" ou comment apprendre l'anglais en chantant

     

    On ne va pas se mentir, dans ma classe , l’anglais c’est un peu la « dernière roue de la charrette ». J'en fais quand j'ai le temps et, au CP, avec l’enjeu de la lecture, pas évident de toujours tout mener de front. (que celui ou celle qui n'a jamais supprimé un créneau d'anglais dans son emploi du temps pour finir une séance de maths ou de français me jette la première pierre ... [attente] ... [rien] ... Voilà, on est d'accord ! ;-p).

     

    Jusqu’à l’an passé j’utilisais Ghostie, méthode très très sympathique qui m’avait plu par son côté « clé en main » (très utile parce qu’on n’a pas le temps de TOUT préparer TOUT le temps). Cette méthode et ses petits personnages plaisaient aussi beaucoup aux enfants. Malgré cela, je trouvais toujours les séances beaucoup trop longues à mettre en œuvre en classe (à mon goût) et contenant des éléments d'apprentissage pas toujours évidents à saisir pour de jeunes élèves (la phonologie anglaise par exemple posait régulièrement des difficultés aux enfants en classe et je la mettais de côté par crainte de finir par les démoraliser).

    "THE methode" ou comment apprendre l'anglais en chantant

     

    J’adaptais du coup énormément le contenu des séances et n’exploitais pas la méthode en entier pour que cela puisse convenir à ma classe et à mon emploi du temps.

     

     

     

    L’été dernier, Sylvie Hanot (du blog Storytelling 2 à l’école) m’a proposé de me faire découvrir la méthode qu’elle venait de mettre au point pour les élèves de GS-CP-CE1 (année 1 d’enseignement en fait) : THE methode (un titre qui fait beaucoup penser au "travers" de langage des français qui l'utilisent à outrance pour insister sur un fait : « c’est THE restaurant à tester », « c’est THE concert à ne pas manquer », "c'est THE montre à avoir", etc … ;-p ).

     

    J’ai pu feuilleter THE methode dont voici le sommaire et quelques pages « séances » pour vous rendre compte du rendu :

    NB : Je dispose uniquement de la version noir & blanc du guide pédagogique mais il existe une version en couleurs ainsi qu'un cahier de l'élève permettant de réduire les photocopies.  ;-)

     

     

    "THE methode" ou comment apprendre l'anglais en chantant

     

    Ce qui m’a plu en utilisant THE methode cette année c’est :

    Le côté clé en main : Comme Ghostie, les séances sont détaillées et il est facile de s’en imprégner et de les mettre en œuvre en classe.

    Les séances d’anglais courtes d’environ 30 à 40 minutes, deux fois par semaine (mais facilement fractionnables si l’on souhaite mettre en place 15 minutes quotidiennes). Elles s’organisent toujours de la même manière afin de créer une ritualisation des séances d'anglais :

      • Un petit rituel chanté pour démarrer la séance (« Peek-a-boo » pour ne pas le citer, qui motive toute la classe sans exception ! ... Et reste aussi en tête ! ;-p)
      • Un rappel de la séance précédente par un petit jeu
      • La découverte d'une nouvelle notion travaillée (nouvelle chanson à apprendre en général)
      • Des jeux de mémorisation collectifs ou en petits groupes
      • Un rituel de fin de séance

     

    L'apprentissage par le chant : Une approche très motivante qui permet aux enfants de mémoriser facilement le vocabulaire du thème étudié, les structures langagières, etc …

    La place donnée à la culture anglaise : THE methode ce n'est pas QUE apprendre l'anglais. C'est aussi découvrir la culture liée à cette langue. Les élèves découvrent ainsi au fil des séances des informations sur la famille royale, Londres, les traditions anglaises, etc … On compare le mode de vie « français » au mode de vie « anglais », en quelques mots, on s'ouvre sur le monde.

    L’accès facile aux supports : Sortir le PC, trouver un vidéoprojecteur disponible au sein de l'école, tout brancher, chercher le DVD, trouver le DVD, insérer le DVD etc … FINI ! Cette année, j'avais tous les documents nécessaires pour mener à bien les séances directement sous ma main :

      • La programmation, les jeux, flashcards, leçons, etc … (égayées par les jolies illustrations de Christine Hanot) sont rangés dans mon trieur dédié à l’anglais. Ils sont disponibles sur le Drive de la méthode (accès donné avec le guide pédagogique). Il suffit juste de les imprimer en amont.
      • Les chansons sont toutes disponibles sur la playlist Youtube de la méthode. Je n’ai eu en général besoin que de mon téléphone portable pour lire les vidéos, faire découvrir les chansons aux élèves et mener toutes les séances d’écoute très facilement. (NB : Ces chansons sont également téléchargeables et facilement partageables en lien aux familles, un excellent moyen de créer un lien école-maison et un atout non-négligeable dans la période d’enseignement à distance que nous venons de vivre ! J’ai pu poursuivre et terminer la méthode d’anglais avec les élèves malgré cette situation sans précédent !

     

     

     

    Vous l’aurez compris, les élèves comme moi avons eu plaisir à utiliser THE methode cette année.

     

    Si vous souhaitez en savoir encore plus sur cette méthode, rendez-vous sur le blog Storytelling 2, où vous trouverez toutes les informations et les documents complémentaires à la méthode ainsi que tous les détails sur le second volume de la méthode, destiné aux élèves de CE1-CE2 (année 2 d’enseignement).

     

     

    "THE methode" ou comment apprendre l'anglais en chantant

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :