• Choix et implantation des zones de jeux

    Comme je vous l'expliquais dans ce premier article, mes collègues et moi avons choisi de nous lancer dans un aménagement de l'espace-cour par "zonage" car c'est ce qui nous semblait (et nous semble encore à l'heure où j'écris ces mots mais peut-être que cela changera après expérimentation sur le terrain ;-p) le fonctionnement le plus rapide, facile et pratique à mettre en place avec un minimum d'investissement. Nous avons donc créer des zones de jeux. Lesquelles ? Pourquoi ? Comment ? Je vais tenté de tout décrire ici ..

     

    Du côté des adultes ...

    La cour de récréation est un espace de détente et de divertissement, certes, mais c'est aussi et surtout un espace faisant partie intégrante de l'école. Il est donc nécessaire de penser son aménagement en prenant cette fonction en compte.

    C'est ainsi un lieu que les enfants fréquentent sur leur temps scolaire et qui, tout comme la salle de classe, peut être considérée comme un "microcosme de la société". La mise en pratique des compétences vues et travaillées en EMC y a ainsi une place importante et y prend un sens tout particulier.

    De même, en partant du principe que la cour est un espace de défoulement et de divertissement, il est nécessaire d'y établir un aménagement permettant aux enfants de mettre à l'épreuve leur motricité, leur créativité mais aussi leur curiosité. Des disciplines comme l'EPS, les arts ou les sciences sous toutes leurs formes peuvent ainsi y prendre un tout autre sens.

    C'est avec cet envie de créer un lieu de "transdisciplinarité" que le plan de la cour a été repensé.

    Bien sûr, même si l'organisation générale a été pensée à partir des disciplines citées plus haut, cela n'engendre en aucun cas un "apprentissage exclusif" de ces disciplines sur le temps de la récréation. Ce temps et ce lieu restent simplement des moyens d'ancrage des compétences travaillées en classe dans une pratique proche du quotidien et des préoccupations des élèves une fois dehors : le jeu.

    Les volontés principales de départ étaient ainsi que ce nouvel aménagement permette aux élèves de :

    - prendre des décisions (seul et à plusieurs)

    - devenir plus autonomes (à la fois dans le choix des activités mais également dans leur mise en place et leur rangement)

    - être plus responsables (en apprenant à gérer les risques et la sécurité de leur personne mais aussi des autres)

     

     

    Du côté des élèves ...

    Si cette volonté d'aménagement est venue initialement des adultes de l'école, l'implication des élèves était nécessaire et indispensable pour qu'ils puissent s'approprier ce nouveau fonctionnement.

    Afin que cette cour qu'ils occupent chaque jour ensemble, soit LEUR cour, il est nécessaire de les amener à la penser eux-mêmes. Bien sûr l'enseignant reste un guide qui se doit d'alerter ses élèves, principalement sur des points de sécurité qu'ils pourraient oublier de prendre en compte, pris par le débordement d'idées et d'envies.

    Le tout est de ne pas vouloir réfuter ou imposer une idée mais d'éveiller les élèves à la réflexion et à l'esprit critique. Pas toujours facile à faire évidemment mais même les enseignants aussi peuvent encore et toujours s'améliorer donc, pas de stress surtout. ;-)

    Dans mon cas particulier, nous avons menés, mes CP et moi-même, plusieurs conseils de classe ayant pour thème "La cour de récréation".

    Les élèves y ont évoqué les points positifs et les points négatifs de leur cour avec les soucis qu'ils y rencontraient (la violence, l'ennui, le manque de jeux, les "mini-stades" de foot partout ne laissant pas de place aux élèves qui n'aiment pas cela ...). Ils ont ensuite émis des désirs et des envies comme par exemple l'installation de jeux avec toboggans, balançoires, etc ...

    Après avoir recueillis tous ces éléments, je leur ai proposé de revoir ensemble l'organisation de la cour. J'ai directement expliqué qu'il ne serait pas possible pour l'école d'investir dans des jeux aussi conséquents que ceux dont ils rêvent car le budget ne le permettait pas mais, qu'en revanche, il serait possible de peindre des choses au sol.

    Il n'a pas fallu longtemps aux élèves pour penser par eux-mêmes à créer des espaces de jeux différents. En effet, plusieurs élèves se sont manifestés en disant qu'à la récré ils voudraient avoir un espace "calme" pour lire, dessiner, etc ... Puis les idées d'activités ont fusées de tous côtés .Voici un petit aperçu des idées des élèves en photo (Attention, c'est un cliché vestige !! Pour moi, Vacances rime avec Rangement et Tri. Je vous présente donc ici LA seule fiche survivante de mes notes en conseils de classe, LA 678ème remise en page des idées des élèves pour m'y retrouver parce que pour les 677ème précédente j'avais écrit n'importe comment et je n'arrivais plus me relire, LA fiche rescapée avec ses ratures, ses fautes, ses couleurs rajoutées au fil des idées, ... que j'ai sauvé du tri sélectif rien que pour vous ... mais qui y est tout de même retournée depuis ! ;-p). 

    Choix et implantation des zones de jeux

    Toutes les idées ont été notées en vrac puis nous avons assemblé (moi sur ma fiche de notes et les élèves sur le tableau de la classe mais je n'ai pas pensé à prendre de photo de cette étape :-() ce qui pouvait aller ensemble pour créer une zone de jeu particulière. (Le détail des activités et du matériel par zone arrivera dès que possible, promis). Chacune sera signalé par une affiche spécifique.

    Voici celles que j'ai créé pour notre cour. Si jamais elles peuvent vous être utiles ... ;-)

    Les différents espaces de la cour

    Parmi toutes ces zones de jeux, certaines avaient été envisagées et anticipées par l'équipe (comme l'espace calme, l'espace jeux traditionnels ou l'espace jeux d'équipes par exemple) et d'autres viennent uniquement des élèves (comme l'espace spectacle qui a été demandé par des élèves aimant danser ou faire du théâtre, l'espace jeux de société par des élèves qui ont souhaité pouvoir profiter de la récré pour utiliser des jeux vus en classe ou à la maison, ...).

    Une fois les zones de jeux définies, il restait un point essentiel à la mise en forme de ce projet : fixer l'ensemble dans l'espace.

     

    Du côté de la cour ...

    Pour réaliser le plan, nous avons réfléchi aux "besoins" de chaque zone :

    - l'espace COURSE devait être long pour permettre des courses de longueur convenable mais ne pouvait pas être placé au milieu de la cour pour ne pas foncer dans les autres élèves, etc ...

    - l'espace JEUX D'EQUIPE devait être suffisamment grand pour tenir un match mais ne devait pas pour autant ne permettre de faire QUE du foot mais aussi d'autres sports, etc ...

    - L'espace SPECTACLE devait être (je cite) "un peu dans un coin pour pouvoir danser et faire des films tranquillement" ...

    - L'espace CALME et JEUX DE SOCIETE devaient être dans des zones assez silencieuses avec des tables pour dessiner, etc ...

    -L'espace CONFLIT devait être facilement accessible pour régler les problèmes de tout le monde, pas trop loin des maîtresses au cas où on aurait besoin de leur aide, etc ...

    - L'espace AMITIE devra permettre de goûter au calme tout en permettant de discuter avec les copains et le copines des cours Est et Ouest, etc ...

    - l'espace JARDIN devait être bien orienté pour que les plantes soient au soleil et loin des zones de jeux de balles pour éviter qu'elles n'écrasent les fleurs, etc ...

    - et, point essentiel, l'ensemble de l'aménagement doit permettre une surveillance efficace.

    Beaucoup d'éléments à prendre en compte quoi ...

    Ensuite, on regarde la cour ...

    Choix et plan des zones de jeux

    Et on se creuse la cervelle pour que tous les ingrédients (besoins, envies, possibilités, sécurité ...) de la recette "Aménagement) s'accordent, plaisent à un maximum de convives (élèves et enseignants) et que le plat tienne dans le seul Tupperware disponible dans le placard (la cour).

    Choix et plan des zones de jeux

    Choix et plan des zones de jeux

    Afin d'éviter des faire des articles trop longs (dit-elle après avoir pondu 236 lignes, 56 mots et 87 fautes d'orthographe ;-p) , je réserve la rédaction du détail de chacune des zones à un article ultérieur qui veillera à expliquer et expliciter le choix du lieu des zones ainsi que les activités proposées dans chacune d'elles.

    Pour le moment, sur le papier, tout semble tenir, être cohérent et répondre au cahier des charges.

    Reste à voir dans les faits et sur le terrain ...

    La question reste donc entière : Va-t-on se prendre un bon gros mur en pleine face ou pas ?

    L'avenir le dira ...


  • Commentaires

    1
    Titemom
    Samedi 29 Février à 12:38

    Excellente initiative. Le projet est prometteur. J'ai hâte de lire la suite de ces aventures...

    2
    Lili
    Dimanche 1er Mars à 21:59

    Bravo, votre projet est top! Aucune raison de vous prendre un " bon gros mur en pleine face"  ;) 

    Dans notre école, nous avons également mis en place une "boite à jouer". A chaque récré du matin (elle dure 25 minutes pour que les élèves puissent la mettre en place et en profiter), les élèves ont a leur disposition plusieurs espaces: un espace dessins soit sur table soit sur un grand tableau noir; un espace lecture; un espace billes avec différents tuyaux accrochés au grillage de la cour; un espace jeux collectifs et/ou foot; un espace cabane avec des draps et tissus (qui plait beaucoup), et un espace roulants (avec des vélos, trottinettes...). Les vélos sont donnés à l'école par des parents d'élèves ou autres, puis ils sont réparés et remis en service lors d'ateliers de réparation gérés par des "papys" d'élèves de l'école. 

    Chez nous, cette "boite à jouer" marche du tonnerre, et surtout il y a beaucoup moins de conflits à gérer sur la cour puisque chacun peut trouver une activité, un jeu qui lui convient...

    Bonne expérimentation à vous! ;)

    Aurélie 

      • Lundi 2 Mars à 06:06

        Super ! Merci beaucoup pour ce retour et ces idées enrichissantes.

    3
    Maîtresse Fo7
    Samedi 7 Mars à 16:19

    Génial, j'ai hate de voir les différents espaces en action et surtout ton retour d'expérience!

    On mène un projet similaire avec les conseil des élèves et l'aide la mairie pour mieux aménager et gérer l'espace de la cour de récréation. Top!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :